Dossier Puzzle and Dragons : Les clones et jeux similaires

Publié le

Vous désespérez de ne pouvoir jouer à Puzzle and Dragons? Bien sûr, vous pouvez toujours le télécharger sur le site mais l’anglais vous révulse ou vous ne souhaitez passer que par le Google Play Store pour installer ce jeu. Sachez que dans leur grande mansuétude, quelques éditeurs ont eu l’extrême bonté de développer des jeux très proches de PAD, voire des copies éhontées qui ont au moins le mérite d’agir comme palliatif au lieu de la vraie expérience. Nous avons établi un petit tour d’horizon de ces applications, qui risquent de vous séduire, même si l’expérience de jeu n’est vraiment pas la même…

 

Téléchargez Puzzle and Dragons Android ou iOS

Dragon Board

Commençons par une copie Low-Cost de PAD, développée par JoyBoat6, un éditeur chinois qui a au moins pris la peine de redessiner les personnages sous Paint et inclure un effet 3D lorsque le tableau débute. S’il est complétement inutile de s’étendre sur le principe du jeu, strictement identique, il est par contre intéressant de noter que le jeune public est visé, ce qui explique le choix des couleurs criardes qui bavent un peu partout et les musiques enfantines. La manipulation des orbes et rigide mais il est plus facile de réaliser des diagonales, surtout pour les petits doigts. Comme rien n’effraye les cloneurs de jeux, le système de “machine à oeufs” est conservé, graphismes, principe et coûts à l’avenant. Le jeu est beaucoup moins profond que ses concurrents et la réalisation somme tout basique (les effets spéciaux se résument à des bandes de couleur tournantes) le destine aux moins regardants.

 

Toute ressemblance…

Puzzle Trooper

Autre clone moins flagrant, Puzzle Trooper se démarque par son humour omniprésent et la représentation latérale des affrontements. Ici, pas de créatures issues du bestiaire de l’Heroic Fantasy, mais des soldats qui nagent dans la testostérone et la sueur. Un réel effort de mise en scène a été fourni et même si l’ensemble pêche à certains endroits, le plaisir de jeu est bien présent. Pour se démarquer, les développeurs ont ajouté un mode Arène pour le PVP, où quelques récompenses attendent les meilleurs. Malheureusement, Puzzle Trooper est un peu plus difficile et demande que l’on consacre du temps et peut-être un peu d’argent pour réussir les niveaux supérieurs. Bonne traduction française. 

 

Vue latérale et humour omniprésent

Spirit Stones

On comprend vite à qui s’adresse le jeu dès les premiers écrans: Une feune fille aux atours aussi imposants que son décolleté est échancré vous prend par la main pour vous présenter le jeu et propose de tirer les premières cartes, qui représentent les différentes créatures. Sans surprises, leur féminité exacerbée risque de donner du rouge aux joues aux mâles adolescents qui s’y essaieront, même si quelques éphèbes viennent contrebalancer l’équilibre des genres. Le gameplay est légèrement différent puisque l’alignement des symboles est déjà prédéterminé, le joueur devra balayer l’écran pour connecter les orbes de même couleur et enchaîner les combos. Mais les parties reposent sensiblement sur le même principe et demandent stratégie et abnégation. Cependant, Spirit Stones est assez généreux avec ses participants et de très nombreuses récompenses quotidiennes ou événementielles permettent de garnir sa réserve de cartes, son compte de pièces et de gagner des boîtes mystères. La localisation en français est bienvenue mais pas exempte de fautes.

Le jeu a des arguments convaincants…

Tower of Saviors

Tower of Saviors est une copie élaborée de PAD, dans le sens où les graphistes ont clairement donnés une autre orientation au jeu et l’ont amené dans un territoire gothique, plus adulte. Mais En terme de gameplay, le jeu est strictement identique: Alignement de couleurs, récupérations de cartes, upgrades, gain d’expérience, donjons limités…Tout y est! Certains le préfèrent à l’original, mais surtout pour une question d’ambiance. Seule ombre au tableau, le maniement est un peu plus rigide…Et des problèmes de connexion empêchent parfois de se jouer. Sinon il s’agit peut-être d’un des meilleurs clones à l’heure actuelle…A noter la réponse de la communauté avec une parodie qui sent bon le pin et la lavande: Toilet of Plagiarists!

 

Les serveurs étaient inaccessibles au moment des screenshot!

 

Gods & Dragons 3D

Gods & Dragons 3D est une copie améliorée de PAD, qui se distingue par ses graphismes 3D et sa séduisante présentatrice légèrement vêtue. Plus sérieusement, l’atmosphère sombre de ce jeu ajoute une plus-value aux combats, tout comme les personnages beaucoup moins enfantins, et des décors plutôt réussis. Côté gameplay, en revanche, rien de très original, Gods & Dragons 3D propose trois modes de jeu : Quête, Temps Limité et PVP, ainsi que la sempiternelle machine à œufs que vous pourrez actionner pour tenter de gagner le jackpot. Enfin, petits points noirs, l’anglais omniprésent, et la manipulation des orbes qui nécessite parfois de la patience et de la concentration, si vous ne voulez pas taper à côté et perdre rapidement des points.

 

Gods & Dragons 3DGods & Dragons 3D

Bonjour madame

 

Jewel Dragon

Pour jouer à Jewel Dragon il ne faut surtout pas être pressé. Avec un temps de chargement de plusieurs longues minutes, vous avez le temps de travailler à côté ou de prendre un café. Mais bon pour patienter, l’éditeur a tout de même trouvé la combine : un joli écran d’accueil orné de belles blondes à forte de poitrine, que les armures laissent généreusement dépasser. Vous l’aurez compris ce jeu est adressé aux adultes, d’ailleurs vous devrez confirmer que vous avez plus de 17 ans pour pouvoir le télécharger. En ce qui concerne le gameplay, Jewel Dragon n’invente rien. On retrouve tous les éléments du jeu original à la différence près qu’il est traduit en français, et que tous les dragons sont accompagnés de leur maîtresse. Maîtresse que l’on ne peut pas louper, puisqu’elle apparaît avant chaque action pour donner au gamer la marche à suivre. Enfin, avec Jewel Dragon une petite attaque et c’est la débandade de lumière, musique et autre pierre clignotante sur l’écran. Un côté légèrement surfait qui peut parfois ralentir le jeu.

 

Jewel Dragon
Jewel Dragon

Bonjour mademoiselle

 

Dragems

Dragems est certainement la copie le clone le plus fidèle de PAD. Très coloré, avec des créatures plus drôles qu’effrayantes, ce jeu s’adresse au jeune public. D’ailleurs, l’éditeur joue à fond sur ce créneau en permettant aux joueurs de progresser sans rien acheter, les points d’énergie remontant un par un toutes les dix minutes. Cependant, pour ceux qui souhaitent évoluer plus vite, il est possible d’acheter des magic stones. Concernant les personnages, Dragems proposent des monstres sorties tout droit du film Pokémon, ainsi que des elfes rappelant le célèbre manga des années 1990 : Sailor Moon. Au-delà de ça, Dragems se prend rapidement en main. En effet, rien de plus simple que de bouger les orbes colorés sur l’écran, et d’effectuer des combos. En revanche, si vous aimez les attaques spéciales et les combats très stratégiques, vous risquez d’être un peu déçu.

 



Dragems
Dragems

Oh! Salamèche…un dragon!

 

Quiz RPG

 

Un véritable carton au Japon, mais qui peine encore à débarquer en Europe (à cause de la barrière de la langue sans doute), Quiz RPG est un savant mélange de Quiz et de RPG, au cas où ne l’auriez pas imprimé. Ici, pas de boules à aligner, mais une série de questions plus ou moins difficiles qui infligent des dégats aux adversaires si elles ont été répondues correctement. En anglais, le jeu est simple à prendre en main mais il faudra s’y connaître en géographie américaine, en Base-Ball et posséder quelques notions de culture générale pour ne pas s’écraser dès le troisième donjon.

 

Un dragon, des quizz…

Dungeon Gems

Gameloft nous a habitué à s’inspirer des licences en vogue pour sortir des titres quasi similaires, la french touch en plus. Dungeon Gems ne fait pas exception et il s’agit bien là d’un clone à peine déguisé de PAD. Seul avantage, il est disponible en français et sur le PlayStore sans avoir à passer par des installations annexes.

 

Encore des dragons…

 

TERRA BATTLE

Terra Battle c’est du lourd, du très lourd, car derrière ce titre se cache rien moins que le créateur de la saga Final Fantasy et le compositeur de certains morceaux de la saga. Cependant, le jeu n’a rien à voir avec les JRPG de Square Enix et se

rapproche d’un jeu d’échec japonais dans son principe: Vous devez placer des jetons sur un plateau et les aligner pour attaquer. C’est un peu complexe au début mais au bout de quelques parties tout devient clair. En revanche si on s’éloigne de Puzzle and Dragons dans le Gameplay, le reste est strictement identique.

 

 

One Piece Treasure Cruise

Si l’on peut penser que l’univers de One Piece et de PAD n’ont rien en commun, ils se rejoignent au moins sur un point et c’est le jeu mobile. Si le principe est différent (il s’agit de cogner au bon moment son adversaire pour enchaîner les combos), l’enrobage est le même: Fusion de créatures, gains d’XP, refills de stamina…et grande générosité en ce qui concerne l’envoi de gemmes, la monnaie du jeu, dont un système d’attente de téléchargement très rémunérateur.

 

 

Si vous découvrez une petite perle dans le genre, n’hésitez pas à nous la soumettre! Et bien entendu, nous vous proposeront les nouvelles versions de ces jeux.

Suite du dossier:

1: Les raisons du succès

2: Les 10 trucs pour dompter le jeu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet