• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Payer avec son smartphone : le point sur les différents services

Payer avec son smartphone : le point sur les différents services

Et si nos smartphones étaient les cartes bancaires de demain ? Et si tous nos paiments se faisaient directement depuis nos téléphones grâce à la technologie sans contact ? C’est en tout cas ce qu’espèrent bon nombre d’acteurs qui se lancent régulièrement sur le marché. Car oui, chacun essaye de promouvoir son service parce qu’il est meilleur et plus facile d’utilisation que les autres. Mais quels sont les différents acteurs dans ce secteur ? Et qu’est ce qui les différencie ? C’est justement ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est ce qu’on appelle paiement mobile ?

Le paiement mobile peut faire référence à plusieurs choses. Ici, on utilisera ce terme pour parler de l’utilisation d’un appareil mobile pour payer lors de transactions sur internet ou chez des commerçants via un terminal compatible.

Le paiement mobile a profité de la démocratisation des puces NFC sur les smartphones. Ainsi, il est possible de régler un achat en approchant son smartphone d’un terminal de carte bancaire qui prend en charge les paiements sans contact.

De nombreux services se sont fait connaître ces derniers mois avec plus ou moins de succès. Nous en avons sélectionnés plusieurs au cas où vous voudriez tenter l’expérience.

Apple Pay, la solution maison d’Apple

Dans l’univers des paiements mobiles, Apple est un cas unique. Il s’agit de la seule marque (avec Google dans une moindre mesure) qui gère à la fois son système d’exploitation mobile et les spécifications techniques de ses appareils.

En résulte un service appelé Apple Pay qui est déjà disponible dans de nombreux pays. Evidemment, seuls les appareils iOS sont compatibles. L’utilisateur peut scanner sa carte bancaire facilement et, si elle vient d’un établissement partenaire, celle-ci sera mémorisée sur votre iPhone.

Apple Pay

Pour payer, il suffira d’approcher son appareil d’un terminal de paiement, de valider avec TouchID et le tour est joué. Apple Pay bénéficie d’une intégration exemplaire au sein de l’éco-système d’Apple, que ce soit dans l’App Store mais aussi plus récemment sur Mac. Apple vante également la sécurisation des données des utilisateurs qui sont uniquement stockés sur vos appareils. Pour le moment, peu d’établissement bancaires ont adhéré à Apple Pay à cause notammment des commissions élevées prélévées par la firme de Cupertino.

Paylib, le service proposé par les banques

Face à la (petite) tornade Apple Pay, plusieurs banques ont décidé de proposer leur propre service. Plutôt que de travailler chacune dans leur coin, elles se sont alliées pour présenter Paylib.

Chaque banque propose son application unique mais le service fonctionne de la même manière. Les utilisateurs peuvent associer leur compte courant à Paylib afin de pouvoir utiliser leur smartphone pour payer sans contact. Ils peuvent ensuite suivre les dépenses directement sur leur téléphone et personnaliser leur utilisation. Avec le nombre croissant de terminaux compatibles, de nombreux clients se laissent tenter. Seul bémol, les utilisateurs d’iOS ne peuvent pas en profiter.

Paylib

Exemple : Paylib par la Société Générale

Lydia, Revolut, N26 : les solutions alternatives

Certains utilisateurs ne veulent pas mélanger leur banque et le paiement sans contact. Ils préfèrent alors se tourner vers d’autres services indépendants et au fonctionnement plus ou moins clair.

Lydia, par exemple, est une carte de paiement reliée à votre smartphone. Il s’agit d’un service indépendant qui vous propose d’obtenir une carte Mastercard virtuelle et de choisir les options que vous voulez activer. Vous pouvez demander une carte physique mais là, il vous faudra opter pour une formule payante.

Lydia

Revolut est un service plutôt orienté pour les voyages. Il s’agit d’un compte que vous créditez avec votre carte bancaire et qui vous permet de payer à l’étranger sans avoir de frais bancaires mais aussi de faire des transferts d’argent. Tout se fait depuis l’application Revolut que ce soit l’inscription, les virements mais aussi la commande d’une carte physique si vous le désirez. Le service est gratuit et se rémunère si vous dépassez certains plafonds imposés par Revolut.

En savoir plus sur Revolut

Revolut

N26 est un concurrent de Revolut qui s’apparent davantage à une banque classique. Vous pouvez évidemment obtenir une carte bancaire si vous le souhaitez mais aussi un RIB ou un IBAN. N26 propose plusieurs formules avec quelques limitations comme par exemple seulement 5 retraits gratuits puis 2€ par retrait.

N26

A noter que ni Revolut ni N26 ne prennent en charge le paiement sans contact.

Et après ?

Difficile de dire si le paiement mobile réussira à faire sa place. Certaines banques ne se sont d’ailleurs toujours pas prononcées : rejoindront-elles Apple Pay ou bien préfèreront-elles Paylib ? En tout cas, pour ceux qui veulent goûter au paiement grâce à leur smartphone, ils n’ont que l’embarras du choix !

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire pour l'article Payer avec son smartphone : le point sur les différents services

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire
Sélection logiciels
  • Ma Carte CA Android Ma Carte CA Android 9 téléchargements

    Ma Carte CA est une application dédiée aux clients du Crédit Agricole. Elle vous permet d’activer le service Paylib et d’utiliser votre...
    Voir le logiciel

  • Paylib Société Générale Android Paylib Société Générale Android 1 téléchargement

    Paylib by Société Générale est une application qui permet aux clients de la banque du même nom d’utiliser leur smartphone pour payer...
    Voir le logiciel

  • Revolut iOS Revolut iOS 18 téléchargements

    Une application bancaire très intéressante pour ceux qui voyagent beaucoup et qui sont fatigués de payer énormément de frais à chaque fois...
    Voir le logiciel