fail0verflow ou comment transformer sa Nintendo Switch en véritable tablette Linux

Publié le

Il y a près de 2 semaines, fail0verflow, un hacker, affirmait avoir trouvé une faille dans la Switch lui permettant d’installer une version tactile de Linux sur la console de Nintendo. Après quelques jours passés à peaufiner son portage, le hacker est revenu ce week-end en publiant une vidéo montrant une Switch fonctionnant parfaitement sous Linux.

fail0verflow avait début février publié une photo de sa console bidouillée affichant une version de Linux en ligne de commande. Comme tous les portages du genre, cette véritable prouesse technique a un défaut : celui de ne pas être assez visuelle et explicite pour le grand public.

 GNU Linux Switch

Le hacker a donc décidé de perfectionner son portage en installant un environnement de bureau (KDE Plasma) pour que sa switch adopte l’apparence d’un véritable ordinateur tactile. Cet environnement a pour avantage d’activer des fonctionnalités telle que l’écran tactile, le contrôle du rétro-éclairage ou encore la connectivité réseau.

Switch Linux

Le hacker a publié une vidéo sur son compte Twitter dans laquelle on le voit saisir du texte, zoomer, ou surfer le web, regarder une vidéo, le tout sans lag et de manière fluide, ce qui prouve bien que l’environnement Plasma est fonctionnel. fail0verflow a réussi là une performance de haut vol en parvenant à activer l’ensemble des fonctionnalités de la tablette.

 

La vidéo publié sur le compte du hacker

Pour l’heure, transformer sa Switch en tablette Linux, n’est pas une manipulation accessible à tous. Nintendo ne met pas à disposition les logiciels (Firmware) de la console et fail0verflow n’a pas (encore) donné son guide maison pour y parvenir. Une chose est sûre, Nintendo ne pourra pas corriger la faille exploitée par le hacker avec une simple mise à jour logicielle, ce qui laisse le temps aux bidouilleurs de transformer leur Switch en tablette 100 % fonctionnelle. 

Source

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet