• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Cambridge Analytica : pourquoi Facebook est-il au cœur de la polémique ?

Cambridge Analytica : pourquoi Facebook est-il au cœur de la polémique ?

Sale temps pour Facebook ! L’un des plus grands réseaux sociaux de la planète se retrouve dans une histoire compliquée où l’on retrouve aussi Cambridge Analytica et Donald Trump. Si vous avez du mal à tout comprendre, on vous aide à faire le point sur la situation.

Le résumé :

Une entreprise anglaise, Cambridge Analytica, est accusée d’avoir récupérée sur Facebook les données de millions d’utilisateurs afin de les utiliser lors des dernières élections présidentielles. Pour cela, Cambridge Analytica aurait eu recours à des moyens détournés pour recueillir les témoignages d’utilisateurs qui pensaient répondre à un simple sondage sur la psychologie.

Les données récupérées ont donc été obtenues de manière illicite et le formulaire créé sur Facebook pour le sondage a permis de constater que les paramètres de Facebook permettaient d’obtenir des informations sur les contacts des sondés même s’ils n’avaient pas répondu au formulaire. Et si le gros de l’affaire concerne les actions de Cambridge Analytica, Facebook est aussi pointé du doigt.

Qui est Cambridge Analytica ?

Cambridge Analytica est une entreprise anglaise spécialisée dans la communication stratégique qui a eu un rôle important lors de l’élection présidentielle américaine de 2016. En effet, les équipes de Donald Trump ont fait appel à elle pour récolter des données sur les potentiels électeurs et ainsi pouvoir mieux les cibler. Sauf que Cambridge Analytica a utilisé une méthode pas très honnête pour arriver à ses fins.

L’histoire d’Aleksandr Kogan

En effet, l’entreprise a demandé à un universitaire anglais, Aleksandr Kogan, docteur en psychologie, de leur venir en aide. En 2013, il met au point une application Facebook « thisisyourdigitallife » sous forme de quizz : l’utilisateur devait autoriser l’accès à ses données pour pouvoir répondre aux questions. Les données récupérées (plus de 270 000 utilisateurs) ont été confiées à Cambridge Analytica ce qui va à l’encontre des règles de Facebook. L’application a alors disparu avec, en prime, une demande du réseau social pour supprimer toutes les données récupérées.

Facebook Cambridge Analytica

Et où sont allées ces données ?

Vous vous en doutez, ces données n’ont pas été effacées. Elles ont été utilisées lors de la campagne présidentielle de Donald Trump afin de cibler les utilisateurs et leur proposer des publicités ciblées. A savoir que cette partie est totalement légale; ici, c’est la manière dont les données ont été récupérées qui est mise en cause.

Et Facebook dans tout ça ?

Dès que le réseau social a eu vent de l’histoire, en 2015, l’application a été immédiatement supprimée. Mais le mal était fait, Facebook est pointé du doigt car, en plus des utilisateurs qui ont répondu au quizz, les données de leurs contacts ont également été récupérées grâce aux autorisations que l’application avait reçues.

A ce sujet, La Quadrature du Net, rappelle sur Twitter qu'un contact Facebook peut, sans même s'en rendre compte, permettre l'accès des données d'un contact tiers à une application.

 

Les procureurs de New York et du Massachusetts ont immédiatement lancé une enquête et les médias américains s’en donnent à cœur joie contre Facebook. En Europe, les Parlements européen et britannique attendent avec impatience une réponse de Mark Zuckerberg, le PDG du réseau social, qui est désespérément muet depuis que l'affaire a éclatée.

Le « scandale » a même fait baisser le cours de l’action boursière de Facebook de 6.8% ce lundi. Bref, on attend avec impatience une intervention officielle de Mark Zuckerberg pour connaître la suite de cette histoire.

Source

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Cambridge Analytica : pourquoi Facebook est-il au cœur de la polémique ?

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • ActiVPN ActiVPN 56 téléchargements

    ActiVPN est un logiciel VPN made in France qui vous permet de naviguer sur internet de manière anonyme, et sans géorestriction.
    Voir le logiciel

  • Avira Privacy Pal Avira Privacy Pal 37 téléchargements

    Avira Privacy Pal est un logiciel gratuit qui vous permet de gérer les paramètres de confidentialité de votre ordinateur et d’effacer vos traces...
    Voir le logiciel

  • Guide pratique de sensibilisation au RGPD Guide pratique de sensibilisation au RGPD 54 téléchargements

    Ce guide pratique a été élaboré par Bpifrance et la Cnil pour aider les TPE et les PME à se mettre en conformité avec le RGPD
    Voir le logiciel