Arnaque Hotmail : « Vous avez demandé le changement de votre mot de passe » (ou pas) !

Publié le

L’été est souvent propice à différentes arnaques. Il y a celle du voleur de quartier qui profite de vous savoir au bord de la mer pour venir se servir dans vos placards, le voleur de téléphone portable qui profite d’une petite baignade pour prendre votre smartphone dans votre sac, et enfin le pirate informatique qui à l’aide d’un faut mail tente de dérober vos informations personnelles. C’est le cas actuellement sur Hotmail où de nombreux emails pour modification de mots de passe tournent en boucle. Une arnaque plutôt bien ficelée que nous avons tout de même réussie à déjouer grâce à quelques éléments qui quand on s’y connait un peu ne peuvent pas passer inaperçus.

1. Un mail quasi parfait

Comme tous les mails frauduleux celui que nous avons reçu est extrêmement bien tourné. En anglais, histoire de ne pas se faire repérer avec des fautes de français et, le mail nous indique la réinitialisation de notre mot de passe suite à notre demande (que nous n’avons bien évidemment jamais faite). Pour confirmer cette dernière et modifié le mot de mot il suffit de cliquer sur le bouton bleu en bas du mail en question et de suivre les indications. Un mail signé par l’équipe d’Outlook afin de rassurer le destinataire qui dans ces conditions n’y voient que du feu. Malheureusement pour lui, s’il va jusqu’au de l’opération il pourrait bien offrir sur un plateau d’argent ses identifiants aux hackers et ainsi leur ouvrir les portes de sa messagerie et de toutes ses données privées.

2. Des éléments suspects

Il est important de ne pas prendre pour argent comptant tout ce qui est dit ou écrit, notamment quand il s’agit d’emails. Comme il est possible de le voir ci-dessous l’adresse mail de l’expéditeur n’est en rien une adresse officielle Outlook. En effet, le nom n’apparaît pas clairement mais est remplacé tout bonnement par une suite de lettres sans queue ni tête. Un premier élément qui doit ainsi mettre la puce à l’oreille à tout destinataire.

hotmail_arnaque

Deuxième élément suspect : le fait de recevoir un email suite à une requête que vous n’avez jamais effectuée. En effet, même si parfois il est difficile de se souvenir de tout ce que l’on fait, ce genre de mail arrive quelques minutes après avoir fait une requête sur le site en question, et ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe. Idem la mention « valable que 24 heures » est ici indiquée pour presser le destinataire à fournir ses identifiants et non pour l’aider a effectivement changer de mot de passe afin d’assurer sa sécurité. Des subtilités qu’il est important d’avoir bien en tête afin de ne pas tomber dans le panneau.

Enfin, dernier élément à vérifier dans ce genre de procédé, l’URL du site de destination. Toutes les arnaques de ce genre amène l’internaute sur un site qui esthétiquement ressemble trait pour trait à celui qu’il connait mais qui est composé d’une URL biaisée visible en cliquant simplement dans la barre du moteur de recherche.

3. Que faire après la réception d’un mail frauduleux ?

La réponse est plutôt simple. Supprimez le mail en question après avoir fait une capture d’écran de celui-ci que vous pourrez ensuite poster sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook afin d’alerter les autres internautes de la menace en cours. Le but étant d’adopter un comportement citoyen permettant de mettre un terme à ce genre de fraude. Vous pouvez également alerter la marque en question qui pourra éventuellement envoyer un mail à ses clients pour les prévenir de l’arnaque en cours. Enfin, n’oubliez d’installer sur votre machine un antivirus ou une suite de sécurité assez efficace pour vous avertir des mails et sites malveillants.

 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet