• Flux RSS Flux RSS

Test antivirus : ZoneAlarm Extreme Security 2017

Test antivirus : ZoneAlarm Extreme Security 2017

Nouveau venu dans notre comparatif antivirus, la présence de ZoneAlarm peut en surprendre certains. En effet, l’éditeur est connu pour son pare-feu efficace et gratuit mais beaucoup moins pour ses solutions de sécurité. Mais plutôt que de nous fier aux avis que l’on peut lire sur la toile, nous avons préféré vérifier nous-mêmes l’efficacité de leurs produits. C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés à télécharger la version d’essai de ZoneAlarm Extreme Security 2017, le produit le plus complet de l’éditeur. Mais peut-il tenir la comparaison face aux ténors du marché ?

Installation de ZoneAlarm Extreme Security 2017

L’installation de ZoneAlarm Extreme Security 2017 s’est effectuée rapidement. Il faut dire que l’éditeur a fait dans la simplicité avec peu de fenêtres à valider à moins que vous n’optiez pour une installation personnalisée. A noter tout de même que ZoneAlarm encourage vivement l’installation d’un module pour Google Chrome.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
Installation avec extension si vous le voulez

Juste le temps de télécharger en arrière-plan les informations de ZoneAlarm Extreme Security 2017 et le tour est joué. Juste après cela, l’éditeur nous renvoie vers une page internet avec une offre pour un service de stockage en ligne payant. Dommage que l’éditeur n’ait pas joué la carte de la différence en intégrant un petit espace de stockage gratuit.

Interface de ZoneAlarm Extreme Security 2017

Si l’on devait décerner un prix pour l’interface de ZoneAlarm Extreme Security 2017, ce ne serait pas celui de l’interface la plus moderne. En revanche, on ne peut pas nier que l’ergonomie globale est bonne. Les différents outils sont regroupés dans trois catégories elles-mêmes représentées par trois onglets.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
Page d'accueil de l'antivirus

Un clic sur une catégorie permet d’afficher les différents outils disponibles avec, quand c’est le cas, un enclencheur pour activer ou désactiver la fonctionnalité (protection antivirus, pare-feu). Pour arriver dans les options, il suffit de cliquer sur l’outil en question et on obtient un nouveau menu avec les réglages plus poussés. Au final, une fois qu’on a compris le système, il est relativement simple de trouver ce que l’on cherche.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
Le menu "antivirus et firewall"

Performances de Zone Alarm Extreme Security 2017

ZoneAlarm n’a pas fait dans la demi-mesure avec son produit. ZoneAlarm Extreme Security 2017 est une véritable suite de sécurité complète. En plus de l’antivirus et de l’antispyware fourni, on retrouve également un pare-feu bidirectionnel, marque de fabrique de l’éditeur, un module de protection d’identité, un optimiseur et un contrôle parental. En somme, on a l’impression d’avoir une belle panoplie d’outils…

Dans les faits, le résultat est un peu moins reluisant. Commençons d’abord pour les points positifs. Les performances de l’antivirus ont été au-delà de nos espérances. Nous avons commencé par lancer une analyse en laissant volontairement quelques menaces sur le disque dur, ce que ZoneAlarm Extreme Security 2017 a immédiatement détecté et envoyé en zone de quarantaine.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
L'antivirus a fait du bon travail

Nous lui avons ensuite soumis notre échantillon habituel de menaces. Immédiatement, l’antivirus a lancé de lui-même une analyse contextuelle qui a été très fructueuse. En revanche, devant la quantité de virus, ZoneAlarm Extreme Security 2017 a tout de même été ralenti mais rien qui ne vienne perturber le test. La plupart des menaces détectées ont été automatiquement traitées et pour les dernières, une action manuelle était requise.

Rien à redire non plus à propos du pare-feu qui alerte dès qu’une nouvelle connexion est détectée. Les options permettent de créer des exceptions facilement ou de régler l’agressivité du pare-feu.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
Une batterie d'options pour le pare-feu

En revanche, nous avons quelques reproches à faire à l’éditeur. Quid de la protection internet ? En effet, l’éditeur ne propose qu’une extension contre le phishing disponible sur Google Chrome et qui est proposée lors de l’installation. Mais elle n’agit pas si vous vous retrouvez sur une page internet malveillante ou si vous téléchargez un logiciel vérolé : nous l’avons testé et c’est la protection du navigateur qui prend le relais.

