• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Espionner un pc c’est très simple alors protégez-vous

Espionner un pc c’est très simple alors protégez-vous

Espionner un ordinateur est plus simple qu’on ne le croit. Dans cet article qui n’a pas vocation à servir de guide aux espions en herbe, nous vous présenterons quelques méthodes de protection de la vie privée. Soyez toutefois conscient qu’à ce jour, il n’existe pas de remède miracle. En effets, les outils et techniques d’espionnage informatique sont nombreux et évoluent constamment. Parmi eux, on retrouve les très accessibles keyloggers dont l’utilisation est encadrée par la loi. Voyons de ce pas, comment fonctionnent ces « mouchards ».

Que font les keyloggers ?

Les keyloggers sont des outils logiciels ou matériels capables d’enregistrer tout ce qui est tapé au clavier (mots de passes, conversations, numéros de CB et j’en passe). Ils se téléchargent le plus souvent par inadvertance et s’introduisent insidieusement dans votre système. Heureusement, la plupart des logiciels de captation de données sont détectés par les antivirus et logiciels de désinfection.

Néanmoins certains passent totalement inaperçus et sont invisibles des logiciels de protection. Certains logiciels se présentant comme des programmes de contrôle parental intègrent également des fonctionnalités très proches de celles de keylogger. Très accessibles, ils ne requièrent pour la plupart aucune connaissance en espionnage informatique. Parmi ces programmes on peut citer Spyrix Keylogger Free  qui permet même la surveillance à distance ou encore Keylogger Gratuit.

 

Depuis la console de gestion de son keylogger, "l'espion" peut prendre des captures d'écran (photos ou vidéos), enregistrer le son, et analyser votre activité sur les réseaux sociaux. 

Quant aux solutions matérielles, elles foisonnent sur le web. Et pour s’en procurer, même pas besoin d’utiliser TOR et de passer par le Darknet. Ils se présentent sous la forme de clés USB ou de petits adaptateurs pour ports clavier ou vidéos.

Fini le stéréotype de l’espion boutonneux et à lunettes dissimulé derrière son écran à surveiller vos faits et gestes via votre propre webcam avec des lignes de codes s’affichant sur l’un de ses 6 écrans.

A l’aide d’un simple Keylogger, n’importe qui peut vous espionner sans avoir la moindre connaissance technique en la matière. Il peut s’agir de vos « amis », de votre conjoint(e), d’un(e) ex obstiné(e) ou même de votre employeur.

spy

Que dit la loi sur les keyloggers

La loi est claire, l’usage de ces logiciels de captations de données n’est pas interdits mais fortement encadrés. La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), précise que : « ce type d'outil ne peut pas être utilisé dans un contexte professionnel, à l'exception d'impératifs forts de sécurité, et d'une information spécifique des personnes concernées. ». L’utilisation illégale de ces dispositifs est punie par la loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, les contrevenants s’exposent à une amende de 300 000 € et à 5 ans d’emprisonnement. Ouch !!

Vous avez néanmoins parfaitement le droit d’installer un keylogger sur VOTRE ordinateur afin de surveiller l’utilisation qui en est faite pour vous assurer que personne n’utilise votre machine en votre absence, mais ne nous voilons pas la face, ce genre de cas est rare. Si vous espionnez votre conjoint(e) parce que vous avez des doutes sur sa fidélité, sachez qu’il/elle aura parfaitement le droit de vous poursuivre et de demander le divorce si il/elle découvre le pot aux roses.


Concernant l’utilisation des keyloggers en milieu professionnel, sachez qu’un employeur  a le droit de fixer des conditions d’utilisation du matériel informatique qu’il met à disposition de ses employés. La cybersurveillance d’un salarié ne doit pas cibler sa vie privée et doit se cantonner à la sphère professionnelle, la frontière est parfois mince. Ne cédez pas non plus à la paranoïa, l’utilisation des keyloggers est surtout tolérée en cas de fort impératif de sécurité (se protéger de l’espionnage industriel par exemple).

Comment se protéger des keyloggers ?

En étant plus prudent sur internet ! On ne le répétera jamais assez ! Comme nous l’avons souligné précédemment, les keyloggers se téléchargent souvent par inadvertance lorsque vous visitez des sites malveillants  ou que vous cliquez sur un lien dans votre boîte mail. Soyez donc vigilent en ne téléchargeant pas tout et n’importe quoi. Les pirates appâtent souvent leurs proies avec des logiciels populaires tels que VLC, Adobe Flash ou encore µTorrentPrivilégiez des sources fiables comme Logithèque ou les sites des éditeurs de logiciels. Ainsi, vous êtes sûr de ne pas vous retrouver avec une version vérolée.  

Pour aller plus loin : Comment vérifier la fiabiltié d'un site web ?

Que faire lorsque vous repérez un keylogger ? Tentez d'abord de le désinstaller comme une application classique. Sachez néanmoins que les keyloggers les plus aboutis peuvent être verrouillés par un mot de passe. 

Vous pouvez également contrer certains keyloggers en cryptant l’activité de votre clavier avec le programme KeyScrambler Personal. Le logiciel va tout simplement chiffrer les sessions de saisie effectuées sur le web. KeyScrambler est compatible avec la plupart des navigateurs (Chrome, Firefox, Opera…) mais sa version gratuite est inefficace dans les autres programmes tels que les outils de messagerie instantanée.

Munissez-vous également d’un bon antivirus et d’un logiciel de désinfection tel que SpyBot Search and Destroy capable de supprimer les programmes malveillants et indésirables installés par inadvertance. Notez également que les meilleurs antivirus proposent une fonction de clavier virtuel qui court-circuite l’action des keyloggers.

 

Le clavier virtuel de Kaspersky (2016)

Enfin, pour compléter votre arsenal anti-espion, vous pouvez également vous munir de Zemana Anti-Logger (payant) ou de Oxynger Keyshield (gratuit), le second etant un clavier virtuel invisible sur les captures d'écran.

Source : CNIL

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Espionner un pc c’est très simple alors protégez-vous

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Autres langues
Sélection logiciels
  • F-SECURE PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS F-SECURE PROTECTION SERVICE FOR BUSINESS 0 téléchargement

    Découvrez un pack complet d’outils pour la sécurité de votre entreprise
    Voir le logiciel

  • Panda Fusion Panda Fusion 0 téléchargement

    La solution de sécurité la plus aboutie pour votre entreprise.
    Voir le logiciel

  • Comodo Internet Security Essentials Comodo Internet Security Essentials 0 téléchargement

    Contrairement à ce que son nom peut faire penser, Comodo Internet Security Essentials n’est pas un antivirus. Il s’agit d’un programme qui se...
    Voir le logiciel