Chez les assistants vocaux, Alexa et Cortana sont meilleures amies, la preuve

Publié le

Amazon et Microsoft ont compris que l’union faisait la force face à Siri et à l’assistant de Google. Après un an de collaboration, les deux entreprises présentent les premières possibilités d’intégration croisées entre Cortana et Alexa sur leurs différents produits. 

Alexa et Cortana, des assistants complémentaires

Les assistants vocaux sont une technologie en plein développement, et chaque géant du numérique cherche à améliorer le sien pour se distinguer des autres, par une fonctionnalité nouvelle qu’il pourrait intégrer à son invention.

L’annonce de cette collaboration date du 30 août 2017. Après un an de travail entre Amazon et Microsoft, les deux sociétés sont fières depuis hier de pouvoir présenter un rendu de leur association. 

Dans l’article du blog de Microsoft, l’entreprise insiste sur l’intérêt de pouvoir profiter de la complémentarité des deux assistants personnels, comme on peut profiter tantôt des fonctionnalités d’un conseiller financer, puis d’un garagiste. Pour Microsoft, Alexa et Cortana sont deux assistants qui ne font pas la même chose, et proposer ces intégrations serait une vraie plus-value pour l’utilisateur. 

Ces intégrations n’arriveront pas tout de suite en France

Ces intégrations devraient, pour le moment, être cantonnés aux consommateurs américains qui souhaitent essayer la version de lancement. Ils pourront profiter d’un accès rapide pour profiter de ces nouvelles fonctionnalités. L’utilisateur peut dès lors utiliser Alexa sur leurs ordinateurs sous Windows 10, et sur les haut-parleurs Harman Kardon Invoke. Il a aussi la possibilité d’utiliser Cortana sur une enceinte Amazon Echo. 

Les personnes qui bénéficient de ces intégrations en cours de lancement peuvent bien sûr donner leur avis sur leur expérience, de manière à améliorer ces nouvelles fonctions. En outre, les entreprises à l’origine de cette initiative leur demanderont des précision sur les aspects appréciables ou à améliorer. De nouvelles possibilités devraient arriver au fur et à mesure, et s’étendre aux autres pays.

Reste à voir si ces nouveautés seront suffisantes à l’avenir pour concurrencer encore davantage les deux autres assistants phares d’Apple et Google. 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet