• Flux RSS Flux RSS

Nous avons testé Antidote 10, le correcteur orthographique leader du marché

Nous avons testé Antidote 10, le correcteur orthographique leader du marché

À la suite de notre entretien avec Laurent Schuhl pour nous présenter la version 10 d’Antidote, nous avons voulu réaliser un test et évaluer le correcteur orthographique leader du marché.

Prise en main

Tout d’abord, ce qu’on constate, c’est que l’outil est facile à utiliser.

Il faut l’installer au préalable, répondre à quelques questions qui permettent à l’outil d’affiner sa détection, et voilà, vous pouvez ensuite utiliser Antidote 10 directement depuis Word, Outlook, et plusieurs navigateurs comme Firefox ou Chrome.

Parmi « Accueil », « Fichier » et « Affichage », vous trouverez « Antidote ».

Ensuite, Antidote se présente comme un onglet supplémentaire dans Word. Trois fonctions sont clairement distinctes : le correcteur, les dictionnaires, et les guides.

Vous avez le choix entre trois fonctions principales : Correcteur, Dictionnaires, ou Guides. 

L’outil le plus utilisé est bien entendu le correcteur, mais il est intéressant de souligner aussi l’intérêt des deux autres fonctions, qui sont un gage de richesse et de précision du logiciel.

Lorsque vous cliquez sur le correcteur, une nouvelle fenêtre s’ouvre : celle du correcteur Antidote. L’outil est assez bien pensé, car il distingue les erreurs de langue des erreurs de typographie et de « style ».

Dans les erreurs de langue, vous trouverez les fautes classiques, celles qui font consensus : les oublis d’accent, les fautes d’orthographe, les mauvais accords, etc. Antidote a un certain nombre de codes couleur pour signaler l’importance de l’erreur relevée, du rouge pour les fautes de français, à l’orange pour les tournures malheureuses et les phrases peu lisibles.

interface antidote

Fenêtre ouverte par le correcteur 

Interface

L’interface est pratique, et c’est à mon sens ce qu’on demande d’un outil de cette catégorie. Elle est claire, et si elle n’est pas « très » belle, elle reste propre, et elle s’est tout de même bien améliorée au fil des versions.

C’est d’autant plus difficile de la critiquer que le nombre de fonctionnalités et de possibilités n’empêche pas le logiciel d’être facile à prendre en main. Il paraît difficile de rendre un correcteur orthographique plus agréable visuellement qu’il ne l’est déjà.

Fonctionnalités

  • Correcteur orthographique

Le correcteur est facile à prendre en main, et comporte une grande variété d’outils selon les besoins des utilisateurs, du particulier le plus pressé qui souhaite simplement corriger rapidement les fautes, jusqu’au professionnel qui cherche à se faire comprendre, à convaincre, à traduire le plus justement, à écrire le plus beau texte, etc.

correcteur antidote 10

Difficile de réduire l’outil aux mauvais élèves de la grammaire et aux enseignants. Il existe un certain nombre d’outils très pratiques pour les secrétariats, les avocats, les médecins, les commerciaux, etc.

Prenons quelques exemples concrets, comme la fonction protagoniste. Sur Antidote, vous pouvez préciser dans le paramètre que « je » est masculin, ou féminin. Ainsi, si j’écris « je suis ravi de vous voir » et que j’ai précisé que « je » est féminin, il pourra trouver une faute. C’est une option très utile en secrétariat, où les professionnels sont amenés à écrire sous différents noms. 

Vous pouvez également bénéficier d’un score de lisibilité pour chacune de vos phrases : Antidote 10 vous indique les passages à revoir pour gagner en compréhension. Il vous précise aussi si votre texte comporte des mots mélioratifs ou péjoratifs, de manière à vérifier la portée de votre discours.

  • Un « Anti-Oups! » pour votre adresse de messagerie

Certains commerciaux et autres représentants d’entreprises ne passent pas forcément régulièrement par Word, en revanche, la plupart d’entre eux utilisent le mail, premier moyen de communication des professionnels.

La technologie Anti-Oups! d’Antidote permet de se rattraper si jamais on oublie de se relire et qu’une faute nous échappe au moment de cliquer sur « envoyer » : l’outil intercepte le courriel et vous demande de modifier vos erreurs.

anti-oups

Cette fonctionnalité est très pratique, en particulier pour détecter que vous avez oublié de joindre un fichier dans le courrier (Anti-Oups! détecte dans le texte les éléments indiquant que vous comptez ajouter une pièce jointe).

Anti-Oups! est donc très pratique, mais reste limité à Outlook pour le moment, ce qui est dommage pour les entreprises utilisant une autre solution (Gmail par exemple). Dans ce cas, vous pouvez par vous-même passer le correcteur d’Antidote sur votre mail, mais l’outil ne bloquera pas l’envoi en cas d’erreurs ou d’oubli de pièce jointe.

  • Un ensemble de dictionnaires très utiles

Une partie des utilisateurs est susceptible de passer à côté des dictionnaires et des guides intégrés à Antidote, et c’est dommage parce qu’ils peuvent s’avérer très intéressants.

Vous pouvez d’ailleurs épingler à votre barre de tâches la fonction dictionnaires par exemple, de manière à l’utiliser indépendamment du correcteur, et donc sans passer par Word.  

L’outil se compose d’un dictionnaire classique, proposant des définitions, mais aussi d’un dictionnaire de synonymes et d’antonymes, des cooccurrences liées, de champ lexical associé, de citations comprenant le mot, et même, nouveauté de la version 10, d’un historique pour connaître son évolution et son étymologie. 

Dictionnaires d’Antidote 10

L’utilisateur n’ira pas voir systématiquement chaque section, mais l’outil est très pratique pour les écrivains, les étudiants, ou même les lecteurs et internautes : pourquoi ne pas passer par un dictionnaire complet plutôt que par Google pour avoir la définition exacte d’un mot ?

Enfin, il faut dire que Druide, travaillant sur Antidote depuis 25 ans, a doté d’une très belle base de mots qui s’enrichit d’année en année, et qui est également traduite en anglais depuis la version 9 (idéal pour les traducteurs).

  • Les guides

Ils sont utiles pour ceux qui ne connaissent pas bien leur grammaire et les règles de conjugaison, en français comme en anglais. Disponible à part du correcteur, il est également possible d’y accéder via l’outil de correction si on ne comprend pas une faute indiquée par Antidote.

  • Le pouvoir des paramètres

Un point apprécié par les utilisateurs à travers le monde, c’est la capacité d’Antidote à prendre en compte les différents niveaux de langue et les variétés géographiques, pour s’adapter au mieux à la personne qui s’en sert.

Antidote prend ainsi en compte qu’un utilisateur dont la langue maternelle est le français peut être amené à faire certains types d’erreurs en anglais. En outre, si vous précisez que vous parlez le français québécois, l’outil prendra en compte les expressions régionales.

Performances : Antidode est-il infaillible ?

Laurent Schuhl, représentant de la solution, expliquait en entretien avec Logithèque : « Antidote, comme les autres logiciels de ce type, peut aussi se tromper, c’est pourquoi on reste toujours aux commandes. D’ailleurs sur un texte parfait, les seules choses qu’il peut faire, ce sont de mauvaises détections. »

Effectivement : Antidote trouve beaucoup plus de fautes, et se trompe beaucoup moins que le correcteur automatique de Word, c’est indéniable. Néanmoins, lorsqu’un texte est vraiment truffé de fautes, il vaut mieux passer plusieurs fois l’outil sur le texte, de manière à être vraiment sûr qu’Antidote a tout vu pour nous.

Un outil pratique donc, mais qu’il faut utiliser en sachant qu’il n’est pas infaillible. 

Conclusion

Pas étonnant qu’Antidote soit leader du marché, et difficile de trouver des points négatifs sur un outil qui marche. D’ailleurs, le logiciel a reçu le label « reconnu d’intérêt pédagogique » par le Ministère de l’Éducation.

Ce correcteur est bien plus poussé que celui de Word, comprenant mieux chaque utilisateur et détectant mieux et davantage les erreurs. Si l’outil est un peu lourd (1,36 Go), c’est aussi parce qu’il concentre un vrai puits de connaissances utiles et utilisables au besoin. 

À mettre entre toutes les mains des personnes ayant envie de s’améliorer, ou qui doivent écrire à destination de l’extérieur.

Pour en savoir plus sur Antidote 10, nous vous invitons à télécharger le logiciel, et à lire notre entretien avec Laurent Schuhl, directeur de MySoft, premier distributeur en France de la solution. 

Articles sur le même sujet

1 commentaire

  • CLAVIER 18/12/18
  • J'utilise la version 9.541; c'est dire que je connais Antidote depuis quelques années. J'en suis trés satisfait Le correcteur est là pour surveiller l'orthographe et les dictionnaire pour enrichir le texte sans oublier les guides. C'est vraiement un bon accompagnateur. J'ai commandé au Pére Noel la version 10 pour mon cadeau... c'est dire!

Laisser un commentaire pour l'article Nous avons testé Antidote 10, le correcteur orthographique leader du marché

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • Cordial Pro Cordial Pro 0 téléchargement

    Cordial Pro est un logiciel littéraire extrêmement complet qui vous aidera à progresser en français. Ce dernier corrige les fautes...
    Voir le logiciel

  • Prolexis Prolexis 23 téléchargements

    Logiciel de correction orthographique, syntaxique et grammaticale
    Voir le logiciel

  • Myriade Myriade 4 téléchargements

    Myriade regroupe jusqu’à 6 dictionnaires de langues françaises et d’autres sources d’informations qui permettent une orthographe...
    Voir le logiciel