• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte

Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte

Si vous croyiez que vous étiez à l'abri du géant des réseaux sociaux en n'ayant jamais créé de compte, vous vous trompez. Les audiences du patron de Facebook se poursuivent concernant l'affaire Cambridge Analytica, et elles sont l'objet de découvertes étonnantes (ou pas). 

Des données collectées pour "raisons de sécurité"

Mark Zuckerberg était auditionné par la Chambre des représentants ce mercredi 11 avril. Déjà bien chahuté le matin par les Sénateurs, les représentants ne se sont pas montrés plus tendres, au contraire, lui coupant la parole régulièrement, le contredisant, cherchant à déstabiliser le patron du réseau social à 2 milliards d'inscrits. 

Audience de Mark Zuckerberg ce mercredi 11 avril.

Audience de Mark Zuckerberg ce mercredi 11 avril. 

L'un d'eux, Ben Lujan, lui a notamment demandé si Facebook collectait les données des personnes qui ne faisaient pas partie de son réseau, ce à quoi l'accusé a répond positivement, justifiant des "raisons de sécurité". 

Le comble dans tout ça : il faut un compte pour demander à Facebook de supprimer les données qui vous concernent. Autrement dit, donner plus de données pour demander à ce qu'elles disparaissent toutes de la banque de données de l'entreprise. 

Les "Shadow profiles" inconnus par Mark Zuckerberg

Comment cela est-il possible, me direz-vous. C'est pourtant simple : il suffit d'utiliser à bon escient l'autorisation des utilisateurs Facebook d'accéder à leurs contacts, et déjà Facebook peut récolter les numéros de vos connaissances, inscrites ou pas sur le réseau. Nous vous conseillons d'ailleurs de désactiver la synchronisation des comptes de manière à empêcher Facebook de collecter vos données

Il est alors facile pour les puissants robots d'une telle organisation de croiser les données récoltées avec celles du web afin de reconstituer des "shadow profiles" ou "profils fantômes". Ce nom a été donné aux fichiers créés par Facebook à partir d'informations qui trouvées ailleurs que sur sa plateforme. 

Facebook

Alors que ce terme est utilisé depuis longtemps par les internautes et les journalistes, Mark Zuckerberg a nié connaître l'existence du terme, malgré avoir avoué collecter des données sur des personnes qui n'étaient pas inscrite sur Facebook. 

Zuckerberg et Facebook embarrassés par le RGPD européen

La veille, l'un des journalistes américains présents aux audiences de cette semaine, Andrew Harnik, a réussi à prendre en photo les notes que l'équipe de Mark Zuckerberg lui avaient préparées. 

On y voit écrit en gras : "Ne pas dire que l'on fait déjà ce que le RGPD demande". Cette affirmation vient ajouter du poids aux avis déjà exprimés par Facebook à ce propos, à savoir que Facebook n'étendrait pas les mesures du RGPD en dehors de l'UE, bien que l'entreprise encourage l'initiative et s'engage à la respecter. 

On peut donc en conclure que les mesures impliquées par le RGPD relèvent d'un vrai bouleversement dans la politique de gestion des données de Facebook. 

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire pour l'article Facebook collecte vos données, même si vous n'avez pas de compte

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Commentaire Articles 1 commentaire

  • Snouk Le 17/04/18
  • Merci d'expliciter vos acronymes, par exemple RGPD ! Quid ?
Sélection logiciels
  • Guide pratique de sensibilisation au RGPD Guide pratique de sensibilisation au RGPD 20 téléchargements

    Ce guide pratique a été élaboré par Bpifrance et la Cnil pour aider les TPE et les PME à se mettre en conformité avec le RGPD
    Voir le logiciel

  • Radmin VPN 1.0.3524 Radmin VPN 1.0.3524 40 téléchargements

    Radmin VPN vous permet d'établir une connexion sécurisée entre des ordinateurs.
    Voir le logiciel

  • Haven : Keep Watch iOS Haven : Keep Watch iOS 6 téléchargements

    Edward Snowden a développé avec Micah F. Lee une application permettant de transformer son smartphone en outil de protection
    Voir le logiciel