ZoneAlarm Extreme Security 2017
Merci au navigateur internet !

Autre élément qui nous a surpris : il n’est pas possible de tester le contrôle parental dans la version d’essai de ZoneAlarm Extreme Security 2017. Un choix étonnant quand on sait que les autres éditeurs mettent à disposition toutes les fonctionnalités de leur produit pendant les 30 jours d’essai. Nous n’avons donc pas pu le tester et il s’agit pour nous d’un vrai problème. Comment les utilisateurs peuvent-ils se faire une idée sur une fonctionnalité s’ils ne peuvent pas l’essayer ?

ZoneAlarm Extreme Security 2017
ZoneAlarm n'est pas avare en options

L’onglet « mobilité et données », quant à lui, permet d’accéder à l’outil qui vous aidera à retrouver votre ordinateur en cas de perte et sert aussi de relais vers l’outil de stockage de fichiers que nous avons vu plus tôt. On y retrouve également un module d’optimisation de l’ordinateur ainsi qu’une protection contre les réseaux non sécurisés, très utile si vous êtes en déplacement et que vous vous connectez à un réseau Wi-Fi dont vous n’êtes pas sûr de la fiabilité.

Conclusion

Pour un produit qui s’appelle Extreme Security, ZoneAlarm nous a laissé sur notre faim. Soyons clairs, l’antivirus est loin d’être mauvais mais nous avons trouvé qu’il manquait tout de même certaines fonctionnalités pour en faire la solution de sécurité la plus « extrême ». Si nous avons trouvé que les performances de l’antivirus et du pare-feu étaient très bonnes et que l’organisation de l’interface était plutôt intuitive, il nous a manqué une protection sur internet plus complète. ZoneAlarm Extreme Security 2017 se concentre, en effet, sur la protection des données et de l’identité au détriment des menaces du web comme les sites web vérolés. De plus, nous n’avons pas compris la décision de l’éditeur de ne pas proposer le test du contrôle parental dans les 30 jours d’essai. Bref, ZoneAlarm Extreme Security 2017 va devoir faire quelques efforts dans sa prochaine version s’il souhaite concurrencer les plus grands éditeurs antivirus.

 

ZoneAlarm Extreme Security 2017

Comparatif antivirus 2017

 

Comparatif antivirus 2017 : Le tableau

 
Bitdefender
Eset Kaspersky G Data F-Secure
bitdefender_2017 eset_internet_security_v10 kaspersky_internet_security_2017
Excellent Excellent Excellent
Très bon Très bon
Lire le test  Lire le test Lire le test Lire le test Lire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter
Avira McAfee Comodo Trend Micro ZoneAlarm
Avira Antivirus Pro Trend Micro Internet Security 2017 ZoneAlarm Extreme Security 2017
Bon Bon Bon
Moyen Moyen
Lire le test  Lire le test Lire le test Lire le test Lire le test
Acheter Acheter Acheter ACHETER
Acheter 

 

Articles sur le même sujet

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Test antivirus : ZoneAlarm Extreme Security 2017

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Sélection logiciels
  • Quick Heal Total Security pour Mac Quick Heal Total Security pour Mac 6 téléchargements

    Quick Heal Total Security pour Mac est une suite de sécurité complète pour votre ordinateur pommé. Il est équipé pour détecter la moindre...
    Voir le logiciel

  • Quick Heal Total Security Quick Heal Total Security 38 téléchargements

    Quick Heal Total Security est l’antivirus le plus complet proposé par l’éditeur. Il dispose de nombreux outils pour vous protéger sur le web...
    Voir le logiciel

  • Norton Security Deluxe Norton Security Deluxe 1084 téléchargements

    Symantec ne connait pas de temps mort. Son tout nouveau logiciel Norton Security Deluxe 2016 est une solution de sécurité complète qui intègre...
    Voir le logiciel