Il est désormais possible d’installer Android sur la Nintendo Switch

Publié le

Détourner un système d’exploitation ou la sécurité d’une machine, de nombreux développeurs ont ça dans le sang. Il faut dire qu’il s’agit souvent de petits challenges à relever. Depuis son lancement en 2017, la Nintendo Switch se montre particulièrement difficile à cracker. Ce n’est désormais plus le cas puisqu’une ROM tournant sous Android vient de sortir.

Inutile de préciser que cette pratique n’est pas officielle et que Nintendo ne l’approuve pas du tout. Et c’est bien normal : le fait de contourner le système d’exploitation de la machine pour en installer un autre permet d’utiliser des applications et jeux non approuvés ou licenciés par Nintendo.

C’est notamment le cas dans la vidéo de démonstration où vous pouvez voir l’utilisateur lancer des titres comme Portal, Minecraft PC ainsi que des applications non homologuées par le constructeur comme Netflix.

Si l’intérêt d’une telle manipulation présente évidemment pas mal d’avantages, elle vient aussi avec son lot de restrictions liées aux spécificités même de la Nintendo Switch :

  • La switch ne dispose pas de caméra, de GPS ou de microphone.
  • Les Joy-Cons se connectent uniquement par Bluetooth, ils seront donc toujours détectés comme étant séparés de la console.
  • Les casques et périphériques Bluetooth compatibles sont vieux et de basse qualité.
  • Les résolutions HD ne sont pas disponibles sur Netflix.
  • Il n’y a pas de véritable mode veille. La batterie s’épuise donc rapidement.
  • Le Wi-Fi est assez perfectible et nécessite un reboot de la console de temps à autre.

Bien qu’il soit donc tout à fait possible de hacker votre console pour y installer Android, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas le faire. Cela serait vu comme une violation des conditions d’utilisation de la console et vous seriez aisément banni des services en ligne de Nintendo par la suite.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le même sujet