Comment créer un site de e-commerce ?

Publié le

Alors que la vente en ligne ne cesse de croître, de nombreux commerçants et particuliers créatifs se lancent dans le commerce en ligne de manière à profiter à leur tour de ces leads. Voici quelques conseils pour vous aider à conquérir le marché.

Préparez votre projet

Repérez le terrain de vente

Entre l’idée de créer un site de vente en ligne et sa mise en ligne effective, un certain nombre d’éléments sont à prendre en compte. Tout d’abord, si vous n’avez jamais réalisé de vente en ligne, vous devez vous renseigner sur l’existant.

Vous pourrez retrouver des outils de veille qui vous donneront l’actualité du marché, et des outils SEO  pour analyser les recherches des internautes sur les moteurs de recherche pour avoir une idée des besoins.

Définissez votre projet

Une fois que vous avez en tête les réalités du terrain, vous pouvez commencer à rédiger votre cahier des charges pour créer votre site et éventuellement pour utiliser un CMS (voir plus loin). Cette étape est primordiale car elle permet de poser les premières fondations de votre plateforme et de préciser votre placement par rapport au marché.

Soyez certain donc que vous correspondiez à un besoin qui se démarque des concurrents (par la qualité, le service, le design, etc.), de manière à assurer des ventes rapidement.  

Posez un cadre légal à votre site

Assurez-vous que votre site respecte toutes les lois en vigueur. Si vous utilisez des outils dédiés à la gestion de site en France, vous êtes assuré qu’ils sont adaptés : ce n’est pas forcément le cas des fournisseurs étrangers, auquel cas vous devrez poser la question. En outre, votre site comporte des produits et des services qui doivent également entrer dans le cadre légal de la vente en ligne (normes françaises, aucun produits illicites, etc.).

Votre boutique en ligne doit notamment avoir une forme juridique, au même titre qu’une société classique. Il vous faudra donc choisir une structure juridique en fonction de la nature de votre projet et de vos objectifs de croissance.

Vous devrez également fixer vos conditions générales de ventes, ou CGV. Elles déterminent vos engagements envers vos clients et les internautes, mais également votre responsabilité. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un avocat pour être sûr d’être bien protégé en cas de litiges.

Gérez votre site efficacement

Créer un site e-commerce ne suffit pas : il faut également le rentabiliser. Voici quelques conseils pour vous permettre de vous faire une place sur le marché et d’avoir des ventes suffisantes.

Vous serez amené à créer, mais aussi à gérer votre site au quotidien : il vous faudra donc plusieurs outils informatiques pour lui assurer une continuation pérenne. Le premier à connaître est sans nul doute le CMS, ou Content Management System (système de gestion de contenus).

Cet outil informatique vous permet de réaliser votre internet tout en vous passant des services d’un développeur. Très économique donc, il existe toutes sortes de CMS, des gratuits en open source jusqu’aux CMS pour professionnels.

Choisissez donc un CMS spécialisé dans la vente en ligne, et rédigez un cahier des charges avant d’arrêter votre choix (il est difficile de changer de solutions une fois le site créé). Une fois que vous aurez opté pour un CMS adapté à votre projet, vous pourrez l’utiliser pour créer un site de e-commerce et gérer son contenu, ses utilisateurs et les achats.

Vous devrez également suivre le trafic de votre nouvelle interface : utilisez les outils SEO intégrés à votre solution CMS, mais aussi d’autres outils complémentaires de SEO et des applications de pilotage, de manière à avoir les meilleures données et conseils pour prendre les bonnes décisions.

Communiquez dès maintenant

Créez-vous un réseau de professionnels et de journalistes

L’un des points qui caractérise véritablement le fonctionnement du web et de la vente en ligne est le réseau. Vous devez absolument faire des liens entre votre site et d’autres acteurs d’internet. Commencez par médias : plus votre notoriété sera déjà établie, plus vous êtes susceptible d’intéresser les organismes  les plus influents.

Vous pouvez également faire fonctionner votre réseau propre, professionnel ou privé : vous devez faire connaitre votre site à tout prix. Entrez également en contact, non pas avec vos concurrents directs, mais avec les professionnels de votre secteur d’activité.

Il est important que vous puissiez vous appuyer sur eux comme ils pourront s’appuyer sur vous, de sorte que vous touchiez plus d’internautes (un acheteur ayant besoin d’un fer à repasser sera éventuellement intéressé par une table de repassage, un étendoir à linge, etc.).

L’importance des réseaux sociaux

En outre, vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour vous faire connaître. Twitter permet de donner votre position et votre ton, Facebook permet de toucher un grand nombre de personnes et de présenter vos actualités.

Vous pouvez également, suivant votre secteur et votre ton, choisir des réseaux plus spécifiques, par exemple Instagram pour mettre en valeur des images (si vous êtes vendeur d’art ou de mobilier par exemple), ou encore Snapchat pour toucher une population jeune. Il existe des outils de gestion des réseaux sociaux pour gérer plusieurs comptes, suivre les échanges avec les abonnés, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet