• Flux RSS Flux RSS

Test antivirus : Kaspersky Internet Security 2017

Test antivirus : Kaspersky Internet Security 2017

Kaspersky est le premier éditeur de solution de sécurité à proposer cette année sa nouvelle gamme de logiciels. Trois produits permettant de sécuriser l’ordinateur et surtout la vie privée des utilisateurs. On retrouve ainsi Kaspersky Antivirus 2017, Kaspserky Internet Security 2017 et Kaspersky Total Security 2017. Grâce à ses performances appréciables et ses outils intuitifs, Kaspersky avait réussi à décrocher la deuxième place de notre comparatif antivirus 2016. Quant est-il pour le millésime 2017 ? Kasperksy va-t-il une nouvelle fois se classer parmi les meilleures suites de sécurité du marché ? Réponse ici, via le test de Kaspersky Internet Security 2017.

Si Kaspersky Internet Security 2016 s’était installé sans encombre l’année dernière sur notre PC de test, on ne peut pas vraiment dire la même chose de l'édition 2017. En effet, alors que le téléchargement s’est passé le plus naturellement du monde, l’installation, elle, a rencontré une erreur, nous forçant à redémarrer l’ordinateur pour recommencer une seconde fois. Un petit couac au départ qui heureusement ne s’est pas reproduit par la suite.

erreur_installation_kaspersky

Ca commence bien !!!

Après dix bonnes minutes de patience, nous avons enfin pu découvrir Kaspersky Internet Security 2017, et globalement il y a beaucoup de similitudes avec la version précédente. Tout d’abord l’interface est exactement la même à un détail près : les onglets Protection de la vie privée et Protection de tous les périphériques viennent s’ajouter aux quatre onglets de l’année dernière, soit Analyse, Mise à jour des bases, Protection bancaire et Contrôle Parental.

interface_kaspersky_is_2017

Six onglets au lieu de quatre

Remarque : Si vous téléchargez la version d’essai limitée de 30 jours de Kaspersky Internet Security n’oubliez pas d’activer la clé d’évaluation dans la fenêtre de clé de licence. Sans ça, vous ne pourrez pas accéder aux options Contrôle parental et Protection bancaire (ce qui serait plutôt dommage !).

Ensuite, en cliquant sur le bouton Plus de fonctions, on retrouve le menu Outils de la version 2016 avec la mise à jour des programmes, le désinstalleur de programme, la connexion sécurisée et toutes les autres options de la suite de sécurité. Bien évidemment, Kaspersky a conservé sa table de contrôle indiquant en temps réel aux utilisateurs les applications en fonctionnement, ainsi que les connections réseau en cours. Des outils peu utilisés par les novices, qui plaisent néanmoins beaucoup aux férues de sécurité informatique.

kaspersky_internet_security_2017

Une table de contrôle toujours aussi pratique

Avant de commencer à explorer les nouveaux outils disponibles dans la version 2017 de Kaspersky Internet Security, nous avons choisi de tester directement la détection antivirus du logiciel. Ainsi nous avons débuté par l’analyse d'une clé USB. Rapide, l'analyse n'a rien trouvé d'inquiétant, outre un programme publicitaire qu'il a automatiquement été bloqué.

analyse_antivirus_kaspersky_2017

Analyse antivirus

Après ce petit interlude, nous sommes passés aux choses sérieuses, soit l'analyse complète du PC. Une analyse qui s'est révélée positive mais qui a duré une fois plus très longtemps. Lors du démarrage de l'analyse, le logiciel nous indiquait 1 jour, puis 9 heures restantes. Mais finalement, c'est après une bonne heure que nous avons pu profiter du résultat qui fût concluant. En effet, Kaspersky Internet Security 2017 a détecté plus de 1200 menaces. Une centaine a pu être directement traitée par la suite de sécurité, tandis que les 1000 menaces restantes ont été mises en zone de quarantaine. Des fichiers que nous avons supprimés dans le doute afin de préserver la sécurité de notre ordinateur.

analyse_antivirus_kaspersky_is_2017

1282 fichiers potentiellement dangereux détectés

Passons maintenant aux nouveautés, avec en premier lieu le module Protection de la vie privée. Ce dernier propose deux options différentes : Interdire l’accès à la webcam, et activer la navigation privée. Le premier module est assez compliqué à tester puisqu’il nécessite l’installation d’un logiciel espion qui enregistre ce qui se passe sur l’ordinateur pour surveiller l’utilisateur. Chose que nous avons choisi de ne pas faire. Néanmoins, l’option semble vraiment intéressante et permet aux utilisateurs, notamment lors de leur navigation sur les réseaux sociaux de se protéger des regards indiscrets. Un allié pour les parents qui peuvent utiliser l’option en supplément du contrôle parental.

protection_vie_privee_kaspersky_is_2017

Accès à la webcam interdit !

Le module d’interdiction de collecte de données, quant à lui, a un double avantage. Le premier c’est qu’il assure une sécurité de navigation en empêchant n’importe quel site de recueillir vos données confidentielles lors de votre navigation. Le second, c’est qu’il vous empêche d’être retargeté et ainsi être envahit de publicités, d’objets consultés sur d’autres sites. Des outils vraiment intéressants qui viennent s’ajouter à l’option anti-bannière qui, intégrée au navigateur, devient beaucoup plus utile.

kaspersky_is_2017_protection_vie_privee

Configuration de la navigation privée Kaspersky

Remarque : Attention, par défaut Kaspersky autorise la collecte des données des utilisateurs pour son site et ceux de ses partenaires. N’oubliez pas de décocher la case concernée dans les options afin de vous assurer une sécurité supplémentaire, et vous éviter de recevoir des spams.

L’autre nouvel onglet, La protection de tous les périphériques, offre un accès direct au service multi-device du logiciel. Si pour protéger un nouveau périphérique (smartphone, tablette, autre ordinateur...) l'utilisateur doit encore et toujours passer par la plateforme en ligne de l'éditeur, en se connectant à son compte, il profite désormais d'un accès direct depuis l'interface. De plus, l'ajout est assez simple, puisqu'il suffit de cliquer sur "Protéger un nouveau périphérique" pour rendre effective l'opération. Rien de bien compliqué !

pub_kaspersky

Plateforme multi-device de Kaspersky

En revanche, il y a une nouveauté qui pourrait passer inaperçue mais qui ne nous a pas échappée, c’est le VPN intégré à Kaspersky, appelé également Kaspersky Secure Connection. Voilà une vraie nouveauté qui va faire plaisir aux clients de Kaspersky. Ce dernier permet à ces derniers de naviguer anonymement sur la Toile, (leur adresse IP étant biaisée). Nous avons fait le test en nous rendant sur le site SpeedTest, et nous avons pu remarquer que ce dernier nous localisait aux Pays-Bas, plus précisément à Amsterdam (ce qui est bien sûr complètement faux). Un point fort donc qui vient ajouter une plus-value à l’édition 2017 de Kaspersky. De plus, si la version gratuite du VPN permet de profiter de 200Mo par jour, l’utilisateur à la possibilité d’augmenter ce débit en optant pour une offre payante, qui reste néanmoins moins chère que l’abonnement à un VPN autre.

kaspersky_secure_connection

VPN Hotspot Skield intégré à Kaspersky Internet Security 2017

kaspersky_secure_connection_offres

Trois formules VPN au choix

Terminons par deux outils qui nous avons bien convaincu l’année dernière, j’ai nommé le contrôle parental et la protection bancaire. Ici pas de changement à l’horizon mais quelques améliorations, notamment pour la protection multiniveaux des transactions financières du module de protection bancaire, évitant la collecte de données par des programmes de type keyloggers. Un niveau de protection supplémentaire plutôt bienvenu en ces temps où les hackers trouvent des solutions toujours plus ingénieuses pour tromper leurs victimes. Dommage cependant qu’il faille redémarrer l’ordinateur pour pouvoir activer le clavier virtuel lors de la première utilisation.

clavier_virtuel_protection_bancaire_kaspersky

Un petit redémarrage du PC pour finir le test ?

Conclusion :

C’est indéniable, Kaspersky Internet Security fait partie des meilleures suites de sécurité du marché, et l’édition 2017 en est une nouvelle fois la preuve. Cette année l’éditeur de sécurité a décidé de jouer la carte de la proximité en offrant à ses clients une sécurité personnelle supplémentaire. En ce sens, il a ajouté à sa suite de sécurité un module de protection de vie privée et un VPN qui sécurisent à eux deux l’identité numérique des utilisateurs. Le PC, lui, profite toujours d’une solution virale extrêmement pointue permettant de détecter et de stopper les dernières menaces. Cependant quelques petits bémols techniques sont venus s'immiscer dans notre test, nous laissant un petit goût amer.  S'il est intéressant de découvrir chaque année de nouvelles fonctionnalités, encore faut-il pouvoir les utiliser sans encombre.

 

kaspersky_internet_security_2017

Comparatif antivirus 2017

 

Comparatif antivirus 2017 : Le tableau

 
Bitdefender
Eset Kaspersky G Data F-Secure
bitdefender_2017 eset_internet_security_v10 kaspersky_internet_security_2017
Excellent Excellent Excellent
Très bon Très bon
Lire le test  Lire le test Lire le test Lire le test Lire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter
Avira McAfee Comodo Trend Micro ZoneAlarm
Avira Antivirus Pro Trend Micro Internet Security 2017 ZoneAlarm Extreme Security 2017
Bon Bon Bon
Moyen Moyen
Lire le test  Lire le test Lire le test Lire le test Lire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter 

 

Articles sur le même sujet

2 commentaires

  • WILLKOMM Philippe 08/02/17
  • Sans rire, 1 fois sur 1000 un soucis d'installation, sûrement lié au 1280 fichiers "véreux" sur le PC de test qu'a Kaspersky lui-même, allez savoir quant le testeur ne le sait pas lui-même. Et un redémarrage pour activer une option qui n'est en réalité pas nécessaire(le redémarrage), fait chuter la note finale, je dis bravo et prout et surtout vous arrêtez pas en si bon chemin, je vous laissent la joie de découvrir ou il mène... Et ce commentaire est valable pour tout dans tous les domaines, pas uniquement pour Kaspersky, je me dois de le préciser, même si au final c'est inutile car si je dois le préciser c'est que c'est déjà trop tard... PS :Et le commentaire qui s’efface si on entre un captcha incorrect, c'est dans dans la même veine que le reste...
  • Grand'Tof 26/09/16
  • SÉRIEUSEMENT!!!! "Attention, par défaut Kaspersky autorise la collecte des données des utilisateurs pour son site et ceux de ses partenaires. N’oubliez pas de décocher la case concernée dans les options afin de vous assurer une sécurité supplémentaire, et vous éviter de recevoir des spams." Avec un tel philosophie l’éditeur d'un produit de sécurité passe direct a la poubelle! C'est vrai que le partenariat Microsoft et Kaspersky a toujours était très puisant mais de la a en prendre la mentalité. Décidément KIS c'est de pire en pire

Laisser un commentaire pour l'article Test antivirus : Kaspersky Internet Security 2017

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • NSA Ghidra NSA Ghidra 126 téléchargements

    Ghidra est un outil de rétro-ingénierie logicielle qui permet d'analyser des logiciels malveillants pour mieux comprendre leur fonctionnement
    Voir le logiciel

  • Quick Heal Total Security pour Mac Quick Heal Total Security pour Mac 6 téléchargements

    Quick Heal Total Security pour Mac est une suite de sécurité complète pour votre ordinateur pommé. Il est équipé pour détecter la moindre...
    Voir le logiciel

  • Quick Heal Total Security Quick Heal Total Security 38 téléchargements

    Quick Heal Total Security est l’antivirus le plus complet proposé par l’éditeur. Il dispose de nombreux outils pour vous protéger sur le web...
    Voir le logiciel