Alternatives à WhatsApp : ICQ Messenger signe son grand retour mais…

Publié le

Créé dans les années 90 par des étudiants israéliens puis racheté par AOL en 1998 et par Mail.ru en 2010, ICQ Messenger fut l’un des pionniers de la messagerie instantanée. Extrêmement populaire à la fin des années 90, il fut progressivement remplacé par des concurrents désormais mythiques : Windows Live Messenger (MSN), Skype, et plus récemment WhatsApp. Vous n’êtes pas sans savoir que l’annonce de WhatsApp de modifier sa politique de gestion des données utilisateurs pour les mutualiser avec Facebook a fait fuir certains utilisateurs. En effets, soucieux de garder le pouvoir sur leurs données, il ont décidé de quitter WhatsApp pour Signal ou encore Télégram. Mais quel rapport avec ICQ me direz-vous ?

ICQ avait raté sa migration sur mobile

A l’arrivée de Skype ou encore Windows Live Messenger au début des années 2000, ICQ Messenger commence à perdre des parts de marché. Ses utilisateurs migrent progressivement vers ses concurrents. Un peu plus tard, la messagerie instantanée ratera le coche et ne parviendra pas à produire une application mobile suffisamment à la hauteur.

Nous sommes au début de la dernière décennie, en 2013 et de fringants concurrents comme WhatsApp séduisent des millions d’utilisateurs à travers le globe. Il est trop tard pour ICQ qui, malgré son rachat par le géant russe Mail.ru, disparaîtra progressivement des radars. Le service a tout de même tenu bon et est encore présent, une survie qu’il doit à sa popularité en Europe de l’Est et en Russie.

ICQ New : une nouvelle version prometteuse mais pas rassurante

Une décennie plus tard, ICQ s’offre un énième bain de jouvence avec ICQ New. La messagerie instantanée dispose désormais d’une véritable application mobile sur Android et iOS. En ce qui concerne ses fonctionnalités, elle n’a littéralement rien à envier à WhatsApp. Vous pouvez créer un compte ICQ avec un numéro de téléphone ou une adresse mail. L’application intègre des fonctionnalités de visioconférences et d’appel vocaux pour discuter jusqu’à 50 personnes en simultané. L’autre atout de l’héritier d’ICQ, c’est la possibilité de réutiliser son ancien compte. En effet, vous avez la possibilité d’utiliser vos anciens identifiants, si votre mémoire ne vous fait pas défaut.

Depuis le début de l’année 2021, la version mobile d’ICQ New enregistre une hausse de 35 % de ses téléchargements. Selon le Wall Street Journal, cette hausse est à imputer à l’annonce de WhatsApp de partager ses données avec Facebook.

Toutefois, il y a une ombre au tableau. ICQ New appartient à Mail.ru. Ce géant russe gère également VK, un réseau social similaire à Facebook. Comme son homologue américain, il a ses failles et fait face à de nombreuses critiques en matière de gestion des données utilisateurs.

Alors (ré)adopterez-vous ICQ New comme l’ont fait de nombreux utilisateurs hong-kongais ?

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (2)

  • Gilles Bicornet Répondre

    mon premier ICQ sur pc à l’époque, était ICQ 95, puis ICQ 98 qui était mieux. 23 ans plus tard, j’utilise toujours ICQ, mais sur pc, c’est plus aussi bien que les anciennes versions mais, j’ai encore mes contacts d’il y a plus de 20 ans

    27 janvier 2021 à 20 h 25 min
  • BREUNAIN Répondre

    ICCul qui a certainement “tué” Odigo, c’est de la merde

    28 janvier 2021 à 19 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet