Geocaching : les secrets de la chasse au trésor 2.0

Publié le

Après Koh-Lanta et FIFA 15, le Geocaching est l’un des mots les plus recherchés actuellement sur la toile. Un mot que vous avez peut-être vous-même rencontré au cours d’une de vos navigations Web sans savoir de quoi il s’agissait. Et pourtant le Geocaching est un phénomène planétaire qui ne cesse de se développer, à tel point que chaque jour de nouveaux sites apparaissent sur ce sujet, et de nouvelles applications voient le jour. Mais alors que se cache derrière le Geocaching ? Pourquoi un tel engouement pour ce jeu mystérieux ? Réponse maintenant.

Qu’est-ce que le Geocaching ?

Le Geocaching est le nouveau loisir à la mode. Cette chasse au trésor nouvelle génération se distingue de la mythique chasse au trésor que l’on connaît tous par une chose essentielle : les outils de recherche. En effet, le temps de la boussole et de la carte papier est révolu. Avec le geocaching, c’est de votre smartphone dont vous avez besoin. Pourquoi ? Tout simplement parce que le géocaching repose sur un principe simple, la recherche de « trésor » par géolocalisation (et oui, d’où le nom !), et pour ça le GPS de votre appareil mobile est indispensable. Mais dire que seuls les outils de recherche divergent de la chasse au trésor traditionnelle n’est pas totalement juste. Effectivement, autre grosse différence entre les deux, le « trésor ». Pas de lapin en chocolat à découvrir comme à Pâques, ni malheureusement de véritables pièces d’or (ou alors nous ne les avons pas encore trouvées), mais des boîtes appelées dans ce contexte « caches » ou « geocache ». Celles-ci se présentent sous la forme suivante, un contenant capable de résister à l’eau et à l’environnement, comprenant un registre de visites et plusieurs petites babioles, généralement sans valeur qui constituent le « trésor ». Une fois ces caches prêts, ils sont dissimulés partout dans le monde. Car c’est aussi ça le point fort du Geocaching sa dimension sociale. Tout le monde peut participer au géocaching sans exception. Aujourd’hui plus de 222 pays et plusieurs centaines de milliers de caches sont répertoriés sur les sites Web de Geocaching. Il se pourrait même que votre ville cache de nombreux petits trésors à votre insu.

Types de caches en image :

geocache
cache-geocaching
geocaching-cache

Comment participer à une séance de Geocaching ?

Les participants du Geocaching sont connus sous le nom de « geocacheur » ou « geochercheur » (pas très original je vous l’accorde). Ils peuvent à la fois créer et cacher leurs propres caches, tout en partant à la recherche des caches d’autres participants. Mais quelle que soit l’option qu’ils choisissent ils sont obligés de respecter un code éthique. Et oui le géocaching est une vraie activité règlementée que tout participant doit accepter.

Ainsi pour pouvoir cacher son propre trésor, il faut, comme nous l’avons vu précédemment, utiliser une boîte résistante à l’environnement (de type Tupperware, boîte métallique ou capsules de films négatifs pour les micro-caches) et éviter d’y insérer du contenu périssable comme de la nourriture par exemple. Autre règle que le géocacheur doit respecter sous peine d’avoir quelques petits soucis, l’accès à la cachette. Les caches doivent être accessibles à tous tout en étant mis à l’abri des vandales (ce qui complique légèrement le jeu et demande une réflexion poussée de la part du geocacheur). De ce fait, tous lieux défendus par les autorités ou les propriétaires sont à bannir. De même en ce qui concerne les conditions pour trouver les caches. Les caches doivent être trouvables par tous les géochercheurs sans que ces derniers aient besoin de détruire l’environnement en se mettant à creuser un trou gigantesque par exemple. De plus, si vous optez pour un lieu plus ou moins privé il est obligatoire d’avoir l’accord du propriétaire avant le recensement des données de géolocalisation de ce dernier sur les sites dédiés à cette activité. Enfin, le geochercheur est totalement responsable de son cache. Il doit ainsi veiller à son entretien.

contenu-geocache

Si vous trouvez tout cela trop contraignant, et que vous ne voulez pas vous embêter à constituer votre propre « trésor » marqué du super bandeau Geocache, vous pouvez simplement vous amuser à chercher les caches des autres participants. Mais même de ce côté de la barrière, quelques règles devront être respectées, sous peine de voir le jeu s’arrêter aussitôt commencé. Tout d’abord, première chose à faire avant de vous lancer dans l’aventure Geocaching télécharger une application de geocaching qui va vous servir en quelque sorte de boussole. En effet, ces applis mobiles vous permettent de consulter des indications géographiques des caches et de les localiser plus facilement. Une fois les coordonnées publiées entre vos mains il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur le lieu et mener votre enquête. Si la plupart des caches sont très facile d’accès, d’autres au contraire nécessitent une petite randonnée, une escapade en bateau ou l’utilisation d’une lampe torche, de quoi pimenter un peu l’activité et attiser la curiosité des aventuriers en herbe. Enfin, sachez qu’une fois le « trésor » trouvé, vous ne devez pas le prendre (surtout pas, cela stopperait le jeu). Non, vous devez noter votre nom sur le registre de visite avec la date et pourquoi pas l’heure. Ensuite à vous de prendre l’objet de votre choix et de le remplacer par un nouveau. Car c’est aussi cela l’intérêt du géocaching, c’est une chasse au trésor qui ne s’arrête jamais mais qui évolue avec le temps et les participants.

matériel geocaching

Les applications de Geocaching disponibles en téléchargement

Comme vous venez de le voir, il est indispensable d’avoir sur son smartphone une application de geocaching pour pouvoir participer à ce jeu gratuit. Des applis en constante augmentation dont voici un bref aperçu.

Geocaching

Geocaching est sans doute l’application la plus complète du marché. Carte, boussole, planification des sorties Géocaching, consultation de photos et d’indices… Bref le top du top en matière d’efficacité mais pas en termes de prix. Proposée à 8,99 €, elle est en effet l’app geocaching la plus chères de toutes. A vous de voir donc si vous êtes prêt à débourser autant de sous pour quelques boîtes en plastiques.

app-geocaching

C:geo

Mais rassurez-vous, toutes les applications de geocaching ne sont pas payantes. Preuve en est avec l’appli c:geo disponible gratuitement sur le Google Play. Non-officielle, elle présente beaucoup moins d’option que la précédente, mais vous aidera tout de même à trouver les caches dissimulés à proximité.

cgeo

Cachebox

Dans un style graphique un peu plus archaïque on retrouve l’application Cachebox. Au-delà de son interface chargée old-school, cette application est efficace dans sa tâche. Elle utilise plusieurs bases de données pour déterminer les lieux des caches et vous permet de consulter la photo et le contenu de chaque cache répertorié depuis votre smartphone, et même votre PC.

cachebox

GSAK

Enfin, pour ceux qui aiment les logiciels sobres sans chichi il y a GSAK. Présenté sous la forme d’une base de données gratuite, il est capable de récupérer toutes les informations pour vous permettre de trouver les caches rapidement, et consulter leurs dates de création depuis votre ordinateur.

gsak

Pour aller plus loin :

Si le Geocaching vous intéresse, nous vous conseillons de vous rendre sur l’un des nombreux sites de géocaching existants dont https://www.geocaching.com/ et http://france-geocaching.fr/. Ils vous donneront plein d’indications sur le geocaching en général mais aussi sur les villes et les régions comptant actuellement le plus de caches en France et à l’étranger. Vous y trouverez enfin des informations sur les évènements géocaching à venir tels que le Premier event Geocaching national en France, qui se déroulera les 11 et 12 octobre 2014, non pas à Paris mais pas très loin, en Marne et Gondoire exactement (au nord de la Seine-et-Marne).

 

Comments (2)

  • letresor.fr Répondre

    Il existe une autre alternative pour des chasses au trésor 2.0. Un site en propose plusieurs en France et en Europe à télécharger sous format Pdf avec une histoire, une carte et dix énigmes a résoudre a proximité de chez vous. Elle permet de trouver un code secret qui donne doit a un vrai trésor.
    Le site: http://www.letresor.fr

    8 octobre 2014 à 10 h 40 min
  • Seb Répondre

    Tient, Le Tesor qui fait sa pub pour son arnaque à 5€ …

    Pour info le geocaching est GRATUIT et le fameux huissier chez qui est soit-disant déposé le réglemement du tresor Maître CARTIER huissier de justice 1 rue de la préfecture 25000 BESANCON n’existe pas.

    15 juillet 2015 à 22 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet