GriveauxGate : Peut-on bloquer la capture d’écran sur son smartphone pour protéger sa vie privée ?

Publié le

Pouvez-vous vous passer de vos applis sociales ? C’est une question à laquelle moi-même je ne saurais répondre, tant les réseaux sociaux et applications de messagerie instantanée font partie de mon quotidien.  Entre WhatsApp, Snapchat, Facebook Messenger ou encore Instagram, certains utilisateurs oublient parfois les risques inhérents à l’usage de ces applications, notamment en matière de vie privée.

Vie privée : Cap ou pas Cap ?

Le récent #GriveauxGate dont nous ne ferons pas l’étalage ici est un exemple criant du danger que représentent les applis sociales pour la vie privée. Par ailleurs, il s’agit d’un exemple parmi tant d’autres qui, eux aussi, ont des conséquences dévastatrices. Fin de la parenthèse.

Ces dernières années, les développeurs d’applications sociales ont proposé des fonctionnalités censées protéger les utilisateurs. Le chiffrement de bout en bout où encore la possibilité de verrouiller ses applications en font partie. Cependant, force est de constater que ces efforts sont insuffisants et que de nouveaux standards doivent être appliqués.

sécurité, cadenas

Est-il possible de fournir aux utilisateurs des solutions simples leur permettant de limiter les risques encourus ? Pour l’heure, la réponse est plutôt négative. Certaines applications telles que Snapchat proposent déjà des solutions comme les messages éphémères ou encore la notification envoyée à l’utilisateur si sa conversation fait l’objet d’une capture d’écran. Mais pour WhatsApp, qui revendique 2 milliards d’utilisateurs, Messenger et d’autres concurrents célèbres, c’est une toute autre histoire.

Peut-on bloquer l’enregistrement et la capture d’écran de ses conversations ?

Si vous utilisez WhatsApp ou Facebook Messenger la réponse est non. Néanmoins, il existe des alternatives vous permettant d’empêcher la capture de vos conversations. C’est le cas de Telegram, une application déjà adoptée par de nombreuses personnalités politiques, notamment en France. Telegram intègre une fonctionnalité nommée « Echange secret ».

Telegram chat secret

Si vous démarrez un échange secret avec un interlocuteur, ce dernier ne pourra pas enregistrer son écran lorsqu’il affiche votre conversation. Le système de capture photo et vidéo sera complètement désactivé, même s’il utilise une application tierce comme on en trouve des milliers sur les boutiques d’applications.  Il s’agit d’un standard déjà adopté par des applications bancaires, mais pas seulement. En juin dernier, l’éditeur de jeux vidéo Netmarble l’a également utilisé pour empêcher les captures d’écran in game de son jeu BTS World.

La société Confide, Inc propose aussi une technologie similaire aux développeurs souhaitant protéger la vie privée et les données de leurs utilisateurs. Il s’agit du Screenshield Kit qui permet d’anonymiser les captures d’écran sur iOS et iPadOS.

Le mot de la fin

Nos usages et nos besoins évoluent très rapidement, et l’industrie a, dans certains cas, du mal à y répondre immédiatement. Certaines applications et projets sont prometteurs mais leur utilisation n’est pas encore démocratisée. Des entreprises comme Facebook, Google et Microsoft gagneraient à implémenter des fonctionnalités de ce type dans leurs différentes solutions grand public pour donner plus de pouvoir aux utilisateurs sur leur vie privée.  Évidemment, il ne s’agit pas d’une panacée et il existera toujours des moyens plus ou moins sophistiqués pour dupliquer des informations échangées au sein d’une conversation intime, mais c’est indubitablement l’une des solutions les plus pertinentes à l’heure actuelle.

Comments (2)

  • Pierre Répondre

    Et bien sûr, on ne peut pas prendre en photo le message secret avec un autre smartphone !?

    18 février 2020 à 20:39
    • Nicolas JJE Répondre

      Oh ! Évidemment ! Et il “existera toujours des moyens plus ou moins sophistiqués pour dupliquer des informations échangées au sein d’une conversation intime”. 😉

      19 février 2020 à 09:43

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet