Euro 2016 : Attention aux arnaques sur Internet !

Publié le

L’Euro 2016 commence vendredi, et si les policiers, gendarmes et CRS seront sur le qui-vive, à cause des risques d’attentats, il se pourrait bien que d’autres problèmes viennent troubler cette fête sportive. En effet, l’Euro 2016 va être une belle opportunité pour les cybercriminels d’inventer de nouvelles menaces afin de piéger les internautes. Faux billets, publicités mensongères, spams, autant de dangers dont il vaudrait mieux se méfier, si vous ne voulez pas vous faire arnaquer.

Fausses applis et adwares dans le viseur des pros de la sécurité informatique

« Alors que l’Euro de football 2016 approche à grands pas, des nations entières s’embrasent pour leur équipe préférée. Les fans cherchent tous les moyens qui leur permettront de vivre pleinement l’évènement à la fois pendant et en dehors des matchs, en téléchargeant et en jouant par exemple à des applications mobiles dédiées au football. Cependant, pour en avoir testé* plusieurs depuis le Google Play Store, ces applis ne sont pas toutes de la qualité de celle de la FIFA et certaines se révèlent même être des adwares – ces logiciels qui diffusent des publicités intempestives. C’est pourquoi il est important que les utilisateurs les reconnaissent et, le cas échéant, sachent comment s’en débarrasser », explique Jan Piskacek, Analyste des menaces mobiles chez Avast, dans un communiqué.

site-non-securise

Ce dernier précise que pour éviter toute arnaque, les utilisateurs doivent prêter attention à plusieurs choses dont les publicités. Effectivement l’apparition intempestive de pubs lors de l’ouverture et l’utilisation d’une appli est l’un des éléments clé qui doit alerter l’utilisateur en question. Ainsi, si vous vous retrouvez face à ce genre de scénario, désinstallez immédiatement l’application concernée en passant par le gestionnaire d’applications de votre mobile. Afin d’éviter toute entourloupe, il est également conseillé de vérifier l’existence du développeur ou de l’éditeur de cette dernière. Si aucun lien vers la page d’accueil du site officiel n’est disponible, vous pouvez être quasiment sûr à 98 % que vous êtes face à un adware.

Des billets pas chers pour l’Euro, ça n’existe pas !

Autre menace qui plane au-dessus de la tête des internautes pendant l’Euro 2016 de foot : le trafic de faux billets et autres goodies. Tous les supporters rêvent d’aller voir au moins un match de l’Euro dans un des stades sélectionnés par l’UEFA. Mais malheureusement, ces places valent de l’or, et si quelqu’un vous dit le contraire c’est qu’il n’est pas très honnête. Trend Micro, la société spécialisée en sécurité internet, conseille ainsi de vérifier l’URL des pages des offres en question, et d’éviter de communiquer ses données confidentielles. De même, il est primordial de se méfier des spams. Certains mails peuvent contenir en effet des pièces jointes, qui se révèlent être en réalité des malwares (qui n’hésiteront pas à voler vos données bancaires après un achat en ligne), ou un ransomware.

super-victor-euro-2016

Enfin, sachez que les pirates n’ont aucun scrupule, et peuvent donc utiliser des vidéos d’évènements tragiques comme celles des attentats pour installer des virus sur votre PC. Alors attention avant de cliquer ! En plus d’être un vilain défaut, le voyeurisme pourrait bien se retourner contre vous, en compromettant la sécurité de votre vie privée.

* Blog Avast du 02 juin 2016 – « Adware on Google Play: Knock-off FIFA apps take advantage of football (soccer) hype around Copa America and Euro Cup »

Découvrez aussi : Tous nos conseils pour suivre l’Euro 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet