Android : Quels sont les navigateurs web les plus sécurisés ?

Publié le

Surfer sur le web depuis son smartphone est devenu monnaie courante, notre ami Google bien intégré à nos Android nous “sauve” quotidiennement la mise et nous accompagne dans les transports, à la maison, au bureau, bref, partout. Une aubaine pour les publicitaires et les hackers car la plupart des utilisateurs de smartphone n’ont pas encore pris conscience des dangers qui les guettent.  Ne soyons pas non plus trop alarmistes et paranoïaques, mais il y a tout de même quelques réflexes et outils à adopter lorsque l’on navigue sur internet depuis un mobile. 

Quels sont les dangers les plus fréquents sur Android ?

Les dangers sur smartphone ou sur PC sont sensiblement les mêmes, mais leurs formes changent. Sur PC, nous devons fréquemment faire face aux rançongiciels, aux logiciels publicitaires et aux tentatives d’hameçonnage. Sur mobile, nous sommes plutôt confrontés a des publicités malicieuses qui poussent à installer des fichiers suspects, mais également à des applications malveillantes dissimulées dans le Play Store ou à des arnaques via messagerie instantanée.

Fausse Alerte virus sur Android

Rassurez-vous, tant que vous ne téléchargez pas le fichier proposé vous ne risquez pas grand-chose. Pour faire disparaître un écran de ce type, il suffit de fermer la page web sur laquelle il se greffe.

Les applications malveillantes Android les plus insidieuses parviennent à se faire passer pour des applications à succès (réseaux sociaux, navigateurs web, jeux, utilitaires…). Une fois l’APK malveillant installé, il peut commencer sa besogne en récupérant vos données à votre insu, en bloquant certaines fonctionnalité de l’appareil ou en affichant des publicités intempestives . Heureusement il existe des moyens simples de s’en prémunir. Il est recommandé d’installer un bon antivirus mobile ainsi qu’un bon navigateur.

A lire aussi : Quels sont les navigateurs web les plus sécurisés pour Windows et macOS?

Comment naviguer en toute sécurité ?

Pour que les publicités malicieuses et que les pages suspectes n’endommagent plus votre smartphone, voici cinq navigateurs web à utiliser. Exit Firefox, Chrome ou encore le navigateur web natif d’Android.

Adblock browser 

Le premier navigateur de notre sélection est Adblock Browser. L’application paraît austère mais elle est très puissante notamment en ce qui concerne le blocage des fenêtres publicitaires qui nuisent à votre expérience sur mobile. Il vous permet de créer une liste blanche pour autoriser certaines publicités sur vos sites favoris. Vous pouvez aussi activer l’anti-tracking pour vous protéger du ciblage publicitaire.

 

Orfox

Orfox a été mis au point par les développeurs de Tor, le célèbre navigateur web qui permet d’accéder au Darknet et aux pages non indexées par les moteurs de recherche habituels. Développée à partir du code source de Firefox, cette application empêche la surveillance des sites visités et vous rend anonyme en masquant votre véritable adresse IP. L’application désactive la capture d’écran de son interface. Un bon moyen de se défaire de l’espionnage. Complet, Orfox bloque également les publicités et supporte des extensions.

Attention : pour fonctionner, le navigateur requiert l’installation de l’application Orbot, un proxy basé lui aussi sur Tor.

 

Tor Browser

Restons dans l’univers de Tor avec tout simplement l’application mobile officielle. Contrairement à Orfox il intègre de façon native le module permettant d’anonymiser votre connexion. Il est par conséquent inutile de télécharger Orbot en supplément. Tor Browser bloque par défaut les modules de traçage et vous propose une expérience web qui protège votre anonymat (chiffrement de votre trafic internet).

Avast Secure Browser

Vous connaissez probablement l’antivirus Avast, mais connaissez-vous le navigateur éponyme développé par l’éditeur spécialisé en sécurité? Avast Secure Browser est navigateur web optimisé. Il dispose de son propre VPN gratuit, d’un bloqueur de publicité et d’un chiffrement total des données consultées. D’ailleurs, si vous tentez de faire une capture d’écran, vous vous rendrez compte que c’est impossible. Comme les applications bancaires, Avast bloque les captures d’écran pour vous protéger contre le vol de données sensibles par capture d’image.

Avast Secure Browser fait également office de coffre-fort numérique au sein duquel vous pouvez chiffrer et protéger vos données les plus sensibles.

Tous ces navigateurs sont gratuits. Toutefois, certaines fonctionnalités améliorées d’Avast Secure Browser sont payantes. Dans tous les cas, sachez que vous pouvez contourner les restrictions géographiques, la censure et naviguer anonymement en utilisant également un VPN pour Android.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Comments (3)

  • pmxr Répondre

    Bon courage avec les données bancaires sous Android…. téléphone de base à 10 euro pour téléphoner … la sécurité ! Tout en sachant que les portables sont des passoires d’informations…. NSA et consorts s’en donnent à cœur joie !

    11 novembre 2017 à 10 h 40 min
  • margoulin Répondre

    Alors là, BRAVO !
    Cet article daté du 1er mars 2021 a reçu un commentaire de “pmxr” (avant le mien). Quand a été publié ce commentaire initial, dites-moi ? Le 11 novembre 2017, plus de 3 ans AVANT l’écriture de l’article…
    Oser présenter cela est une performance qui en dit long sur le sérieux du rédacteur “Diplômé d’ingénierie […] fan de bidouille Android” et qui s’intéresse “passionnément à la cybersécurité” !
    Félicitations.

    6 avril 2021 à 11 h 40 min
    • Mourad Répondre

      Bonjour M. Margoulin,
      Vous accusez bien vite sans imaginer un seul instant un problème technique ou de date de notre côté. Au risque de vous surprendre, vous étonner, et bien évidemment vous décevoir, nous pouvons affirmer sans doute possible que tous les commentaires sur notre site sont légitimes et réels.
      Il n’y a pas de robots, pas de rédaction à bas prix payée pour produire des kilomètres de commentaires, pas de générateur automatique. Si c’était le cas, et si vous regardez les différents commentaires sous nos articles, nous serions alors très mauvais dans cet exercice. Très très mauvais.
      En revanche, vous avez raison sur un point : tous les commentaires sur notre site sont légitimes et réels, mais pas toujours pertinents.
      Excellente journée.

      7 avril 2021 à 17 h 27 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet