Comment réduire son time-to-market ?

Publié le

Le time-to-market est au centre des problématiques lorsqu’il s’agit de gagner en performance sur le marché. Etre le premier sur le marché, mieux gérer les stocks de matière première et d’invendus, améliorer son image auprès des consommateurs, il croise de nombreux enjeux : voici quelques outils informatiques qui peuvent vous aider à réduire votre time-to-market. 

Pourquoi diminuer le temps de commercialisation ?

Le time-to-market, ou temps de mise sur le marché d’un produit, est essentiel pour la bonne marche de votre entreprise, car il détermine une partie de vos ventes et de vos dépenses.

Réduire son time-to-market permet en effet de :

  • devancer la concurrence et s’allouer les premiers clients
  • s’imposer comme la référence sur le marché, comme un gage d’innovation                      
  • pouvoir vous concentrer plus rapidement sur la sortie d’un autre projet
  • avoir plus de temps pour les autres tâches, notamment pour la recherche
  • gagner de l’argent plus rapidement, et disposer de plus de leads
  • mieux motiver son personnel grâce à une gestion de projet dynamique
  • gagner de l’argent sur les coûts de production
  • choisir le meilleur moment pour sortir le produit

Autant d’arguments qui savent convaincre les sociétés devenues leaders du marché dans leur secteur. Voici donc quelques outils utiles si vous souhaitez rationaliser votre temps de mise sur le marché.

Une meilleure gestion des produits

La production d’un produit est une phase où les solutions informatiques peuvent être d’une grande aide pour réduire son time-to-market. Effectivement, c’est précisément à cette étape que peuvent survenir des surcoûts, des retards, des erreurs ou encore des failles de sécurité.

Accélérez la production

Souvent intégré dans un ERP ou vendu sous forme de logiciel indépendant, la solution de gestion de production permet de structurer sa production de manière globale. Elle permet d’automatiser vos flux de structure de production, de gérer les ressources nécessaires, les achats, de contrôler la fabrication, etc. 

Vous assurez la traçabilité et la qualité de production tout en la rationalisant, vous avez accès aux données en temps réel, et vous faites le lien entre salariés, clients, fournisseurs et sous-traitants.

Un meilleur suivi des produits

Pour mieux gérer les informations relatives à chaque produit, vous pouvez également faire appel à une solution PIM, « Production Information Management ». Ce gestionnaire des informations produit range et stocke vos données et vos fichiers concernant chaque produit, de manière à vous faire gagner du temps. Vous gagnez ainsi en productivité, en qualité d’informations : vos données sont plus fiables et plus faciles à trouver. Elles sont aussi plus nombreuses, et vous permettent de gagner en réactivité.

Egalement utiles pour réduire son time-to-market, vous pourrez retrouver sous forme de modules ou de logiciels un outil de gestion des stocks et un outil de gestion de la logistique. Ils vous permettront de bien organiser les stocks et leur livraison de manière à être opérationnels au moment de la vente et à l’arrivée de nouvelles productions.

Une meilleure gestion des projets

Encouragez le travail d’équipe

Pour mieux coordonner les équipes de production et de création, ou même le travail au sein d’une même équipe, il peut être judicieux d’opter pour un logiciel de gestion des projets et des tâches. Il permet de créer des groupes et des projets, d’assigner des tâches, mais aussi d’avoir accès au système Kanban et aux workflows, de manière à répartir équitablement le travail.

Un BPM permet également de réduire son time-to-market en gérant les processus métier de manière plus optimisée, et d’automatiser les tâches qui le permettent. Si les outils de communication ne sont pas satisfaisants sur vos différentes solutions, vous pouvez aussi trouver un réseau social d’entreprise pour encourager la bonne communication entre collaborateurs.

Encouragez l’innovation

Pour être les premiers en termes d’innovation, il vous faut avoir une vision claire de l’état du marché et des tendances à développer. Un logiciel de veille vous évitera d’avoir à parcourir des dizaines de sites et à faire ressortir les informations intéressantes parmi les flux de data.

Pour aller plus loin, vous pouvez également mobiliser vos collaborateurs et les internautes en mettant en place un logiciel d’idéation, afin de collecter et dénicher les meilleures idées. Maintenant que vous avez les clefs pour réduire son time-to-market, vous pouvez également retrouver nos conseils pour savoir comment réduire ses processus de vente. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet