Android enregistre une nouvelle application néfaste toutes les 22 secondes

Publié le

L’OS mobile de Google s’invite dans 75% des Smartphones achetés au premier trimestre de cette année 2013. Il semblerait qu’Android soit aujourd’hui victime de son succès. Android fait l’objet de tout l’attention des cybercriminels qui multiplient le développement d‘applications nuisibles. Selon G Data Security Labs pour le seul mois de mai, Android aurait été envahi par plus de 124.000 applications malveillantes. La majorité d’entres elles aurait pour but de voler les informations personnelles des propriétaires ou encore l’envoie de SMS ainsi que des appels surtaxés.

Le secteur du mobile est devenu l’un des plus lucratifs pour les cybercriminels. Pour générer ces codes malveillants, les pirates se portent principalement sur l’utilisation de chevaux de Troie, qui ont l’avantage de présenter des possibilités d’attaques variées.

Sur les 124.000 applications détectées par G Data Security Labs, environ 51 698 seraient considérées comme étant indésirables. Cela signifie que ces applications loin d’être dangereuses pour le Smartphone génèrent des publicités non désirées et causeraient des perturbations de la navigation de l’utilisateur sur son mobile. Cependant, le plus gros de ces applications environ, 72 527 auraient été répertoriées comme infectées et potentiellement dangereuses car installant des logiciels malveillants dans l’optique de soutirer des informations personnelles ou pire encore, de prendre le contrôle du terminal. Des chiffres qui font froid dans le dos et qui prouvent une nouvelle fois la nécessité d’installer un logiciel antivirus Android sur son smartphone.

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet