Fans de Candy Crush, découvrez ses ancêtres et les meilleurs jeux du genre

Publié le

Vous l’avez certainement installé sur votre smartphone, parce que vous aviez vu la publicité sur Facebook ou parce que tous vos collègues ne parlent plus que de ça à la machine à café…Candy Crush Saga est le hit mobile de l’année, un jeu qui rend accro et qui est responsable de la perte de votre productivité et de la fonte de votre portefeuille, si vous êtes bien sûr tenté d’accéder au niveau 410! Mais ce jeu a une histoire et il existe bon nombre de titres similaires qui vous feront passer autant de temps, surtout que les ancêtres du genre sont tout aussi amusants.

Une vieille histoire de briques

A l’origine, le russe Alexey Pajitnov voulait juste sortir un jeu amusant, inspiré des Pentaminoes, sans aucune autre ambition que de distraire ses concitoyens. Heureusement, Tetris, sa création, n’allait pas tarder à devenir l’un des plus gros succès planétaire du jeu vidéo et vite enflammer le marché des consoles et des ordinateurs. C’était en 1985, bien avant que l’on puisse imaginer jouer dans les transports en commun avec…son téléphone!

Rapidement, les versions vont déferler sur tous les supports, Gameboy, consoles de salon ou PC, même les calculatrices scientifiques ou les oscilloscopes accueilleront une version plus ou moins fidèles de l’original. Et bien évidemment, des titres qui s’inspireront de Tetris vont suivre, comme Columns, BlockOut, Dr Mario et consorts, soit à peu près une dizaine de nouveaux noms plus ou moins réussis par an jusque la fin des années 80.

Columns, Yoshi’s Cookie, Shariki…des ancêtres parmi tant d’autres…

Dans les années 90, les jeux comme Puzzle Bobble, Yoshi’s Cookie ou Collapse! rencontrent un certain succès. En 1994, un autre créateur russe, Eugene Alemzhin, sortira discrètement Shariki, sous DOS, qui deviendra en quelque sorte le prototype de toute une lignée de jeu au concept similaire, dont Panel de Pon (baptisé Tetris Attack outre Japon), surtout plébiscitée sur consoles. On parle alors de Match 3, un concept à part entière et repris sous différentes formes et supports par pléthore d’éditeurs.

Les Match 3, tels étaient leurs noms

Les Match 3 ne deviendront populaires sur ordinateurs que bien plus tard, vers le début des années 2000, avec Bejeweled, qui enjolive le concept de l’enchaînement de briques colorées-ici des gemmes-qu’il faudra faire disparaître en les empilant par 3,4 ou 5, de manière horizontale ou verticale. Bejeweled s’invite dans les ordinateurs des personnes qui ne jouaient pas auparavant et démocratise le terme de “Casual Gaming”, c’est à dire le jeu vidéo pour ceux qui cherchent juste à passer le temps quelques minutes par jour.

Bejeweled premier du nom

Bejeweled premier du nom, édité par Pop Cap, et ses suites dépasseront les 75 millions d’exemplaires vendus, mais devront leur succès au fait qu’il s’agissait au départ de jeux Flash, jouables dans un navigateur. Plus besoin de télécharger ou d’installer des fichiers pour jouer, il suffit de se rendre sur un site pour lancer son jeu favori, sans risquer de se faire détecter par son boss…Inconvénient majeur, les parties ne sont pas forcément sauvegardées et il faudra recommencer au début à chaque partie. Heureusement, les versions pour PC et Pocket PC permettront de conserver ses scores et d’avancer dans les niveaux et les modes de jeu.

De plus en plus, les éditeurs sortiront leurs interprétations du Match 3 et enchaineront les suites. Avec Bejeweled 2 et 3 viendront Jewel Quest, Atlantis Quest, 4 Elements, Treasures of Montezuma…Une liste à n’en plus finir de titres pour PC et Mac, jusqu’à l’écoeurement puisque le genre devra subit la concurrence directe des jeux d’objets cachés puis des jeux sociaux type Farmville sur Facebook et des jeux de gestion en général. Mais les smartphones et leurs systèmes toujours plus puissants allaient changer la donne…

Candy Crush, l’héritier d’une dynastie

En effet, quoi de mieux qu’un téléphone pour jouer à un petit jeu sympa, sans implication, pour se détendre et faire passer le temps dans le bus ou dans une salle d’attente? Les premiers jeux réellement populaires sur mobiles seront naturellement des “casual games”, dont des jeux de Tower Defense et bientôt des Match 3.

Candy Crush n’arrivera que bien plus tard, avec une mécanique bien rodée et un système addictif, mêlant la difficulté croissante des niveaux et des challenges ponctuels nécessitant parfois plus de chance que de dextérité. Si ce jeu extrêmement populaire vous fait perdre beaucoup de temps quotidiennement et que votre porte-monnaie en souffre, voici notre sélection de titres pour vous entraîner chez vous et prolonger le plaisir:

Bejeweled 3

Dreams of a Geisha

The Treasures of Montezuma 3

bejeweled
montezuma
LA référence du Match 3 et l’origine de l’engouement.Un jeu très difficile ancré dans le japon féodalLes trésors Inca sont à portée de main dans ce jeu très amusant

4 Elements II

Around the World in 80 Days

Cradle of Egypt

Une variation sur le thème, très proche de Candy CrushUn Match 3 pour débutants et les plus jeunesUtilisez des pouvoirs pour terminer vos niveaux plus vite

Cursed House

The Lost City of Gold

Fishdom 3

Difficile et sombre, loin des standards du genreColoré et dépaysant, un Match 3 plutôt funNe vous y trompez pas, ce jeu est pour les plus aguerris!

Comments (3)

  • Combemale. Joelle Répondre

    J adore candy cruch cela me fait passer de bons moments mais malheureusement je n est point d argent pour acheter alors je reconnaît que je reste trois mois sur le même jeux et c est vexant de ne pas pouvoir acheter sinon j’y passe des bons moments

    21 juillet 2015 à 15:10
  • Logitheque Répondre

    Effectivement Swap a fait partie des précurseurs, comme beaucoup d’autres que je n’ai pas cité pour bien des raisons, la première est que l’article n’avait pas pour but de faire un catalogue de tous les jeux du genre. Mais je suis d’accord que sur le fond, Tetris et Bejeweled,ne reposent pas sur des concepts proches, mais de nombreux éditeurs se sont engouffrés dans la brèche créée par Tetris pour sortir des casses-tête. Je me rappelle aussi de 7 Colors, Puzznic, Klax…sur Amiga!

    26 septembre 2013 à 13:47
  • Obsidian Répondre

    Il me semble qu’il est important de souligner que le premier jeu du genre n’était pas Tetris, assez différent dans son concept, mais SWAP, sorti en 1991 et qui avait fait beaucoup de bruit dans la presse micro-ludique de l’époque. Probablement parce qu’il était déjà très addictif.

    Voir : gamesdbase point com slash game slash commodore-64 slash swap point aspx

    26 septembre 2013 à 12:54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet