• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Emulateurs : les meilleurs logiciels d'émulation pour le retrogaming

Emulateurs : les meilleurs logiciels d'émulation pour le retrogaming

L’émulation, c’est un peu la boite à souvenir des joueurs. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir les jeux qui ont marqué l’histoire mais aussi de tester les consoles qu’ils n’ont jamais eues. Ainsi, si vous avez connu la Super Nintendo ou la Megadrive, vous allez pouvoir y rejouer directement sur votre ordinateur. Pour vous aider, Logitheque vous propose une liste exhaustive de logiciels qui permettront d’émuler la plupart des consoles. Nous vous donnerons également quelques conseils pour débuter et comprendre le principe de l’émulation.

C’est quoi l’émulation ?

L’émulation consiste à utiliser un logiciel pour simuler une console de jeu directement sur votre ordinateur. Il existe de nombreux émulateurs, certains ne permettent d’émuler qu’une seule console quand d’autres savent en faire fonctionner une ribambelle. Bien sûr, un émulateur seul ne sert à rien. En effet, il vous faut aussi des jeux. Ceux-ci sont appelés « Roms » et prennent la forme de fichiers qu’il faut ouvrir au sein de l’application. En fonction de la console, chaque « rom » possède un format spécifique qui lui permet d’être reconnaissable.

Il faut savoir, en revanche, que la loi reste très floue concernant l’émulation. Si les émulateurs sont tolérés, la politique concernant les roms est moins évidente. Si l’on se réfère à la loi française, il semblerait que vous ayez le droit d’avoir des roms à condition de posséder le jeu original. Concernant les BIOS, c’est beaucoup plus catégorique. Les BIOS sont des fichiers qui sont normalement indispensables pour faire fonctionner votre émulateur. La loi stipule que vous devez utiliser les BIOS de votre propre console de jeu et les transférer sur votre PC. Heureusement, un grand nombre d’émulateur ne demande pas de BIOS pour fonctionner. Pour les autres, nous ne saurions que trop vous conseiller de demander de l’aide à votre ami Google.

Les logiciels pour l'émulation

  • Gens
  • Higan
  • VisualBoy Advance
  • Project 64
  • PCSX-Reloaded
  • No$Gba
  • Dolphin
  • PCSX2
  • Cemu
  • RPCS3
  • Citra

Gens

Gens est un logiciel qui permet d’émuler la Megadrive et dans une moindre mesure la 32 X et la Mega CD. Cet émulateur est intégralement traduit en français et offre donc une prise en main aisée. Si le lancement de jeux Megadrive se fait sans encombre, il vous faudra tout de même vous procurer les BIOS de la MegaCD pour en profiter. Gens intègre un système de sauvegarde propre (rare sont les jeux Megadrive à en proposer) ainsi qu’une panoplie de menus pour tout configurer. Les jeux sont très bien émulés et il est même possible de jouer en réseau local avec d’autres joueurs. Cerise sur le gâteau, Gens ne nécessite pas d’installation.

Gens

Higan

Émulateur spécialisé dans de nombreuses consoles de Nintendo (Nes, Super Nes, GameBoy et GameBoy Advance), Higan affiche une interface sobre mais relativement complète. Toutefois, ce logiciel se distingue de ses homologues par son fonctionnement. En effet, il intègre une bibliothèque qui regroupe automatiquement les jeux en fonction de la console. Pour cela, vous devez tout d’abord les importer. Le lancement se fait alors très facilement. La qualité d’émulation est très bonne. Higan intègre également son propre gestionnaire de sauvegardes ainsi qu’un module de triche où vous pouvez entrer vos codes secrets. Les commandes sont entièrement paramétrables et il est possible de créer des raccourcis clavier, par exemple pour mettre l’émulation en pause.

Higan

VisualBoy Advance

Cet émulateur de GameBoy, GameBoy Color et GameBoy Advance est un logiciel très facile à prendre en main mais aussi extrêmement complet. Tout d’abord, il ne nécessite aucune installation. Après le lancement, il suffit de cliquer sur « file » puis « open » pour lancer la rom de votre choix. Vous avez la possibilité de redimensionner l’écran selon vos envies mais aussi de gérer facilement les sauvegardes. Si le jeu auquel vous jouez ne dispose pas d’un système de sauvegarde, VisualBoy Advance propose le sien avec une dizaine d’emplacements disponibles.

VisualBoy Advance

Les options sont très nombreuses, l’émulateur propose notamment son propre module d’enregistrement de parties. Il prend aussi en charge les appareils qui permettent d’entrer des codes de triche dans les consoles, à savoir le Gameshark ou encore l’Action Replay. Seul défaut, le logiciel ne propose pas de traduction française.

Project64

Logiciel destiné à émuler la Nintendo 64, ce pauvre Project64 part avec un handicap dès l’installation. En effet, soyez vigilant pour ne pas installer sans le vouloir le module Search Protector qui modifie la page d’accueil de votre navigateur. En dehors, de cela, ce logiciel émule parfaitement la grande majorité des jeux de la console de Nintendo La vitesse est très bonne tout comme la restitution du son. Vous avez pas mal de paramètres à gérer si vous voulez améliorer la qualité de l’image et ce, via une série de plugins. L’émulateur est partiellement traduit en français et la plupart des menus sont toujours en anglais. Cependant, son fonctionnement reste très simple puisqu’il suffit de passer par le menu « fichier » puis « ouvrir une rom ». En somme, Project64 est un bon émulateur de Nintendo 64.

Project64

PCSX-Reloaded

Les choses se compliquent un peu avec cet émulateur Playstation qui, bien qu’étant le plus efficace du marché pour la console de Sony, reste plus délicat à prendre en main. En effet, avec l’arrivée des consoles 64bits, l’émulation prend un autre chemin où il faut parfois faire de multiples expérimentations avant de trouver les plugins qui permettront de faire fonctionner tel jeu de la meilleure façon possible. PCSX-Reloaded vous propose donc un menu « configuration » extrêmement fourni mais qui risque d’effrayer les novices. Ici, vous pourrez alterner entre différents plugins graphiques, de son ou de commandes. Lors de nos tests, nous avons par exemple dû modifier le plugin graphique pour faire tourner un de nos jeux correctement. PCSX-Reloaded est entièrement traduit en français pour être accessible par le plus grand nombre.

PCSX-Reloaded

No$gba

No$gba est l’un des premiers émulateurs Nintendo DS à avoir vu le jour. Il se concentre sur l’essentiel puisqu’il ne dispose pas de réelle interface. Dès l'ouverture du logiciel, vous êtes obligé de lancer un jeu. Vous retrouvez donc les deux écrans emblématiques de la Nintendo DS. Les contrôles se font au clavier tandis que l’écran du bas réagit aux clics de souris. Tous les jeux ne sont pas jouables dans les meilleures conditions à cause de quelques lenteurs ou de problèmes de sons mais dans l’ensemble, vous pourrez profiter de nombreux titres de la console. Un module permet également de rentrer vos codes de triches comme sur une console classique. No$gba n’est disponible qu’en anglais.

No$gba

Dolphin

Dolphin est l’un des émulateurs les plus complets du marché. Tout d’abord conçu pour faire tourner les jeux GameCube, son développement a repris de manière à intégrer également les jeux Wii. Il propose à la fois l’une des interfaces les plus ergonomiques mais aussi de nombreuses options. Sa barre d’outils permet d’accéder rapidement aux différents paramètres. De plus, l’ensemble de vos jeux peuvent s’afficher sous forme de vignettes dans un gestionnaire efficace. L’émulation est généralement très bonne mais variera en fonction du jeu et aussi de votre machine. Il n’est pas rare d’avoir des ralentissements ou même des crash. Il vous faudra donc essayer parfois de nombreuses configurations pour réussir à faire fonctionner certains jeux correctement. Vous pouvez paramétrer les manettes et même relier vos manettes Wii à votre ordinateur par Bluetooth. Dolphin reçoit régulièrement des mises à jour et est assurément l’un des émulateurs les plus prometteurs.

Dolphin

PCSX2

La Playstation 2 reste encore à l’heure actuelle l’une des consoles les plus difficiles à émuler. Dans ce domaine, c’est PCSX2 qui s’en sort le mieux. Tout d’abord, il faut savoir que ce logiciel n’est pas livré avec les BIOS de la Playstation 2 et que sans eux, vous ne pourrez pas terminer la phase de configuration. Pour le reste, PCSX2 s’en sort avec les honneurs même s’il est rarement possible de jouer à la vitesse normale du jeu. Cependant, cela reste très satisfaisant et PCSX2 permet de profiter d’un grand nombre de titres. Prenez garde lors de l’installation car ce programme tentera de vos offrir généreusement une toolbar que nous vous conseillons de ne pas installer. PCSX2 est intégralement traduit en français. Si le projet vous intéresse, sachez que les équipes derrière PCSX2 sont très actives et que le logiciel a une grande communauté derrière lui.

PCSX2

Cemu

Cemu est un émulateur en développement qui se concentre sur la Wii U. En effet, la dernière console de Nintendo résiste encore mais ce projet a déjà des résultats très encourageants. Cemu est capable d’émuler quelques jeux commerciaux en FullHD mais peine encore sur la plupart des titres. Le son n’est pas toujours supporté mais le logiciel est mis à jour régulièrement et pourrait bien devenir la référence dans le domaine de l’émulation Wii U.

Cemu

Rpcs3

Si la Playstation 2 est plus facilement émulée depuis quelques années déjà, la Playstation 3 fait encore de la résistance. Mais Rpcs3 espère bien changer la donne. Cet émulateur, qui est aussi en développement, permet d’admirer quelques jeux commerciaux qui fonctionnent de manière fluide. Il reste encore un long chemin à parcourir mais le logiciel s’est créé une solide communauté ce qui permet de savoir précisément quel jeu fonctionne et à quel niveau.

Rpcs3

Citra

Citra est certainement le meilleur émulateur 3DS du marché. En quelques années, il a réussi à se développer suffisamment pour faire tourner bon nombre de jeux commerciaux. Il s'agit d'un logiciel open-source qui est disponible sur Windows, Mac et Linux. Pour obtenir la meilleure expérience de jeu possible, Citra demande un ordinateur relativement puissant. Heureusement, de nombreuses options sont proposées pour s'adapter aux performances de chaque machine. Citra continue d'être régulièrement mis à jour et la liste des jeux compatibles ne cesse de s'agrandir. De plus, la communauté d'utilisateurs est très présente pour aider à trouver les meilleures configurations possibles pour chaque jeu.

Citra

Trucs et astuces :

Il existe de nombreuses roms libres de droits que vous pouvez donc télécharger librement, notamment pour les consoles les plus anciennes. Elles constituent un vivier conséquent pour faire ses premiers pas dans l’émulation.

Si vous n’arrivez pas à faire fonctionner un jeu précis, une recherche sur Google peut vous aider dans la configuration du logiciel. Faites une recherche sur le modèle suivant « nom du jeu, configuration, nom de l’émulateur ». La connaissance de l’anglais est un plus non négligeable car bon nombre de sites d'aide sont dans la langue de Shakespeare.

Certains émulateurs ont un site internet dédié qui grouille d'informations. Ils proposent parfois aussi un forum dans lequel vous pouvez demander de l'aide à la communauté comme par exemple Dolphin ou PCSX2. Ces derniers disposent même d'un catalogue qui permet de savoir à quel point l'émulateur est compatible avec les jeux.

Pour les émulateurs les plus gourmands comme Dolphin ou PCSX2, il est préférable de fermer tous les autres logiciels et fenêtres pour allouer toutes les ressources de votre ordinateur à l’émulateur. En effet, le passage d’une fenêtre à une autre peut faire crasher les logiciels.

Pour un meilleur confort de jeu, la plupart des émulateurs permettent d'utiliser les manettes pour PC. N’hésitez pas à passer un peu de temps sur la configuration des commandes. Certains jeux ne sont pas adaptés au clavier, surtout si vous utilisez Dolphin pour émuler des jeux Wii.

Conclusion

L’émulation attire de plus en plus de joueurs désireux de découvrir les jeux d’antan, emporté par le retour en force du pixel. C’est un domaine en constante évolution puisque de nombreux émulateurs expérimentaux continuent d’apparaitre, par exemple pour faire tourner les jeux Playstation 4 et Xbox One qui sont actuellement les plus grands challenges des développeurs. Il faut également souligner que les appareils nomades deviennent également un terrain de jeu privilégié pour faire tourner les anciennes consoles à l'image d'Android qui voit fleurir fréquemment de nouvelles applications sur le Google Play. Vous pouvez d'ailleurs consulter notre dossier sur les meilleures applications d'émulation pour Android ou notre sélection d'émulateurs présents sur notre site (comme 3Dmoo par exemple).

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire aussi:

EmuFrance, l'un des sites français de référence dans le domaine avec une communauté très active
PlanetEmulation, un site très complet avec de nombreuses informations sur l'émulation pour chaque console

 

L'émulation sur Android : notre sélection d'applications <<

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Emulateurs : les meilleurs logiciels d'émulation pour le retrogaming

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • Ryujinx Ryujinx 0 téléchargement

    Ryujinx est un émulateur Switch expérimental dans la droite lignée de Yuzu qui se développe parallèlement. Il ne permet pas encore de faire...
    Voir le logiciel

  • RetroArch RetroArch 8 téléchargements

    RetroArch est une application open source qui permet d'exécuter des émulateurs, des lecteurs multimédia ainsi que des moteurs de jeu depuis...
    Voir le logiciel

  • Andyroid Andyroid 6K téléchargements

    Andyroid est un logiciel qui vous permet d’émuler le système Android sur votre ordinateur. Il offre une très bonne intégration du système et...
    Voir le logiciel