Comment choisir un logiciel CAO ?

Publié le

Qu’il s’agisse d’un dessin vectoriel ou technique, il n’est plus si évident de vous passer d’un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO). Grâce à la démocratisation des outils CAO, ils sont devenus de véritable technologie de pointe. D’ailleurs, il est possible de représenter un objet en 2D ou en 3D, grâce à la pléthore des offres sur le marché.

Avant de choisir votre logiciel, définissez vos besoins

Pour déterminer la solution la plus adaptée à votre entreprise, il est judicieux d’évaluer vos besoins. Comment procéder ? Posez-vous les bonnes questions afin de vous permettre de faire le tri face à une large palette de logiciels de CAO.

Quel(s) type(s) de dessin voulez-vous réaliser avec votre logiciel ? Avez-vous besoin d’une grande précision ? Souhaitez-vous utiliser les techniques de simulation numérique ou non ? Avez-vous besoin de la 3D ? Plus vous serez exhaustive en listant vos besoins, plus vous trouverez facilement un logiciel CAO adapté.

Effectivement, ce n’est pas aussi facile que vous le pensez. D’où l’intérêt de demander à des fournisseurs ou à des revendeurs des guides d’achats. C’est recommandé si vous formez un petit groupe d’équipes de conception.

Il est possible que des points essentiels ne figurent pas dans votre liste de besoins (la question de sécurité, de compatibilité du logiciel avec les versions antérieures, de support…) Par contre, pour réaliser de grands projets, il vaut mieux créer un comité de sélection pour bien cerner vos besoins. Votre comité peut être composé de :

  • Un décideur (vous ou un membre du service technique)
  • Plusieurs professionnels maîtrisant les enjeux du processus d’ingénierie (membre du service conception et/ou fabrication)
  • Un spécialiste provenant des éditeurs de logiciels (utile lors de l’évaluation des coûts et du calendrier d’implémentation de l’outil).

Cet exemple est à titre indicatif et non exhaustif. L’objectif est de classifier vos besoins par ordre de priorité afin de vous débarrasser des exigences qui peuvent s’avérer coûteuses. Il faut également anticiper vos besoins à long terme pour éviter les surcoûts lorsqu’il faut changer de logiciel.

Comparez les logiciels CAO

Pour affiner votre choix, il n’y a rien de plus efficace que d’obtenir des devis de logiciels de dessin. N’hésitez surtout pas à solliciter plusieurs fournisseurs ou distributeurs agréés. C’est ainsi que vous pouvez comparer et choisir le logiciel CAO qui correspond à votre activité.

Vous pouvez également exiger un essai gratuit. Le but est de vous familiariser avec l’outil de dessin (son interface et ses fonctionnalités). Dans ce cas, méfiez-vous de la démonstration réalisée par l’agent du distributeur ou du fournisseur. C’est évident qu’il n’ait aucun mal à manipuler le logiciel. Testez l’application vous-même pour connaître son ergonomie.

Lors de votre essai, il est judicieux de connaître si le logiciel CAO proposé est spécifique à votre activité. Est-il possible d’ajouter d’autres programmes orientés métier ? Une bonne raison pour anticiper les limites d’utilisation du logiciel en question.

Faut-il préférer un logiciel CAO ou un package CAO ?

Disposer d’un logiciel CAO au sein d’une entreprise, c’est bien. Maîtriser les éventuels surcoûts, c’est mieux. Autrement dit, il faut que vous connaissiez bien la fonction du logiciel CAO dans le développement de produits. Titan Gel in Mexico En effet, il doit faire partie intégrante du processus d’ingénierie et donc, inclure les systèmes de fabrication et la gestion des données (stockage, mise à jour et consultation des fichiers CAO créés).

Donc, les solutions de gestion des données techniques (PDM) doivent également être intégrées dans votre stratégie globale CAO. D’où l’intérêt d’opter pour une solution plus complète : un package CAO. Et pour cause, vous serez toujours condamné à étendre le système en fonction de la croissance de votre activité.

Un dernier point, ce qui n’est pas le moindre : méfiez-vous des distributeurs qui vantent la rapidité de l’implémentation de son logiciel CAO. Faites-vous accompagner par un professionnel de l’amélioration des activités commerciales afin de planifier les calendriers et les coûts globaux de votre nouveau programme. En effet, si l’implémentation d’un logiciel ou d’un package CAO exige plus de six mois, c’est déjà un critère décisif qui va sûrement orienter votre choix vers une autre offre.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet