FUT 17 : les astuces pour ne pas perdre ses crédits

Publié le

Le nerf de la guerre dans le mode FIFA Ultimate Team a toujours été la monnaie virtuelle vous permettant de réaliser des transactions sur le marché des transferts : les crédits. Ces piécettes sont indispensables pour acheter des joueurs, des éléments de club, du personnel ainsi que des consommables. Chaque match gagné vous donne droit à un minimum de 500 crédits auxquels s’ajouteront des bonus. Il faut donc enchainer les rencontres pour gagner un maximum de pièces. Il est généralement conseillé d’utiliser des techniques d’achat-revente* pour augmenter son capital crédits. Pour ne pas perdre ou gaspiller cet argent virtuel durement gagné, il faut savoir réaliser les bons investissements mais ce n’est pas toujours chose simple. Voici donc nos conseils pour gérer comme un pro vos crédits :  

*L’achat-revente est un passage obligé si vous souhaitez engranger des centaines de milliers de crédits pour vous constituer des équipes plus compétitives. Pour aller plus loin, consulter notre précédent article sur les outils et techniques pour devenir un as de l’achat-revente sur FUT 17.

Réponse: Bannissez les achats immédiats et privilégiez les enchères

Si vous ne possédez pas de bot, les achats immédiats ne vous serviront pas à grand-chose surtout si il y a du monde sur le marché des transferts. Il est possible de faire une bonne affaire en naviguant jusqu’à la fin de la liste des résultats  pour  acheter une carte joueur légèrement moins chère que les autres mais c’est assez fastidieux. Le plus souvent, les bots vous coupent l’herbe sous le pied. Il est donc plus sage et souvent plus économique d’opter pour l’achat aux enchères.

Le must c’est de réaliser ses emplettes entre 2 heures et 7 heures du matin. Pour les joueurs qui ont une vie en dehors de FUT, pas d’inquiétude, vous pourrez tenter des achats (AUX ENCHERES !!) entre 17h et 20 heures. Pendant ces plages horaires, il y a en effet moins de monde sur le marché des transferts et par conséquent plus de chances d’acquérir des cartes à des prix plus raisonnables.

Ayez le réflexe Futbin !

Il est fortement recommandé de consulter Futbin avant de réaliser la moindre transaction. Avant chaque achat ou vente, prenez le temps de consulter l’application ou le site (bien plus complet) pour connaître les prix en vigueur. Ce serait dommage de vendre l’un de vos joueurs à perte. Un petit exemple pour illustrer l’importance de Futbin : 

Dans mon pack cadeau quotidien sur FUT Companion, je reçois le joueur « Bolaños ». Il s’agit d’une carte argent rare aux stats peu extraordinaires. Une carte argent non rare vaut en moyen 200-250 crédits, une broutille. Mais les apparences sont trompeuses.

En analysant cette carte sur Futbin, on remarque que ce joueur est complet. Il a en effet des statistiques d’attaque homogènes et il a surtout 4 étoiles pour ses compétences techniques et son pied faible. Il n’est donc pas si étonnant de voir des  joueurs dépenser jusqu’à 1600 crédits pour l’acquérir !

Pensez à calculer la taxe FUT 17 avant chaque vente

EA Sports prélève 5% sur chaque transaction. Un système créé pour endiguer les abus pour l’achat-revente. Faites donc attention lorsque vous vous y adonnez et calculez systématiquement la taxe pour chaque joueur.C’est un moyen simple et rapide de savoir également la marge que vous vous ferez sur chaque vente. Pour calculer la taxe, là encore faites confiance à Futbin. Indiquez dans le champ “price” le prix auquel vous souhaitez vendre votre carte.

Packer ? Oubliez ça !

Acheter des packs dans l’espoir d’obtenir un Messi ou un Ronaldo valant des millions de crédits relève presque du mythe. C’est toutefois possible mais à quel prix ? En dépensant 5000 crédits pour un pack or contenant 12 éléments dont 1 rare, vous risquez surtout de perdre vos sous virtuels. Vous ne récolterez sans doute que des joueurs se vendant entre 350 et 500 crédits. Une véritable loterie !

Si vous souhaitez gagner des crédits en achetant des packs, autant cibler les packs bronze à 400 crédits et en revendant les éléments à 150-200. Attention cette technique ne marche que pendant les premiers mois d’exploitation du jeu. Après, il sera trop tard et plus personne n’achètera vos cartes bronze même pour 150 crédits.

N’achetez pas de cartes spéciales dès leur sortie

Evitez d’acheter des cartes spéciales dès leur sortie. Elles sont généralement plus chères. Attendez donc 4 à 5 jours avant de mettre la main à la poche.

La carte spéciale de Veratti est deux fois moins chère

10 jours après sa sortie 

Faites-vous une équipe bis à bas coût

Pourquoi construire une seconde équipe ? Tout simplement pour éviter de dépenser des milliers de crédits tous les 4 matches dans des cartes Forme équipe. Ces cartes peuvent coûter jusqu’à 2000 crédits ! Vous rendez-vous compte ?! C’est littéralement perdre tout ce que vous avez gagné pendant 4-5 matches.

Une équipe de D1 Russe solide 

En vous faisant une petite équipe bis et en mettant les joueurs de votre équipe A  sur le banc des remplaçants ou en réserve, vous n’aurez plus besoin de dépenser en cartes forme. Le turnover est assuré et vous éviterez surtout les blessures. En  cas de blessures de vos joueurs vous n’aurez qu’à les mettre sur le banc, vous économiserez ainsi en n’achetant pas de cartes Soin ou Kinés.

Privilégiez les gros contrats (28-99)

Enfin, appliquez des contrats longue durée à vos joueurs favoris. Les contrats 99 sont plus rares mais pas si chers qu’on ne le pense. Vous pouvez à l’heure actuelle en trouver à 750 crédits. Mais bon, nous ne sommes qu’au premier mois d’exploitation de FIFA 17 et au fil des semaines, les prix monteront en flèche. D’ici quelques mois, il sera plus judicieux de privilégier les contrats 28. Et puis même si vous ne comptez pas garder vos joueurs très longtemps le nombre de contrats reste un solide argument de vente.

Suivant>>>

NOTRE DOSSIER FIFA 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet