Brave Browser lance son navigateur internet sans publicités ni traqueurs

Publié le

Annoncé il y a plusieurs années et en bêta ouverte depuis, Brave Browser est un navigateur internet spécialisé dans la protection de vos données personnelles. Mais Brave Browser peut-il à la fois protéger nos données tout en restant un navigateur fiable ?

Ces dernières années ont vu l’émergence de plusieurs acteurs désireux de détrôner Google. Qu’il s’agisse de son navigateur Chrome ou de son moteur de recherche, nombreux sont les nouveaux concurrents souhaitant s’imposer sur le marché.

Brave Browser semble cependant disposer de nombreux atouts en sa faveur. En Juillet 2018, le navigateur annonçait déjà avoir franchit les quelques 3 millions d’utilisateurs mensuels.

En quoi Brave Browser est-il si différent des ténors du marché que sont Google Chrome, Mozilla Firefox et Microsoft Edge ? Un petit tour du propriétaire s’impose.

La confidentialité avant tout

L’internet d’aujourd’hui est brisé et ce sont les utilisateurs qui souffrent le plus. Ils sont traqués, tagués et exploités. Cela brise non seulement leur intimité mais ralentit aussi le chargement des pages web, draine certaines batteries et rend l’expérience globale misérable.” déclare Brendan Eich, Co-fondateur de l’entreprise Brave Software.

Cette déclaration donne les fondements de Brave Browser : un navigateur internet respectueux de la vie privée de ses utilisateurs. Cela s’effectue grâce à l’outil intégré Brave Shields.

Activé par défaut, le Brave Shields bloque instantanément :

  • Les publicités externes.
  • Les traqueurs.
  • Les vidéos se jouant automatiquement.

Tout en restant rapide

Le blocage d’un tel nombre d’outils intrusifs permet au navigateur d’être extrêmement rapide. La société Brave nous indique que certaines pages peuvent se charger 3 à 6 fois plus vite que sur d’autres navigateurs.

Une donnée déjà vérifiée dans plusieurs tests et assez floue en réalité. Brave Brower est, certes, très rapide, mais reste dans la norme de vitesse des principaux navigateurs que sont Chrome et Firefox (Microsoft Edge restant dans les choux).

Quid de la rémunération des sites web ?

Bloquer les publicités d’un site web permet d’améliorer la vitesse de chargement d’une page. Il est cependant vital de se demander comment fonctionne alors la rémunération desdits sites dont les revenus publicitaires sont alors bloqués. Brave Browser couperait-il la possibilité de pouvoir encore gagner de l’argent avec l’affichage d’encarts publicitaires ? Oui et non.

BraveBrowser masque bien les publicités des sites. Ces derniers ne peuvent donc pas espérer qu’un utilisateur clique dessus afin de toucher une commission.

Pour autant, le navigateur offre une nouvelle méthode de rémunération des sites, le Brave Rewards.

Chaque fois que vous visiterez un site web avec Brave Browser, vous pourrez gagner des jetons allant directement dans votre portefeuille Brave. Ces derniers vous permettent alors de rémunérer directement les sites mais aussi les créateurs de contenus (Twitch, Twitter, etc…) qui vous plaisent.

Plus pratique encore : la contribution automatique vous permet de distribuer facilement et intelligemment vos jetons à vos sites et créateurs préférés, sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit. Le revers de la médaille vient surtout de l’inscription qui vous demandera pas mal d’informations à fournir.

Brave Browser est donc un navigateur solide et respectueux de la vie privée. L’outil dispose de bon nombres d’autres fonctionnalités très pratiques (comme le transfert des données de votre ancien navigateur en quelques minutes) que nous n’avons pas évoquées.

Cliquez ici pour télécharger Brave Browser pour Windows

Cliquez ici pour télécharger Brave Browser pour Mac 

Sending
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet