• Flux RSS Flux RSS

L’art de bien utiliser un logiciel de recrutement

L’art de bien utiliser un logiciel de recrutement

Depuis quelques années déjà, les logiciels de recrutement sont devenus les alliés indispensables des DRH en entreprises. Et même si selon une étude de l'APEC du mois de juin 2017, les entreprises de moins de 100 salariés ne sont que 13% à en posséder, la tendance pourrait tout aussi bien s'inverser.

Dans une économie de plus en plus concurrentielle, il apparaît en effet difficile de faire l'impasse sur un outil capable de rendre de réels services en ce qui concerne le choix de ses collaborateurs. Mais encore faut-il savoir s'en servir. Petit tour d'horizon des moyens de devenir un as des ATS.

Faites votre choix en fonction de vos besoins

En effet, à quoi sert-il d'avoir en sa possession le dernier ATS à la mode si 90% de ses fonctionnalités nous sont complètement inutiles ? Il n'est pas rare de voir des DRH se laisser prendre au piège du « plus, c'est mieux ».

Mais le résultat à l'arrivée est surtout une perte de temps colossale liée à la prise en main du logiciel, quand ce n'est pas son abandon pur et simple faute de temps (lors de leur dernier recrutement, 30% des entreprises possédant un ATS ne l'ont pas utilisé).

Le secret dans ce cas-là, est de bien définir ses besoins avant l'achat du logiciel. Si vous souhaitez donc contrôler la totalité du processus de recrutement, une solution complète de recrutement semble faite pour vous.

Mais si vous n'avez besoin au final que d'une simple fonctionnalité telle que la multidiffusion de vos offres d'emploi, alors il faudra aussi revoir vos ambitions à la baisse et cibler un logiciel plus simple.

Vous devez également connaître le nombre de personnes qui auront accès au logiciel. En effet, si votre entreprise possède plusieurs recruteurs responsables de différentes branches, il pourrait être utile de choisir un logiciel de recrutement permettant la création d'un espace de management commun par exemple. Les risques d'erreurs de ciblage en seront diminués d'autant.

Apprenez à maîtriser votre logiciel de recrutement

Votre ATS en main, il va donc vous falloir en tirer profit le mieux et le plus rapidement possible. Il est donc indispensable de le choisir le plus ergonomique possible. Si comme nous l'avons vu dans le point précédent, vous avez opté pour une solution simple et intuitive, il ne vous faudra pas longtemps pour que vous ou vos collaborateurs puissiez le manier efficacement.

Si au contraire votre ATS est plus complexe, une formation au logiciel pourrait être une bonne idée. Ainsi, vous pourrez explorer efficacement l'ensemble de ses fonctionnalités telles que le suivi des candidatures, la diffusion des annonces à grande échelle, ou encore la constitution d'une bibliothèque de CV.

Une fois cette maîtrise acquise, il ne vous restera donc plus qu'à mettre en place votre stratégie de recrutement. De la publication de l'annonce à la réception des CV, vous pouvez contrôler tout le processus de sélection de vos futurs collaborateurs. Il ne vous restera plus qu'à entrer les mots-clés correspondant aux compétences que vous recherchez, et le logiciel se chargera de sélectionner les meilleurs profils à votre disposition.

N’oubliez pas l’humain

Il se peut que l'utilisation poussée d'un logiciel de recrutement amène le DRH à se reposer un peu trop sur la machine, et à se conduire lui-même en robot. Après tout, il suffit de rentrer quelques mots-clés pour voir ressortir instantanément les profils de choix, pourquoi s'embêter à creuser davantage ? Même s'il est vrai que l'ATS peut être en mesure de faire 90% du travail pour vous, il n'en reste pas moins que les 10% restants relèvent uniquement de l'humain.

Si un profil se démarque de ses concurrents, ça va être au chef d'entreprise ou à toute autre personne chargée du recrutement de décider si ce candidat est le bon ou pas. Le logiciel est une aide, certes, mais il ne prendra jamais la décision à votre place. Une candidature ne peut donc pas se résumer à quelques chiffres ou à des mots-clés.

De la même manière, il peut être utile pour le DRH de ne pas baser sa recherche uniquement sur les compétences, au risque de passer à côté de certains profils atypiques, qui cachent parfois de vraies perles rares. Résumé en deux mots : restez quelqu'un d'ouvert.

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article L’art de bien utiliser un logiciel de recrutement

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • Smarp Smarp 1 téléchargement

    Smarp est un logiciel populaire pour faire vos recutements
    Voir le logiciel

  • Codela Codela 1 téléchargement

    Codela est un logiciel de recrutement et de ressources humaines spécialisé en programmation
    Voir le logiciel

  • Talentstream Recruit Talentstream Recruit 2 téléchargements

    Le logiciel idéal pour gérer l’intégralité d’un processus de recrutement
    Voir le logiciel