Facebook : ce que va changer la loi sur la protection des données

Publié le

Le 25 mai prochain, la loi GDPR (General Data Protection Regulation) entrera en vigueur en Europe. Elle apporte une série de mesures qui traitent de la protection des données sur internet tout en leur permettant de contrôler davantage leur utilisation. A ce titre, Facebook est l’une des principales entreprises concernées par ces changements. Et la société de Mark Zuckerberg a décidé de faire le premier pas pour préparer l’avenir.

Facebook aime beaucoup vos données ?

On ne va pas se le cacher, Facebook est très gourmand en données. Le réseau social veut connaître absolument tout de vous que ce soit votre adresse, votre passé, vos goûts ou même les personnes que vous connaissez dans le but de vous proposer les publicités les plus ciblées possible.

Le réseau social dispose évidemment de paramètres sur la confidentialité mais ils sont répartis sur plusieurs fenêtres pas toujours faciles à décrypter. Heureusement, tout cela pourrait bien changer car Facebook a annoncé que des vidéos informatives et éducatives allaient être publiées sur le réseau social. L’objectif ? Expliquer aux utilisateurs comment Facebook utilise les données recueillies et dans quel but elles sont utilisées.

Facebook

« Nous savons que les gens utilisent Facebook pour se connecter mais tout le monde ne veut pas tout partager avec tout le monde – y compris avec nous » explique Erin Eagen, responsable de la protection des renseignements personnels chez Facebook.

Dans tous les cas, c’est la première fois qu’une entreprise accepte de dévoiler l’envers du décor sur la manière dont elle utilise les données récupérées. Peut-être que cela va inspirer les autres géants de web à faire de même…

Source

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet