• Flux RSS Flux RSS

RGPD : 1200 sites d'informations américains toujours inaccessibles en Europe

RGPD : 1200 sites d'informations américains toujours inaccessibles en Europe

Depuis la mise en place du RGPD en mai dernier, 1200 sites d'informations américains ne seraient toujours pas accessibles pour les résidents de l'Union Européenne. Parmi eux, une majorité de journaux numériques locaux qui ne voient pas l'intérêt de dépenser des sommes folles dans le seul but d'être lu par quelques Européens. 

L'amende du RGPD : 4% du chiffre d'affaires annuel 

Le RGPD a permis d'inciter fortement un grand nombre de sites à être plus rigoureux, et plus transparents sur la manière de traiter les données de leurs visiteurs. Cette nouvelle réglementation de l'Union européenne a fixé plusieurs obligations pour ces entreprises : 

  • Toujours informer le visiteur des données collectées et du but visé
  • Toujours supprimer les informations récoltées une fois l'objectif atteint
  • Toujours demander l'autorisation de l'utilisateur pour collecter ses données
  • Lui permettre de supprimer ses données collectées à tout moment
  • protéger ces données dans un espace adapté au degré de sensibilité des données collectées

Ces règles sont lourdes pour les sites, qui doivent non seulement clairfier leur collecte et leur utilisation des données utilisateurs, mais qui doivent aussi mettre en place toute une structure pour informer les utilisateurs, leur permettre d'avoir le contrôle sur leurs données, tout en offrant un espace de stockage sécurisé aux données collectées. 

Les entreprise laissant leurs sites accessibles aux publics européens sans respecter le GRPD peuvent se voir sanctionner d'une amende pouvant aller jusqu'à 4% de leur chiffre d'affaire annuel. 

Tans pis pour l'Europe

Pour les entreprises qui n'ont que peu d'intérêt à toucher le public européen, les risques sont trop grands, ou les investissement trop élevés. Plutôt que de risquer l'amende ou d'investir des ressources dans une mise en règles, les sites locaux préfèrent dire au revoir aux utilisateurs européens. 

Attention, n'allez pas vous y trompez : sites locaux ne veut pas dire "petits sites". Là où un site national peut viser une population de 68 millions en France, certaines Etats américains comportent déjà à eux seuls 37 millions d'habitants pour la Californie, ou 25 millions pour le Texas.

Los Angeles Times

Le Los Angeles Times n'est plus accessible pour les Européens.

 

Autant le dire : certaines de ces sites font autorité, et sont, de plus, lus bien au delà des frontières de leur région. C'est le cas par exemple du Los Angeles Times, du chicago Tribune, du New York Daily News, du Baltimore Sun, etc. 

Ces exemples ne forment pas une grande partie des sites bloqués en Europe. Parmi les 1200 sites américains devenus inaccessibles, l'immense majorité restent de petits sites locaux. 

Des résidents de l'UE cherchent déjà à contourner les restrictions. Selon un rapport de l'Institut Reuters, de l'Université d'Oxford, la mise en place du RGPD aurait permis de faire diminuer de 22% le nombre de cookies de suivi présents sur les sites d'information européens. 

Source : Bleeping Computer

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article RGPD : 1200 sites d'informations américains toujours inaccessibles en Europe

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • NSA Ghidra NSA Ghidra 126 téléchargements

    Ghidra est un outil de rétro-ingénierie logicielle qui permet d'analyser des logiciels malveillants pour mieux comprendre leur fonctionnement
    Voir le logiciel

  • Comodo Internet Security Essentials Comodo Internet Security Essentials 31 téléchargements

    Contrairement à ce que son nom peut faire penser, Comodo Internet Security Essentials n’est pas un antivirus. Il s’agit d’un programme qui se...
    Voir le logiciel

  • Malwarebytes Chameleon Malwarebytes Chameleon 123 téléchargements

    Malwarebytes est un outil gratuit qui permet de forcer l'installation de Malwarebytes Anti-malware, lorsqu'un système infecté bloque l'usage et...
    Voir le logiciel