HomebyMe: Un logiciel d’architecture gratuit puissant et complet

Publié le

Alors que nous étions à la recherche d’un logiciel d’architecture gratuit et de modélisation 3D, nous avons eu connaissance, le hasard fait bien les choses, de la sortie d’une application sur iPad répondant à nos besoins. HomebyMe, édité par 3DS, existait déjà sur PC mais nous n’avions pas encore eu l’occasion de nous y intéresser. Découverte d’une application extrêmement bien pensée pour la création de plans et maquettes 3D…

HomeByMe, la simplicité même

La prise en main de HomebyMe est immédiate: l’installation et le lancement ne prennent que quelques secondes. Tout de suite, l’interface se masque derrière le tutoriel, qui présente les 3 étapes nécessaires à la réalisation des modèles: Le plan, l’ameublement et le résumé.

1. Le Plan

C’est la phase primordiale, celle qui vous transforme en architecte, sans les années d’étude. Le logiciel utilise des murs simples, pleins ou semi-pleins pour délimiter les pièces, qui sont très facilement modulables pour correspondre à la réalité. Que vous choisissiez un programme neuf ou que vous vous basiez sur un plan ancien, 5 minutes suffisent pour créer un étage, y insérer des portes, fenêtres ou escaliers qui collent à la réalité ou à un projet.
Il est bien entendu possible d’ajouter des éléments techniques, comme les prises murales ou une chaudière, sans oublier les éléments coulissants. Pour gagner plus de temps, il est même possible d’importer son propre plan (formats .svg, .jpg ou .png) et de travailler à partir de là.
Il est très important de soigner le plan: En effet, la conception 2D établira la base du modèle 3D qui reprendra fidèlement les données entrées. Bien entendu, il sera toujours possible d’apporter des modifications en temps réel si une erreur a été commise ou si vous devez ajouter un élément.

Le plan final…ou pas!

2. La modélisation/ L’ameublement

C’est la partie la plus amusante et sans doute celle qui nous intéresse le plus. Une fois la modélisation présentée, l’étage choisi devra être aménagé avec les éléments proposés dans le catalogue: Bureau, chambre, cuisine, garage, chaque catégorie de pièce possède son propre catalogue de mobilier étoffé de modèles existants en magasin (Habitat, Castorama…). Le choix du lit ou d’un élément ne se résume pas à déterminer son orientation, il est également possible (et recommandé) de modifier dans les moindres détails chaque partie: Teintes, hauteur ou profondeur, sens ou choix des pieds, rien n’est laissé au hasard, jusqu’aux essences du parquet. Les éléments fonctionnels comme l’électroménager ou les sanitaires n’ont pas été oubliés et s’inspirent des dernières tendances, comme c’est le cas globalement.
Particularité de HomeByMe, vous pilotez un avatar qui va vous aider à mieux vous représenter dans l’espace et observer votre navigation dans chaque pièce meublée.

Une vue 3D en temps réel

3.Le résumé/ Le rendu final

Une fois terminé (ou non, vous êtes libre de revenir sur vos pas à tout moment), votre modèle est prêt pour le rendu final: A partir de là, vous avez le choix entre conserver votre projet en vue d’une utilisation personnelle ou bien le partager sur le site HomeByMe comme le font déjà plusieurs utilisateurs: On y retrouve la cuisine de How I met your Mother, mais aussi des projets futuristes ou originaux, qui devraient vous montrer l’étendue des possibilités offerte par ce logiciel.

Le salon de How I met your Mother    photo @3DS

Facile à prendre en main et très puissant, HomeByMe entre donc tout naturellement dans la liste des logiciels que nous recommandons.

Comments (2)

  • pierre lalonde Répondre

    bonjour,je me sert de cette application(homebyme) pour un gros projet de renovation et j’ai un seul probleme mais il est de taille ,j’arrive pas a déniveler de 3 marches un meme etage pour créer une piece plus basse( plancher et plafond) de 2 pieds(60cm) je peux faire l’escalier mais le niveau ne suit pas.Sur internet plusieurs se plaigne du meme probleme. merci de m’aider et de le diffuser si possible pour les autres.

    13 juillet 2016 à 2 h 39 min
  • paterson Répondre

    à essayer

    27 février 2017 à 11 h 36 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet