Brave intègre désormais Wayback Machine pour contourner les erreurs 404

Publié le

La guerre des navigateurs fait rage et chaque développeur y va de sa petite innovation pour séduire le plus grand nombre d’utilisateurs. Ces dernières semaines, c’est Edge Chromium, le nouveau navigateur de Microsoft qui occupait principalement l’actualité du secteur. C’est désormais autour de Brave de passer à l’attaque. En effet, Brave a annoncé un nouveau partenariat avec The Internet Archive qui permet de consulter des pages web inaccessibles à cause de la fameuse erreur 404.

Brave + Wayback Machine = Goodbye 404 ?

Les erreurs 404 indiquent que la page demandée par l’utilisateur n’a pas été trouvée. Le serveur sur le quel le site est hébergé redirige alors le visiteur sur une page spécifique : la page d’erreur 404. Cela peut-être dû à une modification de l’URL de la page recherchée, à une suppression de page ou encore à un problème de redirection. Ces problèmes ne peuvent être résolus que par le propriétaire du site web.

Du point de vue de l’internaute, il existe néanmoins des astuces pour contourner ces erreurs. En effet, l’utilisateur peut afficher la sauvegarde de la page recherchée en utilisant la fonctionnalité dédiée de son moteur de recherche ou en se rendant sur Wayback Machine.

Afficher la version d'une page web en cache
Vous pouvez afficher la version en cache d’une page depuis votre moteur de recherche

Wayback Machine est un service pensé par The Internet Archive. Il enregistre régulièrement les différentes pages des milliards de sites recensés dans le monde. Ainsi, si une erreur 404 s’affiche sur votre écran, vous pouvez tout de même afficher la dernière version de la page en question dans Wayback Machine.

A quoi pouvait bien ressembler Google en 1998 ?

En s’alliant avec The Internet Archive, Brave entend permettre à tout un chacun de s’affranchir de ces manipulations. Ainsi, si vous utilisez le navigateur et que vous visitez une page renvoyant vers une erreur 404, vous serez automatiquement redirigé vers sa dernière version enregistrée dans Wayback Machine.

Télécharger Brave pour Windows

Télécharger Brave pour macOS

Pour profiter de Wayback Machine en utilisant les illustres concurrents de Brave que sont Chrome et Firefox, vous devez vous munir de l’extension officielle téléchargeable depuis les stores respectifs des navigateurs.

Source : The internet Archive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet