Facebook a stocké des centaines de millions de mots de passe en clair

Publié le

Une nouvelle histoire de confidentialité de données vient rajouter de l’eau au moulin des détracteurs du réseau social de Mark Zuckerberg. En effet, depuis hier, une rumeur persistante affirmait qu’un grand nombre de mots de passe utilisateurs auraient été stockés en clair et qu’ils auraient été accessibles par de nombreux employés de Facebook. Le réseau social a validé ce bruit de couloir.

Quand Facebook tente de minimiser le problème

D’après le site Krebs on Security, entre 200 et 600 millions d’utilisateurs du réseau social auraient été touchés par ce problème. Les mots de passe auraient été stockés en texte clair (c’est-à-dire sans aucune forme de protection chiffrée) ce qui aurait permis aux employés de Facebook d’accéder librement aux mots de passe des utilisateurs. Selon les informations, ce sont 20 000 employés qui y auraient eu accès et, environ 2 000 employés auraient effectué des recherches dans cette base de données.

Facebook

Dans un billet posté sur le blog de l’entreprise, Facebook assure avoir été au courant du problème depuis janvier 2019 et promet de contacter chaque personne concernée. Selon le réseau social, le problème toucherait principalement les utilisateurs de Facebook Lite, la version mobile allégée pour Android, ainsi que des utilisateurs d’Instagram.

C’est une énième faille de sécurité pour le réseau social qui vient s’ajouter à une liste qui ne cesse de grandir ces derniers mois. En tout cas, Facebook assure que le problème est maintenant réglé et qu’aucune utilisation malveillante des mots de passe n’a été faîte.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet