Cet antivirus a fraudé pour obtenir de meilleurs résultats aux tests (mais ce n’est pas grave)

Publié le

Pour une fois, une affaire de fraude touche le monde des antivirus, et c’est le laboratoire indépendant Av-Comparatives qui est à l’origine de cette découverte. En effet, ils ont découvert que l’un des produits testés, Qihoo 360 Antivirus, utilisait un moteur différent dans la version présentée et dans la version grand public. Alors, tentative de fraude de la part de l’éditeur chinois ou simple malentendu?

T’es qui Qihoo?

Qihoo est un éditeur chinois, créé en 2005 et connu surtout localement pour ses logiciels antivirus et son marché d’applications 360 Mobile, riche de plusieurs millions d’applications dans un pays qui n’a pas accés à la richesse d’un Google Play. Son antivirus Qihoo 360 est proposé gratuitement au public dans toutes ses versions, mais se distingue également par sa technologie: En Chine, le logiciel utilise le moteur QVM par défaut, tandis que partout ailleurs c’est la technologie Bitdefender qui est utilisée. Il faut savoir que Bitdefender, l’antivirus qui squatte le haut des charts depuis des années, agit comme un constructeur et équipe bon nombre de logiciels concurrents, comme GData, Bullguard, Emsisoft, F-Secure ou encore Trustport, notamment pour renforcer les moteurs propriétaires.

Qihoo peut donc se permettre de se présenter aux tests indépendants et fournir à chaque laboratoire un échantillon de leurs logiciels, comme le font une bonne trentaine de marques, avec de bonnes chances d’obtenir des certifications, notamment dans les examens d’efficacité. D’ailleurs, Av-Test ou Av-Comparatives ont généralement donné des notes intéressantes à ces produits, qui malgré tout restent confidentiels en dehors de la République Démocratique Chinoise. Il faut dire que la marque a beaucoup utilisé des méthodes d’installation forcée pour s’imposer dans les foyers à une époque et a depuis pris un virage 100% gratuit qui la placé en face du mastodonte Avast!.

Finalement, une bonne nouvelle

Mais peut-on parler de fraude? Car si Av-Comparatives semble très mécontent d’avoir été berné par un logiciel qui selon eux a été configuré spécialement pour les tests, ils ont aussi admis avoir tenu compte de ce paramètre dans les tests:

Tout en affirmant que ces produits n’étaient pas disponible sur les sites officiels. Sauf erreur de notre part, les versions que nous avons récupérées sont bien configurées par défaut pour utiliser le moteur propriétaire et non Bitdefender ou Avira. Notons que depuis cette annonce, l’éditeur a très bien pu fournir de nouveaux installeurs. Ceci dit, il est dans l’intérêt de Qihoo de fournir à ses utilisateurs un antivirus obtenant les meilleures performances et il est dommage que Bitdefender ne soit pas utilisé par défaut, pour de simples questions…d’espace disque.

Et le gagnant est…Bitdefender!

Si rien ne va changer pour l’éditeur chinois (ainsi que pour Baidu et Tencent, accusés par Qihoo d’avoir recours aux mêmes pratiques), on peut déjà penser que cette affaire aura fait un heureux, et c’est l’éditeur roumain Bitdefender! Si les produits sont encensés par la critique (et par nous aussi), ce coup de projecteur inattendu va certainement lui permettre d’asseoir sa supériorité technologique auprès de ses clients. Mais n’espérez pas une réaction du grand public, en grande majorité plus préoccupé par le prix que par les performances des logiciels, ce qui est dommage.

 

Comments (3)

  • jean Répondre

    C’est vrai que tout cela pour si peu, n’empêche que 360 Total Security reste tout de même une bonne alternative à Avast ou AVG parmi les antivirus gratuits bien qu’il soit disponible actuellement qu’en anglais.

    Jean, pour favorisxp.

    5 mai 2015 à 19:00
  • yves 13 Répondre

    Il parait intéréssant,je vais l’essayer.J’avais Windows Défender sur W.8.1.Ne comprenant pas du tout l’Anglais,j’ai contourné le problème avec l’Espagnol que je maitrise bien.

    5 mai 2015 à 17:12
  • Arjuna Répondre

    Bonjour,

    Je ne comprends pas très bien pourquoi cette histoire commentée par PCmag US fait tant de bruit !
    Qihoo Total Security est entièrement gratuit et s’il est vrai qu’il est configuré d’origine avec ses deux moteurs maison (360 cloud scan engine et QVMII) il suffit d’un seul click pour activer Bitdefender et/ou Avira.
    Quel antivirus gratuit autre que Qihoo propose 4 moteurs de signatures différents, ainsi qu’une suite de fonctions de nettoyage, de speedup ainsi que de mis à jour Windows. Alors, je comprends que cela puisse faire grincer des dents chez la concurrence.
    Alors il est fort possible que Qihoo ait envoyé en test son antivirus avec comme seul moteur celui de Bitdefender, mais est-ce vraiment une fraude puisque ce moteur est bien présent dans cette suite. Le laboratoire Av-Comparatives ne pouvait-il pas télécharger le logiciel de lui-même au vu de sa gratuité.

    Contrairement à ce que l’on peut penser, cet antivirus n’est pas seulement populaire en Chine, mais aussi dans de nombreux autres pays d’Asie, et compte de plus en plus d’utilisateurs en France.

    A mon avis, beaucoup de bruit pour rien.

    4 mai 2015 à 21:46

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet