500 000 installations pour des extensions infectées sur Google Chrome

Publié le

C’est décidément une mauvaise semaine pour Google. Après le problème concernant les Google Home, les Chromecast et les réseaux Wi-Fi dont nous vous parlions hier, c’est au tour de Google Chrome d’être dans la tourmente.

Il est le navigateur le plus utilisé sur la toile et certainement l’un des plus sécurisés mais cela n’aura pas suffit. Des chercheurs de chez Icebrg ont découvert que plusieurs extensions de Google Chrome généraient des clics publicitaires à l’insu des utilisateurs. C’est-à-dire qu’une fois qu’elles étaient installées, elles tournaient en tâche de fond et cliquait sur des annonces publicitaires sans que vous ne vous en rendiez compte. Le but était certainement de générer des revenus rapidement via des clics répétés. En contrepartie, les machines des victimes étaient ralenties puisqu’une partie de la puissance de l’ordinateur était utilisée par les extensions vérolées.

Chrome Extension

Toujours selon les chercheurs de chez Icebrg, la raison de cette infection a deux causes : tout d’abord, les utilisateurs font aveuglément confiance en Google et dans toutes les extensions proposées dans son store. Ils oublient que les extensions ne sont pas proposées par Google mais bien par des développeurs indépendants ou d’autres sociétés. De plus, le problème vient aussi de l’étape de validation des applications Chrome qui a laissé passer ces extensions. En revanche, on ne peut que souligner la rapidité de la firme de Mountain View pour supprimer ces extensions vérolées.

Nous ne pouvons que vous encourager à faire preuve de prudence lorsque vous téléchargez une extension et, pourquoi pas, à faire une petite recherche sur le développeur pour voir ce la toile peut vous apprendre.

Source

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet