Fin du support de Windows 7 : quelles solutions pour les entreprises ?

Publié le

Le 14 janvier dernier, Windows 7 a tiré sa révérence. Microsoft a mis fin au support du système d’exploitation. 10 ans après sa sortie, l’OS est encore utilisé, notamment par des professionnels qui ne souhaitent pas basculer vers une version plus récente de Windows en raison d’éventuels problèmes de compatibilité avec leurs progiciels.

Windows 7

Quels risques pour les entreprises qui ne réalisent pas la mise à niveau ?

Ne pas mettre à niveau votre parc informatique vers une version plus récente de Windows vous expose à de nombreux risques en termes de sécurité tels que des attaques de plus ou moins grande ampleur. Ce ne sont pas les seuls dangers.

En effet, si votre secteur est régi par des réglementations spécifiques, sachez que vous vous exposez à de lourdes amendes, si vous utilisez un OS obsolète ou non patché. Dans certains cas, cela peut même conduire à une perte d’activité, notamment si vos clients le découvrent.

Il existe néanmoins des solutions pour maintenir la sécurité de son activité, tout en restant sur Windows.

Prolonger le support de Windows 7

Microsoft propose des mises à jour de sécurité étendues aux entreprises. Il s’agit d’un service payant proposé aux entreprises de toutes tailles. Le coût annuel d’un contrat de mises à jour de sécurité étendues s’élève environ à 50 dollars par machine pour l’année civile 2020.

Attention, la politique tarifaire menée par la firme de Redmond est pensée pour inciter les entreprises à basculer le plus rapidement vers un OS plus récent.  Ainsi, les mises à jour étendues sont susceptibles d’atteindre 100 dollars pour la deuxième année et 200 dollars pour la troisième.

Isoler les machines sous Windows 7

Si vous êtes contraint par rapport à votre matériel ou à un logiciel spécifique de continuer d’utiliser Windows 7, nous vous recommandons d’isoler les machines concernées en les déconnectant de votre réseau principal et en faisant le nécessaire afin qu’elle exécute uniquement les logiciels et outils requis pour votre activité.

La mise à niveau vers un OS moins ancien

Si vous êtes simplement retardataire et que vous n’êtes pas contraint par une application ou un composant matériel, la solution la plus sûre est de mettre à niveau vos machines. Vous pouvez mettre en place un plan de déploiement en tenant compte des éventuels problèmes de compatibilité matérielle auxquels vous êtes susceptible de vous heurter.

À noter que les éditions Entreprise et Education de Windows 10 incluent l’offre Desktop App Assure qui permet aux entreprises de profiter de services gratuits d’aide pour résoudre les problèmes de compatibilités des applications Windows 10 et office 365 ProPlus.

Source : ZDnet.com

Comments (6)

  • Guy lavoie Répondre

    J’avais windows 7 et le logiciel sur Lenovo que j’ai acheté il y a deux ans . Maintenant windows a mise windows 10 j’ai perdu le driver du disque dure et d’autres chose ces de la marde tous aller bien avant pourquoi? 😫😩😡

    13 février 2020 à 13:41
  • David Répondre

    Bonjour, Je souhaite savoir si logitheque roule pour Windows?
    Vous sous entendez qui si l’on ne se met pas à niveau “vous vous exposez à de lourdes amendes, si vous utilisez un OS obsolète”, par contre plus loin dans l’article, si je prend une option payante de Microsoft “Microsoft propose des mises à jour de sécurité étendues aux entreprises. Il s’agit d’un service payant “??
    Ce n’est pas le premier article de votre part, qui roule dans le sens du poil de Microsoft.
    Je vous sens un eu peu moins svelte autour de Linux ou de Mac, il est vrai qu’avec ces deux systèmes, il y a beaucoup moins de problème.

    13 février 2020 à 09:34
    • Nicolas JJE Répondre

      Le service des mises à jour étendues est payant. Les professionnels sont tout à fait libres de passer sur un autre OS s’ils le souhaitent. Mais comme dans le commentaire précédent, beaucoup d’utilisateurs sont contraints par leurs progiciels ou leur matériel d’utiliser une version plus ancienne de Windows pour leur activité. Certes, Linux et macOS sont des alternatives, mais certaines entreprises sont-elles vraiment prêtes à changer d’OS ?

      13 février 2020 à 09:42
    • Hakim Répondre

      Je partage le même avis. c ‘est fou comme j’ai eu l’impression de lire une publicité de MS le long de cet article.

      15 février 2020 à 14:38
  • oumarou Répondre

    Pourquoi les applications installés sur Windows 10 se perdent après la mise à jour de Kaspersky au redémarrage?

    12 février 2020 à 16:12
  • ETHEVE Répondre

    Malheureusement je vais encore utiliser Windows7 pour des raisons de logiciels
    dus à ma fonction de Arrangeur musical et je ne vais pas encore me mettre aux
    Windows10 mais je serais bien obligé.

    12 février 2020 à 11:10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet