Firefox Private Network : Mozilla s’apprête à lancer la bêta du VPN de Firefox

Publié le

En septembre dernier, Mozilla a dévoilé Firefox Private Network. Ce projet qui consiste à ajouter une fonctionnalité proxy au navigateur avait été annoncé en 2018. Au mois de septembre, la fondation a activé cette nouvelle option, mais uniquement pour les utilisateurs de Firefox situés aux États-Unis. La maison-mère de Firefox serait sur le point de passer à l’étape suivante.

Comment fonctionne Firefox Private Network ?

Firefox Private Network (FPN) est une nouvelle fonctionnalité du navigateur qui protège les données de navigation de l’utilisateur en les chiffrant et en masquant sa véritable adresse IP. Elle est proposée sous la forme d’une extension.

Dans la version présentée en septembre dernier, cette extension manquait cruellement d’options pourtant très importantes comme la possibilité de choisir son pays de connexion ou le simple fait d’obtenir des informations sur sa connexion.

Pour ce projet, Mozilla s’est attaché les services de Cloudfare, et non ProtonVPN contrairement à ce qui avait été annoncé il y a quelques mois. FPN connecte les utilisateurs au data center Cloudfare le plus proche de chez eux.

Les détails de la bêta de Firefox Private Network

Mozilla a livré de plus amples informations sur la nouvelle fonctionnalité de Firefox :

  • FPN sera proposé dans une version gratuite, mais une version payante sera également accessible.
  • Les bêta-testeurs basculeront directement sur la version finale de FPN.
  • FPN permet d’obtenir 12 heures de connexion sécurisée sous la forme de 4 sessions de trois heures. Lorsqu’un utilisateur active une session, elle fonctionne sans arrêt pendant trois heures. Le bêta-testeur recevra quatre nouveaux accès de connexion à FPN au début de chaque mois.

Mozilla prépare aussi une solution standalone

Mozilla lancera également un VPN qui protégera l’ensemble de l’appareil de l’utilisateur et pas uniquement la navigation dans Firefox. Pour tester la bêta de ce VPN de façon illimitée, il faut recevoir une invitation de Mozilla. La fondation propose de s’inscrire dès maintenant sur une liste d’attente. Le VPN de Mozilla permettra de basculer d’un serveur à l’autre dans 39 pays. La bêta sera lancée d’ici quelques semaines. Pour l’heure, nous ne savons pas si Mozilla exploitera ce service toute seule, mais il est fort probable que la fondation se lie à nouveau avec Cloudfare.

Source : Mozilla via Ghacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet