• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Test Antivirus : Kaspersky Internet Security 2018

Test Antivirus : Kaspersky Interrnet Security 2018

C’est une drôle d’année pour Kaspersky. Les solutions de sécurité de l’éditeur russe réputées pour être parmi les meilleures au monde se sont retrouvées dans le collimateur du gouvernement américain. Il soupçonne la société de sécurité d’être sous l’influence du Kremlin. Rien que ça ! Pour aller plus loin, Washington a décidé purement et simplement de désinstaller tous les antivirus Kaspersky de son administration. Une décision radicale qui intervient quelques mois seulement après l'élection présidentielle américaine houleuse au cours de laquelle le parti démocrate a été la cible de hackers russes.

Kaspersky dans la tourmente ?

Kaspersky crie au procès d’intention. Littéralement accusée d’espionnage, la société a décidé de montrer patte blanche en proposant à des experts neutres d’analyser ses différents outils pour écarter ces accusations. Il ne serait pas étonnant que la psychose envahisse les différents gouvernements et que ces derniers demandent des audits pour les solutions de Kaspersky et celles de ses concurrents. Notons que l’Allemagne par le biais de son agence fédérale de la cybersécurité reste quant à elle très prudente face à ces accusations provenant initialement des services israéliens.

Dans les faits, le logiciel est généralement plébiscité pour ses performances dans ses versions grand public ou même professionnelles. En sera-t-il de même cette année ? C’est ce que nous allons voir à notre échelle, c’est-à-dire celle du particulier qui cherche à se protéger contre les menaces du web.

L'installation de Kaspersky Internet Security 2018

Vous trouverez un installeur léger d’une centaine de mégaoctets, pour une installation rapide et rassurante. L’éditeur s’est basé sur l’installeur des précédentes versions, qui était déjà l’un des meilleurs du marché : peu de clics,  pas de configuration alambiquée, pas d’outils tiers mais des outils Kaspersky qui s’installent en toute discrétion.

S’en suit alors une présentation rapide des fonctionnalités principales de cette nouvelle version.  D’ailleurs  cette année, pas de réelles nouveautés : on retrouve l’outil de protection bancaire, le module de protection de la vie privée, le contrôle parental ou encore le VPN (Hotspot Shield).

Rappel : si vous installez la version d’essai de Kaspersky Internet Security 2018, pensez à vous inscrire ou à vous connecter sur My Kaspersky pour profiter de l’ensemble des fonctionnalités de la solution de sécurité.

Interface et prise en main

On prend LA même et on recommence. Le logiciel change à peine par rapport à l’an passé, certaines icônes ont été redessinées mais l’accueil et les sous menus restent identiques. L’utilisateur accède en un minimum de clics aux outils principaux. Les autres outils sont eux aussi très facilement accessibles. Le logiciel reste intuitif malgré des sous-menus un peu austères. Les informations de licence restent visibles.

Le support technique liste quatre sources pour répondre aux éventuelles questions  sur la configuration du programme : des tutoriels, le forum, différents outils de supports et une foire aux questions.  Voyons tout de suite si ce KIS 2018 est un bon cru et si ses performances sont au niveau de celles de l’an passé.

Performances

Comme à son habitude, le logiciel est très réactif. Des objets malveillants manipulés (extraction, navigation dans des dossiers suspects) sont détectés avant même analyse. La protection en temps réel semble donc au point.

C’est bien de détecter des virus avant même qu’ils ne commencent leur besogne mais c’est encore mieux de le faire sans impacter les ressources de la machine. Est-ce une des compétences de KIS 2018 ? Oui ! Mais qu’en est-il lorsque l’on lance une analyse ? Peut-on continuer à travailler comme si de rien n’était pendant que le logiciel passe au peigne fin les zones critiques du système? Là encore la réponse est oui.

Malgré la durée d‘analyse un peu longue, la solution de sécurité se montre rassurante. Elle est venue à bout des objets les plus malveillants. KIS 2018 vous demandera votre avis sur les logiciels les moins virulents tout en vous conseillant sur ceux qui peuvent être supprimés sans impact sur le système.

Nous avons lancées plusieurs analyses et le logiciel est souvent resté bloqué à 99 % tout en continuant à travailler en arrière-plan. S'agit-il d'un bug ?

Pour ce qui est de l'analyse complète KIS 2018 nous a donné quelques frayeurs. il nous a annoncé dans un premier temps une durée d’analyse de  2 JOURS ! Finalement il aura fallu un peu plus de 3 heures  à l'antivirus pour finir son travail et supprimer les fichiers suspects.

Nous avons remarqué que la protection Cloud était désactivée par défaut. Ce système baptisé Kaspersky Security Network permet à l'antivirus de se renforcer à chaque fois qu'une attaque inédite est détectée grâce aux données virales collectées à partir des différentes machines ayant activé cette protection : une façon d'être plus réactif aux nouvelles attaques.

Qu’en-est-il des autres options ?

Poursuivons notre test avec le contrôle parental de KIS 2018. Le module est complet et propose différents profils correspondants aux enfants de tous âges. Il permet de limiter facilement l’usage de l’ordinateur ou de certaines applications ou jeux.  Le module est performant et très réactif. Petit bémol : S'il est grande partie préconfiguré, pour des réglages plus fins qui peuvent sembler basiques, il faudra mettre les mains dans le cambouis et l’utilisateur lambda risque de s’y perdre.

KIS 2018 met comme l’an passé l’accent sur la protection de la vie privée et cela passe par un module de protection de la webcam et un autre protégeant vos données en ligne. Comme vous le voyez sur cette capture d’écran, le logiciel repère et supprime les programmes susceptibles de déclencher votre webcam à votre insu.

Dommage cependant que le module de navigation privée ne détaille pas dans cette fenêtre les tentatives de collecte de données. Ces éléments sont néanmoins accessibles dans les rapports du programme dans la section « plus de fonctions ».

Venons-en à la protection bancaire, le programme détecte automatiquement les sites de banques et vous propose de les lancer en navigation privée. Cette protection se matérialise par le blocage des tentatives de récupérations de des données saisies ou affichées. Cela signifie que les  captures d’écran et les keyloggers sont automatiquement bloqués.

Enfin, pour renforcer la navigation en ligne de ses utilisateurs, KIS 2018 intègre une solution VPN « Kaspersky Secure Connection »   en partenariat avec Hotspot Shield. Le hic c’est que de nombreux soupçons de collecte et de partages de données abusifs  pèsent sur ce fournisseur VPN. Toujours est-il que pour ce qui est de ses performances, ce VPN se montre stable et rapide.

Notez qu’il ne s’agit pas d’un service gratuit  et que le programme ne permet pas de choisir son pays de connexion. L’autre limite : 200 Mo/jour. Vous l’aurez compris le but est de pousser à l’achat. A noter que ce VPN vous coutera 5,99 par mois.

Conclusion

Comme à son habitude, KIS 2018 passe haut la main les différents tests de sécurité. Cette année encore le logiciel convainc : stable, réactif et peu énergivore, il semble avoir tout pour plaire. Rassurant et rapide dans la plupart des domaines (sauf l'analyse qui est un peu longue), il est cette année encore l'un des meilleurs antivirus. Autre bémol : KIS 2018 affectionne particulièrement les notifications. Même s'il est rare de se retrouver avec une machine aussi infectée que notre machine de test, nous avons relevé un étonnant manque de discrétion de la part du programme. Dommage également que l’éditeur n’ait pas décidé d’implémenter de véritables nouveautés. Un constat qu'il faut nuancer car il est de plus en plus compliqué de faire mieux. C’est d’ailleurs une problématique à laquelle sont confrontés tous les éditeurs de solutions de sécurité.

 



Comparatif antivirus 2018

ESET Kaspersky G DATA
Bitdefender Avira Avast McAfee
ESET Kaspersky G DATA Bitdefender Avira Avast McAfee
Excellent Très bon
Très bon Très bon Très bon Bon Moyen
Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test > Lire le test >
Acheter > Acheter > Acheter > Acheter > Acheter > Acheter > Acheter >

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire pour l'article Test Antivirus : Kaspersky Internet Security 2018

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire
Sélection logiciels
  • Kaspersky Internet Security 2018 Kaspersky Internet Security 2018 9K téléchargements

    Avec la hausse des achats en ligne, de la banque et les réseaux sociaux, il vous faut un antivirus capable de vous protéger efficacement, un...
    Voir le logiciel

  • ActiVPN ActiVPN 45 téléchargements

    ActiVPN est un logiciel VPN made in France qui vous permet de naviguer sur internet de manière anonyme, et sans géorestriction.
    Voir le logiciel

  • Avira Privacy Pal Avira Privacy Pal 34 téléchargements

    Avira Privacy Pal est un logiciel gratuit qui vous permet de gérer les paramètres de confidentialité de votre ordinateur et d’effacer vos traces...
    Voir le logiciel