FIFA 16 : Les techniques et outils incontournables pour profiter du mode FUT

Publié le

FUT 16 est sans conteste l’un des meilleurs modes ayant jamais existé dans un jeu de foot. Extrêmement complet, il est composé de tous les ingrédients qui vous rendent « addict » (gameplay, système de récompense et surtout marketplace). Dans cette marketplace virtuelle se monnayent joueurs, entraineurs, équipements de club, personnel technique et consommables (carte de santé, de compétences, contrats etc). S’il est plutôt fun de jouer à la baballe contre l’intelligence artificielle ou ses amis et d’infliger de cinglantes défaites à de parfaits inconnus dans le mode en ligne, l’objectif premier reste la mise en place de l’équipe de foot ultime.

Eh oui, il faut nécessairement passer par la Marketplace (marché des transferts) pour débusquer les bons joueurs. Pour cela il faut des crédits, malheureusement, se faire des sous rapidement tient surtout de l’illusion. Une situation qui pousse les joueurs à trouver des combines ou à mettre la main à la poche (acheter avec de l’argent réel des points qui permettent l’achat de packs spéciaux), des astuces que cet article a pour but d’expliciter.

FUT 16 : les Squads builders ont la cote

Les squads builders vous permettent de vous affranchir de l’appli Companion de FUT 16 pour les concepts d’équipes. Ces applications regroupent toutes les données possibles et imaginables sur les joueurs. L’intérêt réside surtout dans la possibilité de trier ces données en fonction de l’équipe que vous souhaitez mettre en place. C’est d’ailleurs une des lacunes de Companion qui n’offre aucune option de tri et qui permet uniquement de chercher des joueurs par championnat, club, poste, nationalité, qualité et prix. Malgré tous ses défauts, Fifa Companion est la seule application disposant d’une marketplace.

Voici trois squad builders de renom à utiliser sans modération pour compléter l’application officielle :

 

WeFut est dépourvu de pubs et est très fluide 

Avec son design soigné, FutWiz vous fournit l’environnement rêvé pour bâtir vos équipes

Inspirez vous des concepts d’équipes créées dans l’onglet “Squads”

FUT 16 : Les « tech » pour l’achat-revente

Revenons à NOS problèmes d’argent. Il est possible de gagner de l’argent virtuel en enchainant les coupes et saisons en ligne ou en solo mais les recettes sont assez maigres comparées aux sommes dépensées pour subvenir aux besoins de votre équipe. D’ailleurs pensez à acheter tous les personnels pour éviter de trop dépenser en consommables. En effet, vos joueurs récupéreront plus vite et auront plus de contrats.

Si vous êtes habituellement chanceux au jeu, vous pouvez acheter des packs avec de l’argent réel ou des crédits gagnés en match, mais là encore tomber sur la perle rare (un joueur se vendant à plus de 100 000 crédits par exemple) est « extraordinaire ». Ce système de loterie qui nous frustre peut être toutefois exploité avec les fameuses « Techs ».

La Tech Bronze par exemple, consiste à acheter des packs bronze (400 – 750 crédits) et à revendre individuellement tous les éléments (au nombre de 12) dans une fourchette de 150-200 crédits.

La Tech 700 concerne les « bons joueurs »  valant moins de 700 crédits. Achetez-en une dizaine et revendez les 200 à 300 crédits plus chers. Vous pouvez bien évidemment appliquer ce principe aux consommables rares.

La Tech 59 consiste à acheter des joueurs qui viennent d’arriver sur la liste des transferts et qui sont moins chers que les prix du marché (en achat immédiat). Cette technique a permis le développement des autobuyers, des outils que nous décrirons plus loin.

Soyez prudent ! EA Sport prélève 5% sur chaque transaction. Un élément à ne pas négliger si vous vous lancer dans l’aventure de l’achat-revente.

Après quelques ventes, vous en voudrez toujours plus. Et comme pour tout bon business, vous aurez besoin de données et d’analyses pour faire fructifier votre argent virtuel. FUTBIN est à mon humble avis le kit ultime du trader sur FUT. Il fournit des données sur les joueurs (vitesse, performance, endurance, mises à jour de cartes etc) et des statistiques plutôt précises comme l’évolution du prix par joueurs. L’application vous aidera à avoir une vision globale du marché et à cibler les bons joueurs pour l’achat-revente.

Notez qu’il faudra consacrer beaucoup de temps à cet outil pour comprendre les rouages du marché et penser également aux incidences de l’actualité (ligue des champions, matches de championnat, transferts etc).

Malheureusement, certains joueurs perdent de vue l’objectif premier qui est d’engranger de belles sommes pour les réinjecter dans leur(s) équipe(s) et se cantonnent à la spéculation virtuelle sans profiter de leurs gains. Notez d’ailleurs que FUTBin n’est pas qu’un outil analytique du marché des transferts. Pour preuve l’application intègre également un squad builder.

NB : La version mobile n’intègre pas le squad builder et est très light comparée à sa version web.

Football Ultimate Team : le  marché parallèle douteux mais juteux

La quête aux crédits et aux perles rares a ses dérives. En effet certains joueurs tentent de gagner plus de crédits par tous les moyens. Des personnes malintentionnées en profitent en proposant des services plus que douteux et purement fictifs dans certains cas.

Le mythe des coins generators

Les coins generators ou générateurs de crédits sont décrits comme étant les solutions miracle pour obtenir facilement des centaines de milliers de crédits. Il en existe des dizaines et malheureusement il s’agit tout simplement de grossiers fakes derrières lesquels est dissimulé un business malsain.

Certains vous demanderont votre adresse mail et votre mot de passe et au final vous voleront votre compte. D’autres préfèreront simuler la génération de crédits, mais pour obtenir vos supposés gains, il faudra passer à la caisse en payant avec votre carte bancaire une appli ou un jeu.

 

Une fausse console de génération de crédit


Inutile de télécharger les produits proposés, ils sont surtaxés et pollués par de la publicité.

Il s’agit bien évidemment d’une arnaque. Ces sites sont  très convaincants car ils emploient la technique des faux commentaires qui adoubent le générateur de crédit sur le site du générateur et même sur les réseaux sociaux. Un conseil : passez votre chemin.  

Les autobuyers

Les autobuyers sont utilisés surtout pour la Tech 59 que nous vous avons brièvement décrite précédemment. Ce sont des logiciels compatibles qui achètent automatiquement les éléments de votre choix à un prix donné. Compatibles avec l’application web, ils lancent plusieurs requêtes dans un laps de temps donné. Cette pratique est surveillée de très près par EA SPORTS qui n’hésite pas à bannir les utilisateurs qui en abusent. Les autobuyers existent réellement mais vous ne trouverez jamais un autobuyer gratuit. Ceux qui se disent gratuits sont là encore utilisés pour vous voler votre compte ou votre argent. 

L’achat de crédits

En tapant « acheter crédits FUT 16 » sur Google, vous trouverez de nombreux sites qui vous proposeront d’acheter des crédits pour Ultimate Team. Nombreux sont les joueurs à avoir tenté l’expérience pour se retrouver au final délesté de 30 euros avec un compte clôturé ou volé. Ces sites proposent en général des prix attractifs (environ 6 euros pour 30000 crédits) avec des plateformes soignées qui vous mettent en confiance.

Pour conclure, soyez donc prudent et ne vous laisser pas avoir par les charlatans du net. Si vous avez du temps, testez les différentes techniques légales d’achat-revente et surtout prenez du plaisir à jouer. Un match c’est environ 500 crédits, c’est peu, mais c’est quand même plus fun que passer des heures à faire des tableaux Excel avec des joueurs, des consommables et des stats à tout va, n’est-ce pas?

Comment (1)

  • regan3100 Répondre

    bonjour à tous.

    Personnellement je suis fan du marché des transferts. En passant, en moyenne 3 heures par jour à scruter les offres, j’ai gagné, en 2 mois, 600000 crédits fut.
    Je vous explique. J’ai commencé avec la tech 700 ( revendre un joueur acheté 700 à 850 ). Très très vite j’ai appliqué cette technique à tous les joueurs en prenant 1000 par joueur. en fait j’achète des joueurs avec pleins de contrats ( 70 minimum ).
    Bien sur il faut les acheter au prix qu’ils valent. Certains remettent en vente leurs joueurs sans tenir compte des contrats et des spécialité.

    A la revente 10 contrats valent 100 crédits et une spécialité vaut 300 crédits.

    Donc en achetant Kagawa à 1200 avec 91 contrats et une spécialité, vous le revendrai à 2200. (je ne prends jamais plus de 1000 afin de les revendre rapidement).

    Pour les joueurs qui valent au dessus de 10000. La, je fais différemment. je compare sans arrêt les prix. Muller par exemple qui s’achète 10000. Vous pouvez le trouver à 9500 et certaine heure le revendre à 14000 et tout ça sans contrats.

    Les heures d’achats , pour moi, sont : à partir de 18h30 jusqu’à 22h00
    Puis ça repart à : 1h00 jusqu’à 2h30 ou plus (je n’ai pas dépassé 2h30)

    Pour la revente, il n’y à pas d’heure… évitez de le mettre en vente 3 jours en vente. Le prix des joueurs changent.

    Voici quelques exemples de joueurs avec lesquels je gagne en moyenne 10000 crédits fut.

    Zlatan Ibrahimovic s’achète à 65000. Mettez le à 75000.
    Neuer s’achete à 75000. Mettez le à 85000.

    A vous d’observer les variations de prix en fonction de chaque joueur. Ca change vite pour certain….

    BYE

    23 septembre 2016 à 08:50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet