10 Second Ninja: 10 secondes pour mourir

Publié le

Vous êtes un Ninja. Ok, jusque là rien d’original, il y a autant de jeux de Ninjas que de shurikens d’étoiles dans le ciel.
Vous avez 10 secondes pour tuer tous les robots Nazi que Robot Hitler a placé sur votre chemin. Seulement armé de votre sabre et de 3 étoiles shurikens, vous devrez également éviter les pièges, utiliser l’environnement et jouer d’habilité afin de pouvoir arriver au bout des 40 niveaux…à moins de laisser tomber avant?

10 Secondes pour souffrir

Dan Pearce est un jeune développeur auréolé de succès par deux BAFTA pour ses créations antérieures. Il revient avec un petit jeu, fait quasiment tout seul, qu’il a déjà présenté lors du Ludum Dare qui avait pour thème “10 secondes”. 10 second Ninja est en effet un jeu indépendant tout ce qu’il y a de homemade et qui s’inspire de Super Meat Boy ou VVVVVV, caractérisés par une difficulté élevée et des tableaux demandant dextérité et astuces pour être terminés. Moins ambitieux que SMB, 10 Seconds ninja est pourtant plus énervant, car le temps ultra limité n’est pas le seul facteur de stress à mettre au compteur…

10 secondes, 6 robots…c’est jouable!

Le principe est assez simple et pourrait aussi être adapté sur un téléphone: Votre ninja se déplace sur un tableau fixe et vous devrez déterminer le meilleur parcours possible, lui permettant de détruire les robots Nazi disséminés ça et là, pour rester sous la barre des 10 secondes et en plus obtenir le meilleur temps possible. Pour parvenir à vos fins, vous aurez en plus de vos armes la possibilité d’effectuer des double-sauts et d’utiliser votre environnement. Mais vos adversaires quoiqu’immobiles peuvent se montrer plus résistants à vos attaques à mesure de la progression.

Un robot Hitler…

Le problème de 10 Second Ninja ne réside pas dans sa difficulté. Si vous avez une manette en acier et l’habitude de ce genre de jeux, le challenge proposé n’est pas inaccessible. Le seul gros défaut de ce titre réside dans la lassitude engendrée à force de devoir obtenir de meilleurs score pour espérer avancer. Sans parler de la rejouabilité qui n’est pas favorisée pour cause de crises de nerfs: Les temps à réaliser pour espérer décrocher 3 étoiles par tableaux sont réellement très bas, à tel point que le joueur moyen se contentera du strict minimum…

Oui oui, vous verrez aussi cet écran…

Car, techniquement, cette production à deux mains n’est pas sans reproches, ce qui frustre le joueur d’une bonne partie du plaisir ressenti à trancher du nazi: Collisions approximatives, plantages…Des petits défauts qui peuvent énerver le joueur, déjà bien échauffé devant ce carnage de Ninja: Il faudra une bonne dizaine d’essais pour espérer terminer un tableau sous la barre des 10 secondes, plus pour obtenir plus d’une étoile de mérite. Pas sûr que les joueurs non masochistes iront au bout du bout…

…Mais surtout celui-là

Le véritable problème, à mon sens, de 10 Seconds ninja est son utilisation immodérée de la swastika et d’un robot Hitler ridicule car cartoonisé à l’extrême. Si le second degré est de rigueur, il faut se rendre compte que rejouer des dizaines de fois des tableaux constellés de croix gammées peut mener à l’écoeurement. Fort heureusement, il est possible de jouer sans cet habillage déplacé, surtout que certains pays interdisent la représentation du symbole nazi.

 

Quoi qu’il en soit, le jeu est plaisant mais destiné uniquement aux inconditionnels des challenges et du replay intensif, quoi que l’opportunité de comparer son score aux plus adroits des ninja équarisseurs de robots est à prendre en considération…

10 Second Ninja est disponible sur Steam au prix de 7.99 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet