• Rejoignez-nous sur Google+
  • Flux RSS Flux RSS

Windows 10 : L’astuce pour protéger ses données contre les ransomware

Windows 10 : L’astuce pour protéger ses données contre les ransomware

Deux semaines après avoir publié Windows 10 Fall Creators Update, Microsoft poursuit, lentement mais sûrement, le déploiement de la mise à jour. La firme de Redmond en a profité pour implémenter une nouvelle option de sécurité permettant de mieux protéger ses données contre les ransomware. Cette année les hackers ont multiplié les cyberattaques utilisant des rançongiciels. Autant dire que ce niveau dispositif est le bienvenu. Comment le paramétrer ?

Comment fonctionne la protection anti-ransomware de Windows 10  ?

Le dispositif d’accès contrôlé aux dossiers est en théorie capable de bloquer les applications au comportement suspect sur une liste de dossiers que l’utilisateur inscrit lui-même dans les paramètres. Cela signifie que si un rançongiciel parvient à s’infiltrer dans le système, ce dernier sera stoppé par ce dispositif et il ne pourra pas chiffrer les fichiers contenus dans les dossiers choisis.

Comment activer le dispositif d’accès contrôlé aux dossiers de Windows 10 ?

Pour protéger ses dossiers, il faut se rendre dans un premier temps dans le Centre de sécurité de Windows 10 en allant dans Paramètres > mise à jour et sécurité ou en cliquant sur l’icône suivante dans la barre de tâches en bas à droite.

Rendez-vous ensuite dans la rubrique « Protection contre les virus et menaces » puis dans la section « Paramètres de protection contre les virus et menaces ».

Sur la page suivante  vous trouverez le dispositif en question que vous pourrez activer d’un simple clic sur l’interrupteur virtuel. Vous accéderez alors aux deux types de réglages :

1. La protection des dossiers : le dispositif protège par défaut des dossiers importants pour l’intégrité du système, et les dossiers utilisateurs  comme Bureau, Musique, Images, Documents… Il est bien évidemment possible de rajouter d’autres dossiers.

2. L’autorisation des applications : Vous pouvez créer depuis cette interface une liste blanche. Les applications non listées, ne pourrons pas créer ou modifier de fichiers dans les dossiers protégés plus haut. Microsoft a comme vous vous en doutez autorisé ses propres applications ainsi que celles jugées dignes de confiance par l’éditeur.

Lorsqu’une application est bloquée ou qu’un comportement suspect est détecté ,Windows génère le message d’erreur suivant :

Ne soyez donc pas étonné, si un message de ce type s’affiche sur votre écran alors que vous utilisez un logiciel non autorisé. Si cette fonctionnalité semble bien pratique, Microsoft manque un peu de pédagogie dans sa façon de la présenter.

A lire aussi : Notre test de Windows 10 Fall Creators Update

Articles sur le même sujet

Laisser un commentaire pour l'article Windows 10 : L’astuce pour protéger ses données contre les ransomware

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire
Sélection logiciels
  • ZoneAlarm Anti-Ransomware ZoneAlarm Anti-Ransomware 0 téléchargement

    ZoneAlarm Anti-Ransomware est un logiciel qui vous propose une couche de protection supplémentaire contre les ransomwares. Le programme fonctionne...
    Voir le logiciel

  • ZoneAlarm Extreme Security 2018 ZoneAlarm Extreme Security 2018 421 téléchargements

    ZoneAlarm Extreme Security 2018 est la solution de sécurité la plus efficace et la plus complète de la gamme. Elle dispose de tous les atouts...
    Voir le logiciel

  • ZoneAlarm Free Antivirus + Firewall 2018 ZoneAlarm Free Antivirus + Firewall 2018 2570 téléchargements

    ZoneAlarm Free Antivirus Firewall 2018 est la toute dernière version de la solution de sécurité gratuite de l’éditeur Check Point. En plus de...
    Voir le logiciel