• Flux RSS Flux RSS

Nos conseils pour bien utiliser un logiciel de gestion de paie

Nos conseils pour bien utiliser un logiciel de gestion de paie

Selon une enquête du Ministère du Travail, 40% des bulletins de paye comporteraient des erreurs... Un argument de poids pour revoir la gestion de la paie au sein de votre entreprise, non ?

Vous trouverez ici quelques informations concernant les logiciels de gestion de paie et leur utilisation.

Propriétés du logiciel de paie

Mais choisir d'externaliser ou de réaliser sa paie en interne est une décision importante pour l'avenir d'une société, et demande mûre réflexion. Il vous faut d'abord évaluer le coût de votre comptabilité jusqu'à présent, si elle est externalisée, et la comparer avec le coût du logiciel de gestion de paie, et éventuellement le coût de la personne qui sera chargée de l'utiliser.

Un logiciel de paie permet d'automatiser un certain nombre de tâches comptables :

  • Le calcul des salaires
  • L'édition des bulletins de paie
  • Le virement des salaires
  • Le décompte des jours de congés payés
  • Le calcul des déclarations sociales

Cet outil vous propose aussi de régler une partie de la gestion administrative... Les données sont entrées en interne, et restent confidentielles. Vous saisissez donc chaque mois les informations de vos salariés, imprimez les bulletins de salaire et les déclarations sociales, et éditez les contrats de travail.

Toute entreprise peut utiliser ce genre de logiciel, d'une petite TPE à une grande PME. Ces logiciels sont conçus pour s'adapter à la société, quels que soient ses effectifs et ses spécificités.

Les avantages et inconvénients de l'utilisation d'un logiciel de paie

Il faut néanmoins bien peser le pour et le contre : d'abord parce qu'un logiciel est un investissement relativement onéreux, et que le logiciel ne fonctionne pas tout seul, une personne doit être formée et affectée à cette tâche.

La complexité de la paie réside principalement dans le fait qu'elle est extrêmement changeante, il faut aussi faire attention aux nombreuses mises à jour, notamment sur les taux de cotisations sociales. Ces mises à jour sont à acheter régulièrement, à moins d'avoir un abonnement mensuel (environ 50% du prix du logiciel par an) qui vous proposera une mise à jour dès qu'il y a changement législatif.

On pourra compter la plupart du temps dans cet abonnement mensuel sur une assistance en ligne liée au logiciel.

L'internalisation de la paie permet une plus grande visibilité sur vos comptes, un meilleur contrôle de votre administration et une plus grande autonomie de votre entreprise. Et le coût annuel de votre comptabilité, passé l'investissement initial, est relativement faible, par rapport au coût des services d'un expert-comptable. Mais ce qui implique que vous ayez quelqu'un en interne pour vous en occuper.

Par ailleurs, l'automatisation des tâches vous assure un grand gain de temps. Et une diminution de la marge d'erreurs. Mais tout dépend bien sûr de la rigueur de la personne qui s'occupera de la gestion de la paie.

Les critères pour bien choisir son logiciel de paie

Un logiciel doit être clair et personnalisable. La possibilité d'éditer des journaux de paie est relativement importante, car elle permet de gagner du temps au moment d'entrer les salaires dans la comptabilité.

Un des critères les plus fondamentaux est la mise à jour régulière du logiciel, au risque de le rendre rapidement tout à fait obsolète... Le logiciel doit être mis à jour et la personne qui s'en occupe effectuer une veille permanente en matière de législation.

Aussi, choisir un logiciel de paie en ligne, c'est l'assurance que le fournisseur proposera des mises à jour régulières, garantissant d'être en règle par rapport aux obligations légales. Autre critère important en cas de gestion de paie interne : la sauvegarde et la sécurisation des données, qui doivent être irréprochables.

Vous pourrez aussi choisir d'installer le logiciel sur un ou plusieurs ordinateurs, ce qui dépendra de son utilisation au sein de votre entreprise. Attention également au choix de la personne qui s'occupera de la paie : elle doit être formée, et vous devez avoir quelqu'un qui puisse la remplacer au pied levé, car la paie est fondamentale dans une entreprise et ne peut être différée.

Une fois toutes ces informations connues, ne prenez pas peur ! Pour être un bon gestionnaire de paie, il faut avant tout de la rigueur, et ne pas avoir peur des chiffres ! Mais c'est une tâche accessible à tous et qui peut même devenir passionnante !

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Nos conseils pour bien utiliser un logiciel de gestion de paie

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • EBP Presta Paye EBP Presta Paye 7 téléchargements

    Le logiciel de paie pour gagner en sérénité
    Voir le logiciel

  • RH'PAYE RH'PAYE 3 téléchargements

    L’expertise innovante pour votre gestion de paie
    Voir le logiciel

  • SPV SPV 1 téléchargement

    SPV, un logiciel complet de gestion de paie
    Voir le logiciel