Bientôt un logiciel pour lutter contre la maladie d’Alzheimer?

Publié le

C’est en Côte d’Ivoire qu’une jeune équipe d’étudiants vient de présenter le logiciel Neformily, destiné aux malades souffrant de problèmes de mémoire, tels les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Microsoft a lancé un concours annuel motivant les innovations dans plusieurs pays africains et cette initiative pourrait bien permettre d’aider les familles concernées.

Le 6 Avril dernier s’est tenu à Abidjan la finale locale de l'”Imagine Cup”, un concours organisé par Microsoft, destiné aux développeurs étudiants des écoles spécialisées de Côte d’Ivoire. Cette finale a courroné l’équipe “Kernel” pour son logiciel “Neformily”, destiné à aider les personnes souffrant de déficience mémorielle.

Ce concours international permet de récompenser des développeurs qui utilisent leurs talents de programmation pour sortir du domaine de l’informatique pure et de proposer au public de véritables innovations qui améliorent le quotidien.

Il est encore trop tôt pour élire le projet Neformily comme gagnant, mais le potentiel et l’originalité de ce software ont participé à sa popularité naissante.

Le principe est simple: A l’aide de lunettes améliorées (un peu à l’image des Google Glass), le logiciel permet d’afficher des visages familiers ainsi que des informations précises sur l’identité des visiteurs d’une personne malade. Ainsi, elle pourra plus facilement identifier un membre de sa famille, un membre de l’équipe médicale ou une connaissance, ce qui pourrait aider au ralentissement de la dégénérescence mémorielle et assister le malade dans sa vie quotidienne. La reconnaissance faciale est à l’oeuvre, mais aussi la reconnaissance vocale, afin que l’expérience soit totale.

Le prochain rendez-vous, soit la finale régionale de l'”Imagine Cup“, se tiendra prochainement à Dakar, et peut-être qu’une équipe africaine participera à la grande finale mondiale, qui se tiendra à Saint Petersburg, en Russie.

 

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet