• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Le sondage sur la pédophilie que Facebook a fait l’erreur de publier

Le sondage sur la pédophilie que Facebook a fait l’erreur de publier

Si vous étiez anglais, vous auriez pu voir passez ce sondage dimanche dernier. Facebook lançait une enquête d'opinion auprès de ses utilisateurs. L'objectif : connaître leur opinion sur les comportements acceptables ou non sur la plateforme. Le journaliste du Guardian ne s'attendait certainement pas à certaines questions du test... 

Un sondage de Facebook sur les comportements inappropriés 

Guy Rosen, numéro 2 du service produit chez Facebook, explique mener "des enquêtes pour comprendre comment la communauté pense à la façon dont [Facebook définit] sa politique". Le fait est que deux des questions posées par le test n'auraient sûrement pas dû être posées, Guy Rosen parlant lui-même "d'erreur" de la part de Facebook. 

 

sondage Facebook, questions objets de polémique à propos des comportements inappropriés et pédophile sur la plateforme

Deux des questions du sondage Facebook à propos des comportements inappropriés sur la plateforme. 

Vous pouvez lire ci-dessus les questions concernées qui ont été capturées par un journaliste du Guardian, Jonathan Haynes. La première, une fois traduite : "Il y a de nombreux sujets et comportements qui sont visibles sur Facebook. Imaginez un monde idéal dans lequel vous pourriez définir les politiques de Facebook, comment traiteriez-vous un message privé dans lequel un homme adulte demanderait à une fille de 14 ans des images à caractère sexuel ?". Et l'internaute peut choisir cette première proposition : "Ce contenu devrait être autorisé sur Facebook, et cela ne me dérangerait pas de le voir."

Deuxième question du même thème : "Idéalement, que pensez-vous que Facebook devrait établir comme règle concernant ce message privé d'un homme adulte demandant à une fille de 14 ans des images à caractère sexuel ?". Et à ceci vous pouviez répondre : "Facebook décide ses propres règles." ou même "les utilisateurs de Facebook devraient décider de ces lois en votant et en faire part à Facebook"

Quand Facebook commet "une erreur"

Cela a choqué Jonathan Haynes, qui a aussitôt tweeté : "Et là je me demandais... J'étais, genre, attends, je garde "le meilleur" de Facebook secret ou, je sais pas, j'appelle la police ?". D'autres questions de l'enquête, d'après son article, ont abordé les contenus aux propos extrémistes ou les soutenant. Le sondage demandait aussi aux utilisateurs de définir à quel point, selon eux, la politique de Facebook était transparente et équitable.

 

tweet d'un journaliste du guardian à propos du sondage Facebook sur les comportements inappropriés

Réaction de Jonathan Haynes, journaliste au Guardian, concernant certaines questions du sondage.

Yvette Cooper, membre du Parlement anglais, a également condamné l'enquête, la qualifiant de "stupide" et "irresponsable" : "C'est non seulement contraire à la loi, mais c'est inacceptable et cela constitue un abus et une exploitation effroyable des enfants. Je ne peux pas imaginer que les dirigeants de Facebook le souhaitent sur leur plateforme, mais ils ne devraient pas non plus envoyer des sondages suggérant qu'ils pourraient le tolérer ou suggérer aux utilisateurs de Facebook que cela pourrait être un jour acceptable."

Guy Rosen affirme : "Ce genre d'activité est et sera toujours complètement inacceptable sur FB. Nous travaillons régulièrement avec les autorités si nous les identifions. Cela n'aurait pas dû faire partie de cette enquête. C'était une erreur."

Depuis, un communiqué a été publié pour ré-affirmer la position ferme de Facebook contre ce genre de comportements, et le sondage a été arrêté. Une question se pose néanmoins : comment cette enquête a-t-elle pu être publiée ? N'a-t-elle pas fait l'objet de relecture ? A-t-elle été écrite par un robot automatique ou par un employé du réseau social ? Qui l'a publié ? Quoi qu'il en soit, nous espérons que Facebook va muscler son processus de validation à l'avenir. 

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Le sondage sur la pédophilie que Facebook a fait l’erreur de publier

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Autres langues
Sélection logiciels
  • Google One en ligne Google One en ligne 2 téléchargements

    Google One est une solution qui vous permet de disposez d'un espace de stockage plus important que celui de Google Drive, tout en vous proposant...
    Voir le logiciel

  • Caprine Mac Caprine Mac 14 téléchargements

    Caprine est un logiciel disponible sur Mac qui vous permet de converser avec vos amis qui utilisent le service Messenger de Facebook. Il propose une...
    Voir le logiciel

  • Moments iOS Moments iOS 15 téléchargements

    Moments est une application proposée par Facebook qui vous permet de sauvegarder vos photos privées sur le réseau social. Vous pouvez aussi...
    Voir le logiciel