• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

1 million de tricheurs bannis de PUBG rien qu'en janvier 2018 !

1 million de tricheurs bannis de PUBG rien qu'en janvier 2018 !

Mourir d'un tir impossible, rien de plus frustrant pour un joueur honnête qui se retrouve piégé par un tricheur. Les logiciels qui peuvent vous aider à prendre des détours pour gagner sont nombreux, et les utilisateurs malintentionnés le sont encore plus. Avec un million de tricheurs bannis le mois dernier, BattlEye (l'entreprise qui repère les tricheurs des jeux édités par Ubisoft) montre qu'il n'a pas l'intention de se laisser faire. 

Un jeu victime de son succès

Evidemment, à force de célébrité, les hackers trouvent les failles pour pouvoir avancer plus vite vers la victoire. Avec ses 10 millions d'exemplaires vendus en accès anticipé, PlayerUnknown's Battlegrounds a déjà enregistré quelques pics d'audience de plus d'un million de joueurs connectés au même moment. 

 

 

 

Et donc, assez logiquement, qui dit célébrité d'un jeu dit aussi triche. Qu'il s'agisse de Aimbot ou de Wallhack, ces applications sont traquées par l'éditeur, avec un rythme allant jusqu'à 13 000 joueurs bannis comptés par jour à la fin du 3e trimestre 2017. 

BattlEye ne se laisse pas faire

La firme n'a pas l'intention de se laisser faire, et pour cela elle utilise plusieurs biais : 

  • Les moyens habituels, à savoir des systèmes internes au jeu pour traquer et déceler les cheaters. 
  • La délation par les autres joueurs victimes ou témoins de triche. 

Et pour le coup, l'éditeur a développé la deuxième option : tout d'abord, en appelant les joueurs à signaler ce genre de pratique, et deuxièmement en permettant aux victimes, par un système de kill cam, de constater la triche et de l'enregistrer pour qu'elle serve de preuve. 

 

 

La kill cam est disponible sur la version 1.0 du jeu, elle donne la possibilité au joueur de visionner les dernières secondes de la partie du côté de son tueur. Une bonne manière de déceler les triches évidentes, comme celles où le tireur viser un autre utilisateurs à travers plusieurs bâtiments tout en parvenant à le toucher.

Un million de joueurs bannis en un mois, espérons que cela aura permis aux autres joueurs de pouvoir profiter plus sereinement du jeu à succès. 

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article 1 million de tricheurs bannis de PUBG rien qu'en janvier 2018 !

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • PUBG Mobile Lite Android PUBG Mobile Lite Android 28 téléchargements

    Tencent présente PUBG Mobile Lite, il s'agit d'une version allégée et moins gourmande en ressource sdu jeu Battle Royale, sur mobile.
    Voir le logiciel

  • Fortnite Android Fortnite Android 165 téléchargements

    L’un des plus célèbres jeux de survie en multijoueur sort sur Android. Fortnite Battle Royale pour Android est exactement identique aux versions...
    Voir le logiciel

  • Creative Destruction PC Client Creative Destruction PC Client 333 téléchargements

    Un émulateur Android conçu spécialement par NetEase pour jouer à Creative Destruction directement sur son PC
    Voir le logiciel