4 conseils pour éviter le piratage de votre webcam

Publié le

Souvenez-vous, il y a une quinzaine d’années, pouvoir communiquer avec une personne à l’autre bout du monde avec une webcam relevait presque de la magie. Aujourd’hui, c’est devenu banal, à tel point que même nos téléphones sont équipés de caméras frontales. Mais la webcam, qui était au départ destinée à servir de porte ouverte sur le monde, pourrait bien se retourner contre nous. En 2015, ESET nous révélait que 70 000 webcams étaient piratées et que les images étaient retransmises en direct sur la toile. Heureusement, il existe des moyens pour se protéger et nous allons justement vous donner 5 conseils pour vous protéger vous et votre webcam.

1/ Installer un antivirus

Cela peut paraître évident mais c’est la première défense contre les cybercriminels. Bien souvent, la porte d’entrée vers votre webcam vient d’un mail frauduleux, d’un lien vers un site malveillant ou d’un logiciel douteux. Avec un bon antivirus, les risques sont grandement réduits puisque vous bénéficier d’une première couche de protection contre les menaces du web.

Eset Internet Security
Interface de la nouvelle solution de sécurité ESET Internet Security

2/ Faire confiance à un pare-feu

Un pare-feu est une excellente solution pour gérer les connexion entrantes et sortantes de votre ordinateur. Si la plupart des solutions vous alertent dès qu’un évènement inhabituel surgit, il est possible d’aller jeter un œil dans les options du firewall pour vérifier qu’aucune connexion étrange n’est active. N’oubliez pas, par exemple, qu’un logiciel de messagerie instantanée comme Skype nécessitera un accès à votre webcam.

3/ Se méfier des réseaux Wi-Fi publics

En itinérance, beaucoup d’utilisateurs ont le réflexe de rechercher les réseaux Wi-Fi environnants pour accéder à nos mails ou nos réseaux sociaux. Ce qu’on oublie souvent, c’est que ces hotspots publics sont souvent peu protégés et il est facile pour un utilisateur de se faire berner. Pire, certains réseaux Wi-Fi sont créés par des cybercriminels et ceux-ci leurs donnent des noms « passe-partout » pour attirer les utilisateurs dans leurs filets. Il est ensuite très facile pour eux de vous encourager à télécharger un logiciel infecté qui lui permettra d’accéder, entre autres, à votre webcam à distance mais aussi à vos données personnelles.

4/ Garder le logiciel de gestion de votre webcam à jour

Si votre webcam est un périphérique externe que vous avez dû installer sur votre ordinateur, vous avez probablement utilisé le logiciel qui a été livré avec pour qu’il soit correctement reconnu. Ce qu’on oublie souvent, c’est que ces programmes se mettent à jour comme les autres, avec leurs nouveautés et leurs correctifs de sécurité. Pensez donc à les lancer régulièrement pour vous assurer qu’ils sont à jour !

webcam

En suivant ces quelques conseils, vous pouvez éviter bien des désagréments avec votre webcam. N’oubliez pas que de nombreuses suites de sécurité sont maintenant en mesure de détecter le piratage de webcam et qu’elles pourront vous être utiles si vous craignez d’être espionné dans votre quotidien. On pense notamment à ESET Internet Security, la toute dernière version de la suite de sécurité d’ESET. Cette protection antivirus, en plus d’être performante, est capable de détecter et de bloquer les tentatives d’accès à votre webcam et même d’effectuer un audit de votre routeur. Une solution à la fois efficace et complète !

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (2)

  • PERRET Répondre

    Meilleur conseil : poser un cache amovible sur votre webcam, soit rajoutée sur de série. Imparable

    9 novembre 2016 à 13 h 04 min
  • paul Répondre

    un cache sur la webcam pas besoin d’autre chose………………les moyens les plus simples sont souvent les meilleurs

    10 novembre 2016 à 8 h 23 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet