Comment faire la voix de T-Pain avec Gsnap, « l’Auto-Tune gratuit »?

Publié le

Auto-Tune est probablement l’un des logiciels ayant le plus marqué l’histoire de la musique. Affectionné par des artistes tels que T-Pain, Cher ou encore Akon, ce programme permet d’appliquer une correction numérique à des signaux vocaux avec une couleur très particulière. Malgré ses détracteurs, Auto-Tune s’est démocratisé au point de devenir incontournable y compris auprès des home-studistes. Si vous avez un studio et que vous cherchez le moyen d’obtenir la même couleur vocale que T-Pain ou Booba, mais que vous n’en avez pas les moyens, sachez qu’il existe une alternative gratuite : Gsnap.

 

Qu’est-ce que GSnap ?

Gsnap est un logiciel proposé sous la forme de greffon VST. Vous pouvez ainsi l’utiliser au sein de n’importe quel logiciel de musique supportant les plug-ins de type VST.  L’outil est proposé sous la forme d’un fichier au format DLL dans une archive Zip.

Deux versions sont disponibles : 32-bits et 64-bits. Assurez-vous que votre logiciel de musique est compatible avec l’une ou l’autre. Pour notre tutoriel, nous avons utilisé le programme gratuit Bandlab Cakewalk.

Cakewalk bandlab

Crédits : Bandlab

Entrons dans le vif du sujet : le tutoriel de Gsnap

Extrayez le fichier Gnsnap.dll et copiez-le dans le dossier contenant les effets de votre logiciel. Pour Bandlab Cakewalk, il faut se rendre dans le dossier C:\program files\cakewalk\vstplugins.

Depuis votre logiciel de musique, effectuez un scan, si l’effet n’est pas automatiquement reconnu. Dans la plupart des cas, un simple redémarrage de votre logiciel suffit pour détecter un nouveau VST.

Lancez le VST. L’interface de Gsnap se présente ainsi :

Gsnap Auto-Tune like

Panneau Detection

On y trouve une section dédiée à la détection du pitch (hauteur) dans laquelle on peut spécifier la fréquence minimale et maximale qui sera détectée par l’outil. Cela permet, entre autres, d’écarter certaines fréquences, notamment celles des bruits ambiants. La molette Gate permet d’ajuster la fonctionnalité “Noise Gate” qui va supprimer les sons indésirables sur le signal.

Enfin, la molette Speed, vous permettra d’ajuster la vitesse à laquelle Gsnap changera la hauteur des notes.

Panneau Correction

La deuxième section présente 4 molettes. La première, Threshold, est un effet de compression qui va réduire le niveau sonore des parties qui dépassent le seuil que vous déterminerez à l’aide de la molette. Ici, cette compression s’appliquera aux notes concernées par la modulation.

Amount est la molette qui permet de gérer la quantité d’effet à appliquer. Quant aux deux derniers boutons Attack et Release, ils contrôlent la façon dont la correction se déclenche et s’achève. La dernière section de contrôles, facultative pour notre tutoriel est le panneau de contrôle de votre clavier MIDI. Elle vous sera utile si vous êtes un adepte de l’automation.   

La sélection de clé

Plus haut, vous remarquerez le bouton Select a scale, il permet de rentrer la clé du morceau. Attention, si la tonalité choisie ne correspond pas à celle du morceau, cela s’entendra et même corrigée, la voix sonnera faux.

Comment configurer Gsnap pour avoir “l’effet T-Pain” ?

Voici les réglages Gsnap qui vous permettront d’avoir une couleur vocale proche de celle de T-Pain ou autre :

T-pain Setting Gsnap

Min Freq: 40 Hz
Max Freq: 2000 Hz
Gate: -80 dB
Speed: 1

Threshold: 100 cents
Amount: 100%
Attack: 1 ms
Release: 5 ms

Voilà, vous êtes désormais armés pour créer vos propres voix auto-tunées. Pensez à bien spécifier la bonne clé correspondant à votre morceau pour avoir le parfait rendu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet