C’est confirmé : le Google Play est un nid d’applications malveillantes

Publié le

Régulièrement, nous partageons des news concernant des malwares et des applications contrefaites qui sont présentes sur le Google Play et donc qui parviennent à s’installer sur les appareils de nombreux utilisateurs. Si vous lisez souvent nos colonnes, vous savez probablement que Play Protect, la « protection » proposée par Google semble être d’une efficacité relative. Et ce n’est pas cette nouvelle étude qui va prouver le contraire.

Oui, les malwares sont présents sur le Google Play

D’après l’article publié sur le site NeoWin, Android serait installé sur 2.3 milliards d’appareils dans le monde et le Google Play disposerait de plus de 2.6 millions d’applications. Autant dire qu’il est évidemment très difficile de toutes les vérifier minutieusement.

Une étude de deux ans menée par des chercheurs de l’université de Sydney a mis en lumière un nombre impressionnant d’applications potentiellement dangereuses pour les utilisateurs. Il s’agit principalement d’applications qui copient des jeux à succès comme Temple Run. Certaines viennent accompagnées d’un malware quand d’autres sont simplement très curieuses et demandent beaucoup trop d’autorisations au moment de l’installation.

Les chercheurs ont également utilisé un réseau neuronal artificiel afin de comparer les icônes et les textes descriptifs de plus d’un million d’applications. Bilan : 49 608 applications ont été considérées comme frauduleuses car elles copiaient des éléments graphiques et/ou des parties de textes. Après un rapide passage par VirusTotal, 7 426 avaient du code potentiellement dangereux. Enfin, ces dernières ont bénéficié d’un examen minutieux qui a déterminé que 2 040 applications étaient réellement dangereuses pour les utilisateurs.

malwares Google Play

Exemple d’analyse par icônes pour les 10 applications les plus téléchargées du Google Play

Des applications dangereuses toujours disponibles sur le Google Play

Depuis la publication de cette étude, 35% des applications ont été supprimées du Google Play ce qui veut dire que 65 % d’entre elles peuvent toujours être téléchargées sur le marketplace d’Android.

De son côté, Google avait publié, plus tôt cette année, un bilan de Play Protect et l’entreprise avait expliqué avoir amélioré sa réactivité face aux menaces présentes sur le Google Play. Comme toujours, la vigilance côté utilisateurs est de mise afin d’éviter de télécharger n’importe quoi. Et même si nous critiquons souvent le Google Play, il s’agit tout de même du magasin d’applications Android le plus sécurisé qui existe actuellement.

Source

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet