• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Biaisée, la reconnaissance faciale identifierait mieux l’homme blanc

Biaisée, la reconnaissance faciale identifierait mieux l’homme blanc

Une étude réalisée par Joy Buolamwini, chercheuse au MIT confirmerait les rapports et soupçons déjà émis par d’autres experts au sujet de la reconnaissance faciale. Les algorithmes développés seraient sujet à des biais inhérents aux  conditions dans lesquelles ils ont été créés et sur les données fournies pour leur élaboration.

Joy Buolamwini et son équipe ont étudié la performance de trois logiciels mis au point par Microsoft, IBM et Megvii (Face ++). L’objectif était que les programmes identifient le genre de 1270 personnes, des hommes et des femmes politiques provenant de pays européens (Finlande, Suède, Islande) et africains (Rwanda, Sénégal, Afrique du Sud).

D’après les résultats rapportés initialement dans le New York Times, les trois logiciels se sont montrés plus efficaces sur les hommes que sur les femmes. La technologie d’IBM est par exemple parvenue à identifier 99,7 % des hommes à peau claire et 92,9 % des femmes à peau claire. Cette même technologie a atteint 88 % pour les hommes à peau foncée et  65 % pour les femmes plus foncées de peau.


Ce n’est pas la première fois que l’efficacité des technologies de reconnaissance faciale est remise en cause. Face ID, la technologie d’Apple est régulièrement décriée par les utilisateurs, idem pour la technologie de Samsung. Dans le passé, il avait déjà été démontré que des algorithmes mis au point en Asie étaient plus efficaces lorsqu'il s'agissait d'identifier des personnes asiatiques tandis que ceux élaborés en Europe ou aux Etats-Unis étaient plus aptes à identifier les visages des personnes à peau claire.

Dans son entretien avec le New York Times,  Joy Buolamwini estime « qu'on ne peut pas avoir des intelligences artificielles qui ne sont pas inclusives. Or, ceux qui créent les technologies sont ceux qui établissent les standards ». La technologie  de reconnaissance faciale, encore émergente sera amenée dans le futur à prendre une place plus importante notamment dans le secteur de la santé ou dans un cadre légal (pour les forces de l'ordre par exemple). Il est donc important selon Buolamwini d'améliorer le développement des algorithmes pour plus de neutralité.

La chercheuse a transmis les résultats de l'étude aux trois entreprises citées. Microsoft et IBM ont par ailleurs répondu qu'elles cherchent à améliorer leur programmes respectifs.

Source : New York Times

 

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire pour l'article Biaisée, la reconnaissance faciale identifierait mieux l’homme blanc

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire
Sélection logiciels
  • Tinder Tinder 19 téléchargements

    Tinder est une manière amusante pour faire de nouvelles rencontres intéressantes autour de vous. Zappez vers la droite si cette personne vous...
    Voir le logiciel

  • Unicef - Game Chaingers Unicef - Game Chaingers 4 téléchargements

    Game Chaingers est un logiciel mis au point par l'Unicef pour permettre aux gamers de réaliser des dons sous la forme d'Ether (cryptomonnaie) via...
    Voir le logiciel

  • Style my Hair pour Android Style my Hair pour Android 9 téléchargements

    Profitez de l’expérience professionnelle de L’Oréal et de la réalité augmentée de l’application Style my Hair pour choisir votre nouvelle...
    Voir le logiciel