• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Facebook possède des données que vous n'avez pas fournies

Facebook utilise des données que vous n'avez pas fournies et que vous ne pouvez pas supprimer

Il devient difficile de croire en la bonne foi de Facebook concernant la protection des données de ses utilisateurs. A la suite des multiples accusations, une nouvelle étude, faite par des chercheurs des universités de Northeastern et Princeton, vient mettre en évidence une nouvelle faille dans la collecte des données de Facebook. La société peut ainsi communiquer à des annonceurs publicitaires des informations que vous n'avez pas communiquées volontairement. 

Facebook montre patte blanche

Après le scandale autour des influenceurs russes lors des élections présidentielles de 2016 et l'affaire Cambridge Analytica, Zuckerberg a affiché clairement sa volonté de mieux encadrer les données des utilisateurs et les contenus qui passent par la plateforme. 

Son entreprise a fait le tri dans les comptes et a supprimé un grand nombre d'entre eux pour campagnes d'influence, et les équipes ont mené leur propre campagne de sensibilisation pour rassurer les abonnés et leur indiquer comment mieux gérer leurs données.

En outre, le PDG de la société a affirmé auprès des organismes européens la volonté de Facebook de respecter la nouvelle réglementation de l'UE concernant la protection des données des résidents de européens. 

Scandales, bashing médiatique, mea culpa, et RGPD, voilà le bilan de l'année pour Facebook, qui est une nouvelle fois critiquée, cette fois-ci par des chercheurs américains qui reviennent sur les données fantômes, alors même que Mark Zuckerberg disait n'avoir pas connaissance des "profils fantômes" en avril dernier, devant le Congrès américain. 

Ces données que vous ne donnez pas...

Les profils fantômes sont les profils créés à partir des données que Facebook possède, même sur des personnes qui n'ont pas Facebook. En effet, les données récoltées par l'entreprise ne se limitent pas à celles que vous lui fournissez directement.

Comment cela est-il possible ? En croisant les données fournies par les utilisateurs de Facebook, parmi lesquelles la liste de leurs contacts et les informations qu'elle contient. Ainsi, non seulement l'entreprise détient des données sur des personnes qui ne sont pas inscrites, mais elle possède aussi les données que vous avez bien voulu transmettre à vos contacts abonnés à Facebook, et que vous n'avez pas renseignées vous-même à la plateforme. 

Par exemple, vous avez un numéro de portable, et un numéro de téléphone fixe. Vous avez fourni le numéro de votre smartphone à Facebook, mais souhaitez garder pour vous le numéro de votre domicile. Ce numéro, vous ne voulez pas que Facebook l'ait, mais vous allez forcément le donner à des proches, qui l'enregistreront probablement sur leur mobile. 

Seulement voilà : en installant Facebook sur votre téléphone, vous autorisez la plateforme a avoir accès à votre liste de contacts, si bien que n'importe quelle personne que vous connaissez qui a Facebook sur son téléphone et qui a enregistré votre numéro de téléphone fixe, mais aussi votre adresse postale, votre adresse mail, etc., a de ce fait fourni vos données à la plateforme. 

...Et que vous ne pouvez pas effacer

Ces données sont fantômes : vous ne les voyez pas sur votre compte, si bien que vous ne pouvez pas les supprimer.  

Kashmir Hill a également posté sur Gizmodo l'expérience qu'elle a menée avec Alan Mislove, l'un des chercheurs. Elle a sponsorisé une publicité sur Facebook et demandé à la plateforme d'envoyer la publicité à un numéro de téléphone de Mislove, que ce dernier n'avait pas fourni à Facebook... Et le chercheur a vu la publicité quelques heures plus tard. 

Ainsi, vos amis peuvent fournir à Facebook vos données, mais les entreprises publicitaires aussi : et vous ne pouvez rien y faire (à part refuser de communiquer votre téléphone à qui que ce soit, ce qui n'est pas dans votre intérêt non plus).

 Source : Rapport PDF des chercheurs Giridhari Venkatadri, Elana Lucherini, Piotr Sapiezynski et Alan Mislove.

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Facebook possède des données que vous n'avez pas fournies

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Autres langues
Sélection logiciels
  • Comodo Internet Security Essentials Comodo Internet Security Essentials 0 téléchargement

    Contrairement à ce que son nom peut faire penser, Comodo Internet Security Essentials n’est pas un antivirus. Il s’agit d’un programme qui se...
    Voir le logiciel

  • Malwarebytes Chameleon Malwarebytes Chameleon 76 téléchargements

    Malwarebytes est un outil gratuit qui permet de forcer l'installation de Malwarebytes Anti-malware, lorsqu'un système infecté bloque l'usage et...
    Voir le logiciel

  • Avast Security & Photo Vault iOS Avast Security & Photo Vault iOS 1 téléchargement

    Avast Security & Photo Vault est une application iOS qui vous apporte des outils pour vous protéger au quotidien. Vous disposerez par exemple...
    Voir le logiciel