Allo ? C’est le hacker de WhatsApp à l’appareil !

Publié le

Principale application de discussion chez de nombreux utilisateurs, WhatsApp est aussi l’une des plateformes qui attirent les hackers en tout genre. En effet, quoi de plus tentant que de réussir à escroquer le grand nombre d’utilisateurs du service ? Et pour y arriver, les cybercriminels savent faire preuve d’originalité. La mode du moment ? Recevoir un appel directement de la part du hacker !

Une nouvelle vulnérabilité pour WhatsApp Android et iOS

Vous vous en doutez, le hacker n’appelle pas ses victimes pour prendre de leurs nouvelles. Il essaye simplement de profiter d’une vulnérabilité découverte récemment sur les versions Android et iOS de WhatsApp.

C’est Natalie Silvanovich, chercheuse chez Google Project Zero, qui l’a dévoilée dans un rapport de bug au sujet de WhatsApp. Elle déclare que l’application peut être corrompue si un cybercriminel envoie un paquet RTP défaillant à une victime. Le protocole RTP (pour Realtime Transport Protocol) est utilisé pour l’envoi d’audio et de vidéo sur internet, par exemple dans le cas d’appels dans les applications de messagerie. Il s’agit d’un protocole commun aux OS mobiles de Google et Apple, ce qui explique que les deux versions de l’application soient concernées.

WhatsApp

Donc, via un appel vidéo, un hacker peut diffuser un paquet RTP compromis et infiltrer votre smartphone et, potentiellement, récupérer vos données. Vous avez peur ? Soyez tranquilles ! La vulnérabilité a été corrigée avec l’installation de la dernière version de WhatsApp. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à vérifier les mises à jour de votre appareil.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet