Comment sécuriser WhatsApp et protéger ses données ?

Publié le

Le rachat de WhatsApp en 2016 a fait couler beaucoup d’encre et les récents écueils rencontrés par Big F en matière de protection des données utilisateurs ne nous rassurent pas non plus. Malgré tous les déboires de Facebook, WhatsApp reste relativement épargnée par les critiques. Aujourd’hui, elle peut se targuer d’être l’application de messagerie instantanée la plus populaire sur mobile. Pour autant, WhatsApp n’est pas considérée par les experts comme l’outil de communication le plus sécurisé qui existe. Ses développeurs proposent néanmoins des fonctionnalités très utiles pour ceux qui souhaitent renforcer la sécurité de leurs échanges. Elles sont méconnues et désactivées par défaut. Voici donc quelques conseils pour apprendre à les utiliser et à mieux se protéger.

WhatsApp pourrait bientôt cesser de fonctionner sur certains smartphones Android

Quelles sont les données collectées par WhatsApp ?

Nous l’avons souligné plus haut, WhatsApp dépend de Facebook. Certaines des informations collectées par l’application peuvent par conséquent être combinées avec d’autres données recueillies depuis le réseau social ou via d’autres produits comme Instagram. Voici la liste des informations utilisées par WhatsApp :

  • Votre numéro de téléphone
  • Les informations relatives à votre appareil telles que le système d’exploitation (Android ou iOS), l’indicatif téléphonique, le type de téléphone,etc.
  • Des informations sur votre utilisation (date d’inscription, fréquence des messages, dernière connexion à WhatsApp). Ces données sont d’ailleurs susceptibles d’être partagées avec d’autres sociétés détenues par Facebook.

Ce n’est pas tout. WhatsApp utilise d’autres données auxquelles vous n’avez pas forcément pensé. Ces dernières renseignent la société sur votre comportement au quotidien :

  • les différentes heures de connexion,
  • la fréquence et la durée des interactions avec d’autres utilisateurs
  • le type de statut défini par l’utilisateur
  • les caractéristiques du groupe (nombre d’utilisateurs par exemple)
  • la photo de profil
  • le niveau de batterie du téléphone
  • la puissance du signal réseau
  • le nom de l’opérateur mobile
  • les informations de géolocalisation (si activée)

Si vous utilisez la version Bureau ou web de WhatsApp sur votre ordinateur, sachez que des cookies peuvent également y suivre votre activité. Retenez néanmoins que le contenu de vos échanges WhatsApp n’est pas partagé. Ces données sont protégées par un chiffrement de bout-en-bout qui sécurise l’émission et la réception de vos messages.

Crédits : Wired

Activer le verrouillage par empreinte digitale

Les smartphones les plus récents proposent un système de verrouillage par empreinte digitale. Ce système peut également être utilisé pour protéger WhatsApp. Ainsi, si quelqu’un vous emprunte ou dérobe votre smartphone, cette personne ne pourra pas accéder à vos messages, sans votre empreinte digitale. La protection par empreinte digitale s’active dans les paramètres de confidentialité de WhatsApp. Le verrouillage est automatique et peut être réglé selon trois niveaux :

  • verrouillage immédiat (dès que l’utilisateur sort de l’application)
  • au bout d’une minute
  • au bout de trente minutes

Activer la vérification en deux étapes

Nous vous recommandons d’utiliser la vérification en deux étapes sur tous vos comptes et services contenant des informations sensibles (messages, photos, mails,etc). Cette fonctionnalité consiste à rajouter une étape d’identification supplémentaire pendant votre connexion. Cette étape prend souvent la forme d’un code aléatoire envoyé par SMS ou sur un autre appareil, d’une clé de sécurité physique, etc.

Sur WhatsApp, la vérification en deux étapes se matérialise par un code PIN à 6 chiffres de votre création a saisir après le déverrouillage par empreinte. Il est important de noter que l’application ne vous demandera pas de saisir systématiquement ce code à chaque fois que vous la lancerez. La vérification en deux étapes protège surtout l’utilisateur en cas de changement de numéro ou de réinstallation de l’application. Enfin, sachez que WhatsApp vous proposera de saisir une adresse électronique qui pourra être utilisée pour réinitialiser ce code en cas d’oubli.

Empêcher les autres de voir vos infos personnelles

Ces dernières années, WhatsApp a été frappé de plein fouet par les spams et les fausses informations. Ces messages indésirables sont souvent distribués via des groupes WhatsApp. En limitant le nombre de personne à pouvoir vous ajouter dans un groupe, vous réduisez considérablement le risque de vous retrouver dans une liste de diffusion indésirable.

Par défaut, WhatsApp affiche les photos de profil des utilisateurs. N’importe qui peut donc réaliser une capture d’écran pour enregistrer votre photo si vous l’affichez. Il est heureusement possible de restreindre ou d’empêcher cela en rendant votre photo invisible à l’ensemble des utilisateurs de WhatsApp.

Vous pouvez faire de même avec d’autres informations telles que votre dernière connexion ou la confirmation de lecture (les fameuses encoches). Tous ces réglages sont accessibles en vous rendant dans menu > Compte >Confidentialité.

Avez-vous envisagé l’utilisation d’une application plus rassurante ?

La technologie de chiffrement utilisée par WhatsApp a été développée par Open Whisper Systems qui n’est autre que le groupe derrière Signal, une alternative réputée pour son respect de la vie privée de ses utilisateurs.

Si WhatsApp ne correspond plus à vos besoins en matière de sécurité vous pouvez donc tester Signal qui comprends de nombreuses fonctionnalités pertinentes : floutage automatique des visages, message éphémère. Avec son blocage des captures d’écran, Télégram aussi peut s’avérer être une alternative de choix, si la gestion de votre sécurité vous préoccupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet